Petrole contre nourriture


Petrole contre nourriture

Pétrole contre nourriture

Pétrole contre nourriture est le nom d'un programme visant à satisfaire les besoins humanitaires du peuple irakien après la guerre du Koweït (aussi appelée deuxième guerre du Golfe, la première étant la guerre Iran-Irak). Il est mis en place pour réduire les souffrances prolongées du peuple irakien dues aux sanctions économiques mises en place par l'ONU suite à l'invasion du Koweït par l'Irak en août 1990. Selon certaines estimations, 1,5 millions d'Irakiens auraient péri par manque de nourriture ou de médicaments durant l'embargo international [réf. nécessaire]. Hans van Sponeck affirmait alors que les sanctions internationales causaient la mort de 150 enfants par jour.

Temporaire à l'origine, il permet à l'Irak de vendre son pétrole et d'acheter en échange de la nourriture, des médicaments et de nombreux services, cela sous la supervision de l'ONU. Il est interrompu suite à l'intervention militaire des États-Unis et de leurs alliés en 2003.

Conçu comme une « mesure temporaire destinée à couvrir les besoins humanitaires du peuple irakien », le programme « Pétrole contre nourriture » fonctionne de 1996 à 2003, brassant en tout 64 milliards de dollars.

Sommaire

Déroulement et fonctionnement

Après un refus initial, l'Irak signe un accord en mai 1996 pour la mise en place du programme proposé dans la résolution. Le programme commence réellement en octobre 1997 et les premières livraisons de denrées alimentaires datent de mai 1998.

Les revenus issus des exportations du pétrole sont placés sur un compte spécial géré par le Conseil de sécurité des Nations unies.

  • 30 % de ces revenus servent à dédommager le Koweït.
  • 13 % sont affectés au Kurdistan irakien, où les États-Unis et le Royaume-Uni ont établi une zone dite de « sécurité ».
  • 3 % servent à payer les fonctionnaires de l'ONU.
  • Les 54 % restants servent à l'achat de nourriture et de médicaments.

L'acceptation du moindre contrat est soumise à l'approbation du Conseil de sécurité qui bloque environ la moitié des contrats. Ce sont les États-Unis et le Royaume-Uni qui sont à l'origine de la quasi-totalité des vetos exercés. En septembre 1998, le coordinateur du programme humanitaire de l'ONU en Irak, Denis Halliday, démissionne pour cette raison. Début 2000, Hans van Sponeck, son successeur, et Jutta Burghardt, responsable du programme pour l'alimentation mondiale en Irak, démissionnent pour le même motif.

Après la Russie, la France est le deuxième pays bénéficiaire de « Pétrole contre nourriture ».

Scandale

Ce système s'accompagne d'un important réseau de corruption, conçu par le régime irakien comme un réseau d'influence international. Il s'étend en France, en Russie, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Italie, en Australie, en Inde, et au sein même des rouages de l'ONU, la femme de Boutrous Ghali, le fils de Kofi Annan[1] .

En janvier 2004, un journal de Bagdad publie une liste de 270 personnes impliquées, dont 21 Français (entre autres Charles Pasqua, Jean-Pierre Chevenement, l'Ambassadeur de France auprès de l'OUNU, Jean-Bernard Meriméé, Serge Boidevaix, le biographe de Saddam Hussein Charles Saint-Prot, Gilles Munier[1]. Cette dénonciation est le point de départ de l'Affaire Pétrole contre nourriture.

Notes et références

  1. a  et b [réf. incomplète]Laurent Chabrun et Franck Heriot : Les corrompus de Saddam Hussein, aux Edition Plon, 2006

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Les corrompus de Saddam Hussein, écrit par aurent Chabrun et Franck Heriot, aux Edition Plon, 2006, 320 p. 
  • Portail de l’ONU Portail de l’ONU
Ce document provient de « P%C3%A9trole contre nourriture ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Petrole contre nourriture de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pétrole contre nourriture — est le nom d un programme visant à satisfaire les besoins humanitaires du peuple irakien après la guerre du Koweït (aussi appelée « Deuxième guerre du Golfe », la première étant la guerre Iran Irak). Il est mis en place pour réduire les …   Wikipédia en Français

  • Affaire Petrole contre nourriture (Volet francais) — Affaire Pétrole contre nourriture (volet français) Dans le volet français de l affaire Pétrole contre nourriture, une instruction pour « corruption active d agent public étranger » et « trafic d influence » a été initiée par… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Pétrole Contre Nourriture (Volet Français) — Dans le volet français de l affaire Pétrole contre nourriture, une instruction pour « corruption active d agent public étranger » et « trafic d influence » a été initiée par le juge Philippe Courroye. Le juge est chargé d… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Pétrole contre nourriture (Volet français) — Dans le volet français de l affaire Pétrole contre nourriture, une instruction pour « corruption active d agent public étranger » et « trafic d influence » a été initiée par le juge Philippe Courroye. Le juge est chargé d… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Pétrole contre nourriture (volet français) — Dans le volet français de l affaire Pétrole contre nourriture, une instruction pour « corruption active d agent public étranger » et « trafic d influence » a été initiée par le juge Philippe Courroye. Le juge est chargé d… …   Wikipédia en Français

  • Affaire pétrole contre nourriture (volet français) — Dans le volet français de l affaire Pétrole contre nourriture, une instruction pour « corruption active d agent public étranger » et « trafic d influence » a été initiée par le juge Philippe Courroye. Le juge est chargé d… …   Wikipédia en Français

  • Volet français de l'affaire Pétrole contre nourriture — Affaire Pétrole contre nourriture (volet français) Dans le volet français de l affaire Pétrole contre nourriture, une instruction pour « corruption active d agent public étranger » et « trafic d influence » a été initiée par… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Petrole contre nourriture — Affaire Pétrole contre nourriture L Affaire Pétrole contre nourriture provient des opérations du programme Pétrole contre nourriture. Des pots de vin sont versés par le dirigeant irakien Saddam Hussein à des notables et des entreprises de… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Pétrole Contre Nourriture — L Affaire Pétrole contre nourriture provient des opérations du programme Pétrole contre nourriture. Des pots de vin sont versés par le dirigeant irakien Saddam Hussein à des notables et des entreprises de différentes nationalités, dans le but de… …   Wikipédia en Français

  • Affaire pétrole contre nourriture — L Affaire Pétrole contre nourriture provient des opérations du programme Pétrole contre nourriture. Des pots de vin sont versés par le dirigeant irakien Saddam Hussein à des notables et des entreprises de différentes nationalités, dans le but de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.