Philip Mountbatten


Philip Mountbatten
Philip Mountbatten
Le prince Philip, duc d'Édimbourg.
Le prince Philip, duc d'Édimbourg.

Pays Grèce et Royaume-Uni
Titre Prince du Royaume-Uni
Duc d'Édimbourg
Comte de Merioneth
Baron Greenwich
Autre titre Prince de Grèce
Prince de Danemark
Prédécesseur Elizabeth Bowes-Lyon
Biographie
Dynastie Maison de Glücksbourg
Nom de naissance Phílippos tis Elládas
Naissance 10 juin 1921 (1921-06-10) (90 ans)
Kingdom of Greece Flag.svg Corfou (Grèce)
Père André de Grèce
Mère Alice de Battenberg
Conjoint Élisabeth II du Royaume-Uni
Enfants Prince Charles,
prince de Galles
Princesse Anne,
princesse royale
Prince Andrew,
duc d'York
Prince Edward,
comte de Wessex

Coat of Arms of Philip, Duke of Edinburgh.svg

Le prince Philip, duc d’Édimbourg, né prince Philippe de Grèce et de Danemark le 10 juin 1921 à Corfou, en Grèce est le cinquième enfant et seul garçon du prince André de Grèce et de la princesse Alice de Battenberg. Naturalisé britannique le 28 février 1947, il devient membre de la famille royale britannique par son mariage avec la future reine Élisabeth II, devenant ainsi prince consort. Il est présent dans l’ordre de succession au trône britannique en sa qualité de descendant de la reine Victoria via sa fille la princesse Alice (arrière-grand-mère du prince Philip)[1].

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Né en Grèce peu avant la proclamation de la Deuxième République hellénique, il passe son enfance en France, où ses parents s'installent aux côtés de la princesse Marie Bonaparte et de son époux, Georges de Grèce.

À l'adolescence, il part faire ses études en Allemagne, à la Schule Schloss Salem, puis en Angleterre à partir de 1933. En mai 1939, il est admis à l’École navale de Darmouth (Royal Navy College). Pendant la Seconde Guerre mondiale, il embarque sur divers bâtiments, notamment sur les cuirassés HMS Ramillies et HMS Valiant) où il combattra dans les eaux britanniques, en Méditerranée, en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique. Il reçoit une citation à l'ordre de la Royal Navy le 3 février 1942 ainsi que la Croix de Guerre française 1939-45 avec palme.

Il est nommé aspirant en 1940, lieutenant de vaisseau en 1942, capitaine de corvette en 1950 puis capitaine de frégate en 1952.

Mariage et descendance

Le 20 novembre 1947, il épouse à Londres la princesse Élisabeth, fille du roi George VI et de la reine Élisabeth. À l'occasion de ce mariage, il renonce à la nationalité grecque et au titre de prince de Grèce et de Danemark. Il prend le nom de son oncle maternel, Mountbatten, pour devenir un sujet britannique sans titre. Peu de temps avant le mariage, son beau-père l'a élevé au rang de duc d'Édimbourg, baron de Greenwich et comte de Merioneth, mais sans le titre de prince. Lors de l'accession de son épouse au trône, le 6 février 1952, il devient prince du Royaume-Uni et n'a plus de nom de famille. À partir de ce moment, il est considéré comme prince consort et cela bien qu'il n'ait jamais reçu le titre. Il renonce à sa carrière militaire pour devenir conseiller personnel de la reine. Il est nommé, à titre honorifique, amiral de la flotte, maréchal de l’armée de terre et maréchal d’aviation. Il est fait prince du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord par sa femme le 22 février 1957. Le couple a quatre enfants :

Consort d'Élisabeth II

Famille royale britannique
et des royaumes du Commonwealth
Coat of Arms of Philip, Duke of Edinburgh.svg

