Pont-l'Abbe


Pont-l'Abbe

Pont-l'Abbé

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pont-l'Abbé (homonymie).
Pont-l'Abbé

Le château servant aussi d'Hotel de ville.
Le château servant aussi d'Hotel de ville.

Armoiries
Administration
Pays France
Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement Quimper
Canton Pont-l'Abbé (chef-lieu)
Code Insee abr. 29220
Code postal 29120
Maire
Mandat en cours
Daniel Couïc
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Bigouden Sud
Site internet Site de la Ville de Pont-l'Abbé
Démographie
Population 8 132 hab. (2006[1])
Densité 447 hab./km²
Gentilé Pont-l'Abbiste
Géographie
Coordonnées 47° 52′ 05″ Nord
       4° 13′ 19″ Ouest
/ 47.868056, -4.221944
Altitudes mini. 0 m — maxi. 37 m
Superficie 18,21 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Pont-l'Abbé (Pont-'n Abad en breton) est une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France. C'est la capitale du Pays Bigouden.

Sommaire

Histoire

Au XIe siècle, les premiers seigneurs du Pont établissent une motte féodale à la tête du pont traversant la rivière de Pont-l'Abbé, sur les terres de l'Abbaye de Loctudy, abandonnées depuis le passage des Normands au IXe siècle, .

Leur blason était d'or au lion de gueules accompagné de la devise Heb Chang « sans rémission ».

Le premier seigneur dont l'histoire fait mention est Juhel du Pont-L'Abbé, fait prisonnier par le roi d'Angleterre au siège de Dol. Il n'est délivré qu'en 1174 après avoir donné caution pour sa rançon à l'occasion du traité fait par Henri II et ses enfants.

Cette commune est connue pour des faits liés à la Révolte des Bonnets Rouges en 1675.

Langue bretonne

  • L’adhésion à la charte Ya d’ar brezhoneg a été votée par le Conseil municipal le 8 février 2008.
  • A la rentrée 2007, 5,2% des enfants de la commune étaient inscrits dans le primaire bilingue.[2]


Jumelage et partenariats

Monuments

Monument aux Bigoudens
  • Le Château de Pont-l'Abbé : mairie et musée bigouden (collection de costumes et coiffes), ancien donjon seigneurial des barons du Pont, datant des XIVe siècle et XVIIIe siècle. On peut y découvrir des caves de l'époque médiévales en sous-sol. La salle des mariages est agrémentée de tableaux de Mathurin Méheut (le port de Sainte-Marine), Henri Sollier et le peintre pont-l'abbiste Jacques Godin.
  • La Chapelle du Sacré-Cœur : de style néo-roman (XIXe siècle), ancienne chapelle de catéchisme, ne se visite pas.
  • L'église Notre-Dame des Carmes : ancienne chapelle d'un couvent de pères carmes, a été construite entre 1383 et 1420. De style gothique, elle renferme de nombreuses statues anciennes et une rosace. On peut y admirer plusieurs œuvres brodées de la célèbre maison Le Minor (une bannière de 1960, un devant de buffet d'orgues...). Un cloître était accolé à cette église, situé dans l'actuelle cour de l'école publique. Mais il fut démonté complètement et reconstruit au début du XXe siècle au grand séminaire de Quimper, futur lycée Chaptal. L'église Notre-Dame des Carmes est également dotée d'un grand orgue exceptionnel : instrument symphonique Beuchet-Debierre (1966-1968) agrandi par la manufacture Dargassies-Gonzales (1990), possédant 43 jeux pour 3 claviers et pédalier, équipé d'une console mobile, tranmissions électriques solid-state et combinateur électronique. Par ailleurs, certains des quelques milliers de tuyaux datent du premier orgue c'est à dire de 1660.
  • L'église de Lambour : (XIIIe siècle-XVIe siècle), elle fut décapitée en 1675 sous Louis XIV en répression à la Révolte des Bonnets Rouges. Une association veille à la restauration, l'entretien et l'animation de l'édifice.
  • Le Monument aux Bigoudens : œuvre en granit de François Bazin (1931), représente un groupe de cinq Bigoudènes en habit traditionnel du début du XXe siècle (quatre femmes et un enfant) songeant à leur fils, père, époux ou petit-fils qui luttent en mer contre la tempête.
  • Le Manoir de Kernuz : restauré vers 1850 par l'historien de la Bretagne, Armand du Chatellier.

Tourisme, promenades

Port de la ville.
  • Le Chemin de Halage

Promenade pédestre de 4 km, qui serpente le long de la rivière de Pont l’abbé. C'est un site pour observer les oiseaux, notamment des hérons. A l’extrémité du Chemin, se trouve la ruine d’une maisonnette, construite à la fin des années 1800. C’était un bistrot, et une petite épicerie qui rendait service aux équipages des bateaux qui venaient s’amarrer à la jetée toute proche. Abandonnée depuis longtemps et en partie détruite, elle a été débarrassée, courant 2007, de la végétation qui l’avait entièrement envahie. Elle est connue des Pont-l’Abbistes sous le nom de « Maison Blanche ».

