Pierre Lefaucheux


Pierre Lefaucheux

Pierre Lefaucheux (30 juin 1898 à Triel-sur-Seine- 11 février 1955), industriel français et Compagnon de la Libération.

Sommaire

Biographie

Arrière-petit-fils de l'inventeur Casimir Lefaucheux, Pierre Lefaucheux nait à Triel en 1898. Il est le second des quatre enfants de André Lefaucheux et Madeleine Dulac.

Engagé volontaire, il rejoint le front en septembre 1917, est cité deux fois et reçoit la croix de guerre. De retour à la vie civile, il intègre l'école centrale des arts et manufactures dont il est diplômé en 1922. Il commence sa carrière à la Compagnie des chemins de fer du Nord, puis chez Dyle et Bacalan. Mais c'est à la Compagnie générale de construction de fours qu'il effectue l'essentiel de sa carrière avant guerre, de 1925 à 1939. Il occupera à la fin la fonction de directeur. En parallèle, il commence en 1929 une thèse de doctorat qu'il soutiendra en 1935: « La peseta et l'économie espagnole depuis 1928 ».

La guerre va changer le destin de cet homme. Remobilisé en 1939, il est nommé en janvier 1940 directeur de la Cartoucherie du Mans. Mais c'est aussi et surtout son implication dans la Résistance (sous le nom de « Gildas ») qui va avoir des conséquences importantes. Impliqué dans l'Organisation Civile et Militaire (OCM), il rejoint les FFI et, suite à l'arrestation de plusieurs de ses chefs, devient le chef des FFI de la Région Parisienne. Par ailleurs, il est le « 9e sage de la Résistance »[1], dernier membre du Comité Général d'Études (CGE), l'organisme créé par Jean Moulin pour penser l'après-guerre. Arrêté par la Gestapo en juin 1944, déporté à Buchenwald il ne doit son salut qu'à l'action de sa femme Marie-Hélène Lefaucheux (née Postel Vinay, qu'il a épousée en 1925): elle parvient à convaincre un membre de la Gestapo de le faire transférer à Metz pour interrogation complémentaire et qui, de retour dans une ville désertée à cause de l'avancée du front, abandonne son prisonnier.

De retour à Paris en septembre 1944, il est nommé le 4 octobre administrateur provisoire des Usines Renault réquisitionnées. Puis, après la nationalisation de Renault le 15 janvier 1945, il en devient officiellement le PDG le 7 mars 1945. Sous sa direction, il fera de la Régie Renault le premier constructeur français d'automobiles et l'un des premiers en Europe. Il prendra la décision de lancer la mythique « 4CV », la Frégate mais aussi la Dauphine et préparera la « toute petite voiture » qui sera la « R4 ». Il fera également construire l'usine de Flins et préparera celle de Cléon. Il est aussi le « père » de ce qui sera connu sous le nom de l'« accord Renault de 1955 », signé par son successeur, en septembre. Alors que l'entreprise amorce un âge d'or (tous les indicateurs sont au vert à partir du second semestre 1953), il se tue accidentellement au volant de sa Frégate en se rendant à Strasbourg pour prononcer une conférence, au petit matin du 11 février 1955.

Bibliographie

  • Patrick Fridenson, L’avenir vu par les patrons : Pierre Lefaucheux , in Vincent Duclert, Rémi Fabre, Patrick Fridenson (dir.), Avenirs et avant-gardes en France XIXe-XXe siècle, Paris, La découverte, 1999, p. 223-238.
  • Gilbert Hatry, Pierre Lefaucheux : le commandant Gildas, Renault Histoire, n°2, juin 1990.
  • Cyrille Sardais, Leadership et création d'institution. Les actions, intentions et perceptions d'un dirigeant: Pierre Lefaucheux, PDG de la Régie Renault, thèse de doctorat, HEC, 2005.
  • Cyrille Sardais, Patron de Renault: Pierre Lefaucheux (1944-1955), Paris, Les Presses de Sciences-Po, 2009.

Notes et références de l'article

  1. Diane de Bellescize, Les neuf sages de la Résistance. Le Comité Général d’études dans la clandestinité, Paris, Plon, 1979

Lien interne

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Lefaucheux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Lefaucheux — (* 30. Juni 1898 in Triel sur Seine, Frankreich; † 11. Februar 1955 in Saint Dizier (Autounfall)) war der erste französische Präsident des Renault Konzerns. Er diente im Ersten Weltkrieg bei der Infanterie und erhielt einen Orden. Zwischen den… …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre Pène — (Paris, 10 mars 1898, 20 avril 1972) était un chef de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, puis Commissaire de la République de 1944 à 1946, puis Gouverneur du Land de Bade de 1946 à 1952. Sommaire 1 Avant 1925 2 Jusqu à la débâcle… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Dreyfus — (* 18. November 1907 in Paris; † 25. Dezember 1994 in Paris) war Präsident des französischen Autoherstellers Renault und französischer Minister für Industrie von 1981 bis 1982. Er war weder mit Alfred Dreyfus verwandt, noch mit der Louis Dreyfus… …   Deutsch Wikipedia

  • Pierre Dreyfus — (18 novembre 1907 à Paris 25 décembre 1994 à Paris) fut un haut fonctionnaire français, PDG du constructeur automobile Renault de 1955 à 1975, et ministre de l Industrie de 1981 à 1982. Il n était apparenté ni à Alfred Dreyfus, personnage central …   Wikipédia en Français

  • Pierre Dreyfus — (November 18, 1907, Paris December 25, 1994, Paris) was a high flying French civil servant who in 1955 became a top businessman. Between 1947 and 1955, he occupied senior administrative positions in the Ministry of Industry and Commerce, becoming …   Wikipedia

  • Marie-Helene Lefaucheux — Marie Hélène Lefaucheux Marie Hélène Lefaucheux, née Postel Vinay, (née le 26 février 1904, décédée le 25 février 1964), épouse de Pierre Lefaucheux, qui sera le président directeur général de la régie Renault à la Libération, a eu un rôle actif… …   Wikipédia en Français

  • Marie-hélène lefaucheux — Marie Hélène Lefaucheux, née Postel Vinay, (née le 26 février 1904, décédée le 25 février 1964), épouse de Pierre Lefaucheux, qui sera le président directeur général de la régie Renault à la Libération, a eu un rôle actif dans la résistance où… …   Wikipédia en Français

  • Marie-Hélène Lefaucheux — Marie Hélène Lefaucheux, née Postel Vinay, (née le 26 février 1904, décédée le 25 février 1964), épouse de Pierre Lefaucheux, qui sera le président directeur général de la régie Renault à la Libération, a eu un rôle actif dans la résistance où… …   Wikipédia en Français

  • 4CV — Renault 4CV Renault 4CV Constructeur Renault Production totale 1 105 547 exemplaires C …   Wikipédia en Français

  • Renault 4CV — Constructeur Renault …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.