Personnage de theatre


Personnage de theatre

Personnage de théâtre

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Personnage.

Cet article décrit les personnages dans le domaine théâtral.

Sommaire

Personnage de théâtre

Il y a plusieurs définitions du terme personnage dans l'art de l'interprétation dramatique (théâtre et cinéma). On pourrait dire que chaque école possède sa propre définition, et même pousser les choses plus loin : chaque artiste de scène a sa propre vision de ce qu'est la notion de personnage (et celle-ci peut même aller jusqu'à varier pour un même acteur d'une interprétation à une autre), il est donc difficile de décrire cette notion simplement.

On peut cependant parler de tendances.

Personnage et Jeu réaliste

Nous pouvons dire qu'à l'heure actuelle, la méthode de Stanislavski (et de ses successeurs : Meyerhold, Lee Strasberg...) est la plus utilisée (surtout au cinéma) et ceci afin de produire un jeu réaliste, naturel (à ne pas confondre avec jeu naturaliste) qui à pour but de faire croire au spectateur que ce qu'il voit est (au plus proche de) la réalité.

Dans l'enseignement de l'école russe (dont est née l'école américaine de l'Actors Studio de Lee Strasberg) la notion de personnage est plutôt clairement définie : « le personnage, c'est l'acteur dans les circonstances du texte et/ou de la situation proposée ». Le personnage est donc le résultat de la façon unique et particulière qu'a l'acteur (grâce à son vécu), d'interpréter les circonstances que le texte/metteur en scène lui propose. Un même personnage donnera donc des résultats différents suivant que tel ou tel acteur l'interprétera à tel ou tel moment.

Personnage : les clichés

Un des problèmes qui se posent à l'acteur (et au metteur en scène) sont les clichés véhiculés par des personnages appelés personnages types. Ces clichés ne sont pas simplement inscrits dans l'esprit du public, dans celui du metteur en scène/directeur d'acteurs (ou coach), mais également dans l'esprit de l'acteur lui-même. Nous pouvons grâce à cela aborder une deuxième notion de ce qu'est le personnage.

Dans la tradition du théâtre (qu'elle soit française, italienne ou autre...) il existe d'innombrables personnages types ou « emplois » ou « rôles », de là vient d'ailleurs l'expression : ce rôle pour cet acteur, c'est un contre-emploi, comme si le personnage préexistait, comme un costume que l'on devrait juste enfiler. (Ici d'ailleurs intervient le mot rôle, qui est d'ailleurs plus proche de la notion de cliché).

Pour bien saisir cette notion, on peut prendre l'exemple des personnages de bande dessinée, dont l'apparence physique et le langage corporel préexistent bel et bien. Il existe de même au théâtre une série de rôles maintes et maintes fois repris, nourris par une tradition théâtrale qui prend ses racines dans un patrimoine culturel ancestral : ces rôles sont donc préexistant. Le théâtre français et la commedia dell'arte regorgent de tels rôles à caractéristiques physiques ou psychologiques préétablis (Sganarelle, la jeune première, le valet...). Ces rôles sont attendus par le public. Ils « doivent » correspondre à l'attente du spectateur. De même que l'on verrait mal un petit acteur malingre interpréter l'Incroyable Hulk, de même une jeune première doit être jolie, docile et romantique...

Une erreur alors courante pour de jeunes acteurs, face à ce manque de marge de manœuvre, consiste à s'effacer devant leur rôle, à interpréter l'image du personnage, jouer extérieurement et non pas essayer de ressentir leur personnage. Dans ce cas, leur jeu devient souvent une récitation de texte superficielle et calquée sur des clichés qui ne leurs appartiennent pas. On dit alors que ça manque de vécu.

Dans le même ordre d'idée. Un acteur connu peut voir son propre personnage prendre l'avantage sur celui de la pièce (ou film). Ainsi lorsque Gérard Depardieu interprète Cyrano de Bergerac, on s'attend à voir le « personnage Depardieu » dans les circonstances du texte d'Edmond Rostand, au risque de tomber, si l'acteur rate son coup, dans le cabotinage.

Personnage : autres notions

Enfin, dans certains type de théâtre, le personnage dépend moins du texte à interpréter que de la vision du metteur en scène. Ainsi dans le théâtre de Bertolt Brecht, le personnage sert le propos du texte et non ce dernier. Il y a personnage, mais celui-ci est indiqué : on joue à jouer un chinois, on indique que l'on joue un marchand... l'acteur sert ici à raconter une histoire, il ne veut pas faire croire qu'il est le personnage, il le présente. Le metteur en scène, via l'acteur, va se servir ici des outils du théâtre (dont le personnage) pour faire passer le message qu'il a à dispenser... il y a distanciation entre l'acteur et son personnage ainsi qu'entre les personnages et le spectateur: la théâtralité est affichée.

Personnage et schizophrénie de l'acteur

L'acteur étant imprégné de son personnage, il ne fait plus la diffèrence entre celui-ci et lui, il est à la fois l'acteur et le personnage.Il peut reproduir ainsi une pièce dans un champ réel, la réalité et la comédie sont pour lui deux notions indistincte où le fossé entre elles est floue, vague. (voir Les Bonnes de Jean Genet)

Personnages de Théâtre

Personnages types

Personnages marquants

Voir aussi

Liens internes

Écrits théoriques sur le personnage dans l'interprétation dramatique

  • Portail des arts du spectacle Portail des arts du spectacle
Ce document provient de « Personnage de th%C3%A9%C3%A2tre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Personnage de theatre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Personnage de théâtre — Pour les articles homonymes, voir Personnage. Cet article décrit les personnages dans le domaine théâtral. Sommaire 1 Personnage de théâtre 1.1 Personnage et Jeu réaliste …   Wikipédia en Français

  • Pantalon (personnage de théâtre) — Pantalon (commedia dell arte)  Pour le vêtement, voir Pantalon. Le Pantalon vu par Maurice Sand, 1860 …   Wikipédia en Français

  • Personnage fictif — Personnage de fiction Pour les articles homonymes, voir personnage. Alice, personnage de fiction emblématique de l œuvre de Lewis Carrol …   Wikipédia en Français

  • Personnage imaginaire — Personnage de fiction Pour les articles homonymes, voir personnage. Alice, personnage de fiction emblématique de l œuvre de Lewis Carrol …   Wikipédia en Français

  • Theatre (genre litteraire) — Théâtre (genre littéraire) Pour les articles homonymes, voir Théâtre. Édition originale du Mariage de Figaro de Beaumarchais e …   Wikipédia en Français

  • théâtre — [ teatr ] n. m. • 1213; lat. theatrum; gr. theatron I ♦ (Édifice). 1 ♦ Antiq. Construction en plein air, généralement adossée à une colline creusée en hémicycle et comprenant quatre parties : le « theatron » (enceinte destinée au spectateur), l… …   Encyclopédie Universelle

  • Theatre — Théâtre Pour les articles homonymes, voir Théâtre (homonymie). Théâtre Par catégories …   Wikipédia en Français

  • Theâtre — Théâtre Pour les articles homonymes, voir Théâtre (homonymie). Théâtre Par catégories …   Wikipédia en Français

  • Théatre — Théâtre Pour les articles homonymes, voir Théâtre (homonymie). Théâtre Par catégories …   Wikipédia en Français

  • Théâtre (spectacle) — Théâtre Pour les articles homonymes, voir Théâtre (homonymie). Théâtre Par catégories …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.