Patrimoine artisanal

  • La broderie
  • La vannerie

pour en savoir plus: HERISSET Roger « Les vanniers en basse Cornouaille : des paniers pour les pêcheurs et les conserveries » 6 p. Ar Men N°143, novembre - décembre 2004

Événements & Festivités

  • La fête des Brodeuses : (deuxième week-end de juillet). C'est une des fêtes folkloriques de Bretagne, couronnant chaque année une reine des Brodeuses, qui descend la grande rue de la ville accompagnée des bagadoù. Les brodeurs étaient une confrérie d'artisans réalisant à la commande des vêtements richements ouvragés. On dit que leur carnet de commande terminé ils festoyaient beaucoup.
  • Le samedi suivant le 15 août : un grand fest-noz à Kervazégan.
  • Le pardon de la Tréminou : le quatrième dimanche de septembre.
  • Le pardon de Lambour : le dernier dimanche de juillet (messe et concert).
  • Les estivales du grand orgue de Notre-Dame des Carmes de Pont l'Abbé : tous les jeudi matin de l'été à 10h30, concerts d'orgue à entrée libre.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 2014 Daniel Couïc PS
mars 2001 2008 Thierry Mavic UMP
mars 1995 2001 Annick Le Loch PS
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[3])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 698 1 884 1 883 2 115 2 785 3 163 3 325 3 626 3 810
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 947 4 286 4 526 4 739 4 991 5 110 5 729 5 536 5 797
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
6 315 6 432 6 652 6 637 6 724 6 656 6 583 6 644 6 393
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
6 396 6 791 7 325 7 266 7 374 7 849 8 001 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Personnages Célèbres

  • Marie-Noëlle Le Bleis, grande dame de Paris

Voir aussi

Articles connexes

Commons-logo.svg

Notes et références

Liens externes

Bibliographie

  • La Révolution à Pont-l'Abbé, Alain Signor, Livre Club Diderot, 1969.
  • Notre-Dame bigoudenn, Youenn Drezen, Denoël, 1977.
  • Le Monde des Bigoudènes", Françoise Le Bris-Aubé, Françoise Boiteux-Colin, photographies de Michel Tersiquel - Ed du Télégramme,1999.
  • L'école du Renard, Youenn Drezen, Jean Picollec, 1986.
  • Pont-l'Abbé de ma jeunesse, Pierre Campion, Rémy Pencrec'h, Editions Le Télégramme, 2003.
  • Le brodeur de Pont-l'Abbé, Colette Vlérick, Presses de la Cité, 1999.
  • La vie quotidienne à Pont-l'Abbé au début du XXe siècle, Serge Duigou, Ressac, 1983.
  • Manoirs bigoudens, Serge Duigou, Ressac, 1995. [historique du manoir de Trévannec]
  • Pont-l'Abbé et les Pont-l'Abbistes, Serge Duigou, Ressac, 1991.
  • Lambour en Pont-l'Abbé, un quartier, une église, un projet, Serge Duigou, Ressac, 1987.
  • La révolte des pêcheurs bigoudens sous Louis XIV, Serge Duigou, Ressac, 2006. [comment et pourquoi les marins se sont élevés contre la toute puissance du baron de Pont-l'Abbé]
  • La rivière sans nom, la rivière de Pont-l'Abbé, texte de Serge Duigou, toiles de Jacques Godin, photos d'Olivier Garros, éditions Les îles du désert, Pont-l'Abbé, 2008.


Canton de Pont-l'Abbé
Combrit | Plomeur | Pont-l'Abbé | Saint-Jean-Trolimon | Tréguennec | Tréméoc | Île-Tudy
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
  • Portail du Finistère Portail du Finistère
Ce document provient de « Pont-l%27Abb%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pont-l'Abbe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pont-l'abbé — Pour les articles homonymes, voir Pont l Abbé (homonymie). Pont l Abbé Le château servant aussi d Hotel de ville …   Wikipédia en Français

  • Pont L'Abbé — Pour les articles homonymes, voir Pont l Abbé (homonymie). Pont l Abbé Le château servant aussi d Hotel de ville …   Wikipédia en Français

  • Pont l'Abbé — Pour les articles homonymes, voir Pont l Abbé (homonymie). Pont l Abbé Le château servant aussi d Hotel de ville …   Wikipédia en Français

  • Pont-l'Abbe — Pont l’Abbé (Pont n’Abad) …   Deutsch Wikipedia

  • Pont-l'Abbé — Pont l’Abbé (Pont n’Abad) …   Deutsch Wikipedia

  • Pont l'Abbé — Pont l’Abbé (Pont n’Abad) …   Deutsch Wikipedia

  • Pont-l’Abbé — Pont l’Abbé …   Deutsch Wikipedia

  • Pont-l'Abbé — Saltar a navegación, búsqueda Pont l Abbé Pont n Abad País …   Wikipedia Español

  • Pont l'Abbé — (spr. Pong l Abbeh), 1) Marktflecken im Arrondissement Valognes des französischen Departements Manche, an der Douve; 700 Ew.; 2) Stadt im Arrondissement Quimper des Departements Finistère; Obst u. Gemüsebau, Schloß; 2000 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Pont-l'Abbé — (spr. pong ), Stadt im franz. Depart. Finistère, Arrond. Quimper, am gleichnamigen Fluß, 5 km vor seiner Mündung in die Bucht von Bénodet des Atlantischen Ozeans, in fruchtbarer Gegend, an der Orléansbahn, hat Reste eines alten Schlosses (jetzt… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.