S.M. la reine
S.A.R. le duc d'Édimbourg


S.A.R. le duc de Gloucester
S.A.R. la duchesse de Gloucester
S.A.R. le duc de Kent
S.A.R. la duchesse de Kent
S.A.R. le prince Michael de Kent
S.A.R. la princesse Michael de Kent
S.A.R. la princesse Alexandra de Kent

v · d · m

Mountbatten ou Windsor

L’accession au trône de la princesse Élisabeth posa la question du nom de la maison royale. L’oncle du prince Philip, Louis Mountbatten, plaidait pour le nom de Maison de Mountbatten puisque Élisabeth avait effectivement endossé le dernier nom de Philip lors de leur mariage. Cependant la reine Mary était hostile à cette proposition en raison du caractère morganatique de la Maison de Battenberg dont sont issus les Mountbatten. C’est sur son conseil que le Premier ministre Winston Churchill intercéda auprès de la reine pour que la maison royale reste appelée Maison de Windsor. Le duc d'Édimbourg déplora alors être le seul homme du pays à ne pas pouvoir transmettre son nom à ses enfants.

C’est seulement en 1960, après le décès de la reine Mary et la démission de Churchill, qu’un décret du conseil précisa que tous les descendants en ligne masculine de Philip et Élisabeth II ne portant pas le titre d’altesse royale prendraient le nom de Mountbatten-Windsor (2 de ses petits-enfants Peter et Zara Phillips portent le nom de famille de leur père car la famille royale britannique est leur famille maternelle). Après son accession au trône la reine précisa qu’en toute occasion, hormis au parlement, le duc d'Édimbourg jouissait de la préséance sur les autres membres de la famille royale y compris sur son fils le prince de Galles.

Devoirs officiels

Monogramme royal du prince Philip

En tant que prince consort, Philip assiste son épouse dans ses devoirs de souveraine en l’accompagnant à de nombreux dîners et cérémonies comme l’ouverture du Parlement.

En 1981, le prince Philip intercéda auprès de son fils Charles pour qu’il se fiance ou rompe avec Lady Diana Spencer. Face aux injonctions de son père il fit annoncer les bans puis se maria 6 mois plus tard avec Diana. En 1992, les déboires conjugaux de Charles et Diana contraignirent la reine et le duc d'Édimbourg à tenter de les réconcilier, sans succès. Philip écrivit son étonnement à Diana concernant l’aventure extra-conjugale de Charles avec Camilla Parker Bowles. Le couple divorça malgré les efforts du couple royal.

Polo

Grand amateur de polo, il crée le 25 janvier 1955 le Household Brigade Polo Club devenu en 1969 le Guards Polo Club.

Le culte du prince Philip

Article détaillé : Culte du prince Philip.

Pour quelques centaines de villageois du sud-ouest de l'île de Tanna, au Vanuatu, qui pratiquent une dérivation locale du culte de John Frum, le prince Philip est une divinité apparentée aux esprits du volcan Yasur[2].

Titres

Titulature complète

Première version des armes du prince Philip utilisées ente 1947 et 1949. Elles sont composées des armes de Grèce et de celles de la princesse Alice du Royaume-Uni, arrière-grand-mère du prince.

Philip a porté des titres de plusieurs natures. Né prince de Grèce et de Danemark, il renonce à ses titres royaux juste avant son mariage avec la princesse Élisabeth puis est créé duc d'Édimbourg. Il obtient le titre de prince du Royaume-Uni en 1957 par lettres patentes de son épouse. Quand on s'adresse à lui, on l'appelle « Monseigneur »[3] (en anglais, Sir).

