Podolie


Podolie

La Podolie (ukrainien : Поділля, russe : Подолье, polonais : Podole, roumain : Podolia) est une région historique européenne située au sud-ouest de l’Ukraine. Sa capitale historique était Bratslav, sa ville principale est aujourd’hui Vinnitsa. C’est un pays de collines, parcouru par le fleuve Boug méridional et bordé au sud par le fleuve Dniestr.

La famille d’aristocrates polonais Potocki y possédait de vastes fiefs.

La Podolie a été une marche-frontière disputée entre les Slaves sédentaires au nord, et les peuples de la steppe nomades au sud, jusqu’à ce qu’elle soit intégrée dans la principauté ukrainienne de Galicie-Volhynie au XIIe siècle. Ravagée par les Tatars en 1240, elle est conquise par la Lituanie en 1350 et intègre en 1386 l’Union polono-lituanienne. Ce royaume y élève des forteresses sur le Dniestr, à Kamenets et à Mohiliv, face aux citadelles moldaves de Hotin et de Soroca. Les Turcs ottomans s’emparent de la Podolie de 1672 à 1699, et l’Empire russe en 1793.

À la chute de l’Empire russe, la Podolie est disputée de 1918 à 1921 entre les Polonais, les Ukrainiens indépendantistes et les Soviétiques : ce sont ces derniers qui finissent par l’emporter. Elle est intégrée dans la République socialiste soviétique d'Ukraine en 1922, avec toutefois une petite Région autonome moldave au sud, autour de Balta, où vivaient d’importantes minorités roumanophones.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Podolie est occupée par les Allemands au nord du fleuve Boug méridional et par les Roumains au sud ; sa population juive (surtout rurale, vivant dans des shtetls décrits dans le film Un violon sur le toit) est exterminée, à l’exception de Charhorod.

À la chute de l’URSS, l’indépendance de l’Ukraine et de la Moldavie partage la Podolie entre ces deux États (neuf dixièmes pour l’Ukraine), à ceci près que la Moldavie n’est pas maître de son territoire podolien, placé de facto sous administration russe (Transnistrie).

La Podolie est desservie par la compagnie aérienne Podillia Avia.

Voir aussi

  • Moldavie
  • République moldave du Dniestr

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Podolie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Podolie — Wappen Karte …   Deutsch Wikipedia

  • Podolie — is a village and municipality in Nové Mesto nad Váhom District in the Trenčín Region of western Slovakia.HistoryIn historical records the village was first mentioned in 1332.GeographyThe municipality lies at an altitude of 180 metres and covers… …   Wikipedia

  • Podolie — région du nord ouest de l Ukraine située entre le Dniestr et le Bug, au S. de la Volhynie …   Encyclopédie Universelle

  • Podolie (distict Nové Mesto nad Váhom) — Podolie (Village) Parc miniature Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Brigade de cavalerie Podolie — Pays Pologne Branche Forces armées polonaises Type Cavalerie Rôle Cavalerie Guerres …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement de Podolie — Le gouvernement de Podolie (en russe : Подольская губерния, Podolskaïa goubernia) ou gouvernement de Podolia, est un gouvernement général créé par l Empire russe après la deuxième partition de la Pologne, en 1793. Du gouvernement général de… …   Wikipédia en Français

  • Podole (Voïvodie) — Podolie Podolie Région historique [[Image:|100px|Armes de Podolie]] [[Image:|200px|Carte de Podolie]] …   Wikipédia en Français

  • Frankisme — Jacob Franck Jacob Frank Jacob Frank, ou Jakob Franck (1726 1791), fut un prétendant juif à la messianité à la suite de Sabbataï Tsevi. Ses disciples firent sécession avec le judaïsme, et créèrent un mouvement empreint de christianisme, le… …   Wikipédia en Français

  • Jacob Franck — Jacob Frank Jacob Frank, ou Jakob Franck (1726 1791), fut un prétendant juif à la messianité à la suite de Sabbataï Tsevi. Ses disciples firent sécession avec le judaïsme, et créèrent un mouvement empreint de christianisme, le frankisme. Le… …   Wikipédia en Français

  • Jacob Frank — Jacob Franck Jacob Frank Jacob Frank, ou Jakob Franck (1726 1791), fut un prétendant juif à la messianité à la suite de Sabbataï Tsevi. Ses disciples firent sécession avec le judaïsme, et créèrent un mouvement empreint de christianisme, le… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.