Piano prepare


Piano prepare

Piano préparé

Christian Wolff avec un piano préparé, 2007.

Un piano préparé est un piano dont le son a été altéré en plaçant divers objets — la préparation — dans ses cordes. Cette technique est considérée comme une technique de jeu étendue sur le piano. L'idée de modifier le timbre d'un instrument par l'utilisation des objets externes a été appliquée à d'autres instruments que le piano, par exemple à la guitare préparée.

Sommaire

John Cage

Un compositeur connu pour avoir utilisé cet instrument dans ses œuvres est John Cage. En automne 1935, John Cage composa une musique pour instruments à percussion pour la Bacchanale du danseur Syvilla Fort. Mais l'interprétation avec des percussions se révéla impossible à cause des contraintes d'espace de la scène ; Cage demanda alors de l'aide à Henry Cowell, et étudia l'interpétation de cette composition au piano. En plaçant des revues, des cendriers, etc., sur les cordes du piano, il opta pour la solution d'extraire les sonorités de percussion nécessaires d'un seul piano. En définitive, il en vint à insérer des corps en matériaux divers entre les cordes du piano, et ce piano pris le nom de (en) prepared piano (« piano préparé »).

« Le piano préparé est en réalité un ensemble de percussion confié aux mains d'un seul interprète » — John Cage

C'est un « piano préparé » né du hasard, les tonalités se définissent selon le matériau utilisé, la taille des différents corps utilisés et leur emplacement. Les corps métalliques (boulons, vis, pièces de monnaie, etc.) produisent les tonalités des instruments à percussion métallique, et les corps en bois ceux des instruments en bois. Le verre, le plastique, le caoutchouc, le tissu, etc., peuvent également être utilisés.

Entre 1940 et 1954, les recherches de Cage se concentrèrent sur le piano préparé, pour des musiques d'accompagnement (ballets, films) mais aussi pour des œuvres musicales autonomes (A Book of Musique — 1944, Three Dances — 1945).

Un tableau précédant la partition expose les modalités des réglages (indiquant sur quelle note le matériau doit être positionné, et à quelle distance du bout de la corde). Ceux-ci étaient propres à chaque œuvre. Il constitua une nomenclature de timbres comme matériau de ses compositions, et forma une « bibliothèque d'effets sonores ». Il arrivait souvent à prévoir quel serait l'effet sonore rendu par tels matériaux, mais dans certains cas ceux-ci étaient totalement imprévus, et le charme de l'inattendu prenait toujours plus d'importance dans ses œuvres.

Il va sans dire qu'il n'existe pas, pour le « piano préparé », de relation stable entre la musique, les touches et les sons réels, comme c'est le cas pour le piano ordinaire. La musique n'indique pas la hauteur du son, et les touches ne permettent pas de prévoir le son qui va être produit. La musique est ainsi libérée de tout engagement conventionnel : la considérer comme une sorte de tablature rejoint le procédé de notation non-proportionnelle qui verra le jour ultérieurement. Cage ne modifiait pas toutes les sonorités des cordes du piano préparé. À titre d'exemple, dans ses Sonates et interludes, seules 45 touches étaient préparées, contre 43 non préparées. Dans ces œuvres, Cage utilisait les touches préparées et non préparées.

Cage a voulu à travers cette invention qui a été faite sur l'instrument représentatif de la noblesse de la musique occidentale rappeler que le piano est aussi une mécanique, et il rappelle la dimension artisanale de l'art. Il se détache ainsi complètement des débats qui opposent à l'époque les différents courants musicaux.

Préparation et acoustique

Physiquement, la préparation du piano modifie la hauteur de la note, sa durée, son intensité (plus ou moins forte), la longueur de sa résonance, le mode d'attaque et d'extinction, et la qualité vibratoire (ou le spectre harmonique, ce qui qualifie le timbre). À titre d'exemple, l'introduction d'un objet sur une corde va baisser le son car la corde est alourdie, mais va l'augmenter à l'attaque. Le timbre se verra complètement modifié, et la longueur de la résonance réduite.

Le piano préparé est très utilisé en musique contemporaine, dans la musique improvisée, et quelquefois, dans le jazz (François Tusques[1], Benoît Delbecq, Ève Risser, Ulrike Haage...), ou plus rarement le rock ou la musique électronique. Il est par exemple utilisé par Aphex Twin dans son album Drukqs.

Notes et références

  1. Le piano préparé, disque Le Chant du Monde LDX 74483, 1977

Voir aussi

  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Piano pr%C3%A9par%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Piano prepare de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Piano préparé — Christian Wolff avec un piano préparé, 2007. Un piano préparé est un piano dont le son a été altéré en plaçant divers objets la préparation dans ses cordes. Cette technique est considérée comme une technique de jeu étendue sur le piano. L idée de …   Wikipédia en Français

  • PIANO — Dans le monde occidental, le piano est devenu, après la guitare, l’instrument le plus répandu dans le grand public. En effet, sa polyphonie et sa tessiture (possibilité de jouer plusieurs notes ensemble sur une grande étendue d’octaves) en ont… …   Encyclopédie Universelle

  • Piano acoustique — Piano Pour les articles homonymes, voir Piano (homonymie). Piano Un pia …   Wikipédia en Français

  • Piano — Pour les articles homonymes, voir Piano (homonymie). Piano Un piano à queue Variantes historiques Piano forte Classification …   Wikipédia en Français

  • Prepare to Be Wrong — Infobox Album | Name = Prepare to Be Wrong Type = EP Artist = Straylight Run Released = October 4 2005 Recorded = Static Recording Studios (Brooklyn, New York), Sapone Studios (Bethpage, New York), John Nolan s bedroom Genre = Indie rock Length …   Wikipedia

  • Piano Concerto No. 2 (Saint-Saëns) — The Piano Concerto No. 2 in G minor, Op. 22 by Camille Saint Saëns, was composed in 1868 and is probably Saint Saëns most popular piano concerto. It was dedicated to Madame A. de Villers née de Haber. At the première, the composer was the soloist …   Wikipedia

  • Piano Sonata (Barraqué) — The Piano Sonata by Jean Barraqué is a significant serial composition from the period of avant garde composition in France shortly after World War II.Composed between 1950 and 1952, it is a large piece, lasting around fifty minutes, [ 46 minutes… …   Wikipedia

  • Grand piano — Piano Pour les articles homonymes, voir Piano (homonymie). Piano Un pia …   Wikipédia en Français

  • Le piano — Piano Pour les articles homonymes, voir Piano (homonymie). Piano Un pia …   Wikipédia en Français

  • Marteau (piano) — Piano Pour les articles homonymes, voir Piano (homonymie). Piano Un pia …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.