Ses titres furent successivement :

  • Son Altesse royale le prince Philippe de Grèce et de Danemark (1921-1947)
  • Philip Mountbatten (1947)
  • Sir Philip Mountbatten (1947)
  • Son Altesse royale le duc d'Édimbourg (1947-1957)
  • Son Altesse royale le prince Philip, duc d'Édimbourg (depuis 1957)

Distinctions

Notes et références

  1. Line of succession to the British throne
  2. Voir notamment Joël Bonnemaison, Les fondements d'une identité : Territoire, histoire et soiciété de l'archipel de Vanuatu (Mélanésie), Livre II Tanna : les hommes et les lieux, Paris, Éditions de l'ORSTOM - Institut français de recherche scientifique pour le développement en coopération, 1987 (ISBN 2-7099-0819-0) , p. 497-498 et Waiting for Philip, 8 août 2010. Consulté le 23 novembre 2010, reportage télévisé de la chaîne australienne SBS
  3. « Monseigneur » est l’appel en usage lorsque l’on s’adresse à un prince souverain (« Sire » pour un roi) ou à un prince de maison royale ou princière (« Madame » pour une princesse ou une reine).
  4. Son Altesse royale le prince Philip

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Source

Voir aussi

Précédé par Philip Mountbatten Suivi par
Elizabeth Bowes-Lyon
Arms of Philip, Duke of Edinburgh.svg
Prince consort du Royaume-Uni
Depuis 1952
-

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philip Mountbatten de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philip Mountbatten — Prinz Philip (2007) Prinz Philip, Duke of Edinburgh (* 10. Juni 1921 auf Korfu als Prinz Philippos Andreou von Griechenland und Dänemark) ist der Prinzgemahl der britischen Königin Elisabeth II.. Er gehört dem Haus Schleswig Holstein Sonderburg… …   Deutsch Wikipedia

  • Philip Mountbatten, Duke of Edinburgh — (1992) …   Deutsch Wikipedia

  • Philip Mountbatten, Herzog von Edinburgh — Prinz Philip (2007) Prinz Philip, Duke of Edinburgh (* 10. Juni 1921 auf Korfu als Prinz Philippos Andreou von Griechenland und Dänemark) ist der Prinzgemahl der britischen Königin Elisabeth II.. Er gehört dem Haus Schleswig Holstein Sonderburg… …   Deutsch Wikipedia

  • Liens de parenté entre Élisabeth II et Philip Mountbatten — Philip Mountbatten et son épouse la reine Elisabeth II sont cousins issus de germains             Christian IX von Schl …   Wikipédia en Français

  • Philip, duc d'Édimbourg — Philip Mountbatten Philip Mountbatten Royauté britannique …   Wikipédia en Français

  • Mountbatten — bezeichnet: den englischen Zweig des deutschen Adelsgeschlechts Battenberg, siehe Battenberg (Adelsgeschlecht) Earl Mountbatten of Burma, einen britischen Adelstitel in der Peerage of the United Kingdom den Familiennamen folgender Personen:… …   Deutsch Wikipedia

  • Mountbatten-Windsor — Britische Königsfamilie HM The Queen HRH The Duke of Edinburgh HRH The Prince of Wales HRH The Duchess of Cornwall …   Deutsch Wikipedia

  • Philip, duke of Edinburgh — known as Prince Philip born June 10, 1921, Corfu, Greece Husband of Queen Elizabeth II of Britain. Son of Prince Andrew of Greece and Denmark (1882–1944) and Princess Alice (1885–1969), a great granddaughter of Queen Victoria, he was reared in… …   Universalium

  • Philip Vian — Sir Philip S. Vian (* 15. Juli 1894 in London; † 27. Mai 1968 in Ashford Hill, Großbritannien) GCB, KBE, DSO war ein britischer Admiral of the Fleet. Inhaltsverzeichnis 1 Jugend 2 Erst …   Deutsch Wikipedia

  • Philip S. Vian — Sir Philip S. Vian GCB, KBE, DSO (* 15. Juli 1894 in London; † 27. Mai 1968 in Ashford Hill, Großbritannien) war ein britischer Flottenadmiral. Inhaltsverzeichnis 1 Jugend 2 Erster Weltkrieg …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.