Pott1


Pott1

Tommy Ingemarsson

Tommy Ingemarsson, né en 1980 à Lidköping en Suède, aussi connu sous le pseudonyme de Potti (ou Pott1 ), était un joueur professionnel de sport électronique suédois. Il fait partie des légendes de Counter-Strike et possède un des plus gros palmarès international de ce jeu avec son ami de longue date Emil Christensen. Il a gagné plusieurs centaines de milliers de dollars à travers les compétitions telles que la CPL.

Il est l'un des premiers à avoir abordé les compétitions de jeux vidéo comme n'importe quel sport et avec la même rigueur au point de vue des entraînements.

Sommaire

Le commencement

Tommy Ingemarsson a commencé sa carrière alors que Counter-Strike n'en était qu'à ses balbutiements, début 2000, à l'âge de 19 ans. À cette époque, les LAN étaient peu nombreuses, la plupart des matchs et autres tournois se jouant online. Ingemarsson souhaitait développer sa carrière et décide en mai 2000 de créer sa propre équipe, qu'il appelle Ninjas in Pyjamas (abrégé en NiP), pour se moquer des noms de certaines équipes qu'il jugeait trop sérieux.

L'épopée NiP

Au cours de l'année 2000, Potti rencontre Emil HeatoN Christensen avec qui il va fonder le duo le plus impressionnant de toute l'histoire de Counter-Strike. Épaulé par cinq autres joueurs suédois, le duo HeatoN-Potti va rapidement faire de NiP l'équipe à battre. Durant l'année 2001, les Ninjas in Pyjamas ne perdent pas un seul match officiel et demeurent invaincus en LAN. Décembre 2001 reste gravé dans la mémoire des fans de Counter-Strike comme étant le choc des nations, puisque lors de la CPL WorldChampionship, les NiP battent au terme d'un match d'anthologie l'équipe américaine X3. L'année 2002 démarre également sur les chapeaux de roue, mais en mai 2002, la nouvelle tombe sur tous les sites eSportif : NiP n'est plus. HeatoN, Potti, ainsi que XeqtR, un joueur norvégien membre de NiP, rejoignent la powerhouse SK Gaming pour y former une section Counter-Strike de nationalité scandinave. La cause de la « mort » des NiP est à rechercher principalement dans le manque de sponsors. HeatoN et Potti ont préféré, dans un souci financier, rejoindre SK.

La dynastie SK

C'est au cours de l'année 2002 que Potti devient salarié chez SK Gaming et de ce fait il devient l'un des premiers pro-gamer sur le jeu Counter-Strike. La fin de l'année 2002 reste mitigée, SK Gaming fait alors partie des meilleures équipes mondiales mais un manque de stabilité de la line-up se fait ressentir dans les résultats bien que ces derniers restent toujours très bons.

En 2003 rien ni personne ne peut arrêter le rouleau compresseur SK Gaming. Les résultats parlent d'eux même : de juillet 2003 à janvier 2004 l'équipe enchaîne quarante-deux victoires d'affilées en LAN et sur l'ensemble de l'année l'équipe SK Gaming composée de :

  • Michael ahl Korduner (ancien NiP)
  • Ola elemeNt Moum
  • Christer fisker Eriksson
  • Emil HeatoN Christensen (ancien NiP)
  • Tommy Potti Ingemarsson (ancien NiP)
  • et Abdisamad SpawN Mohammed

A remporté les quatre CPL les World Cyber Games ainsi qu'une dizaine de LAN suédoises.

À cette date Potti est pour beaucoup le meilleur joueur du monde et la popularité de la section Counter-Strike de l'équipe SK Gaming atteint des sommets jamais vus dans le sport électronique. C'est d'ailleurs durant cette période que Potti et ses équipiers donnent des cours de Counter-Strike à quiconque le souhaite.

Le Clash des SK et le retour des NiP

2004 marque l'ère du renouveau, les SK ne dominent plus outrageusement la scène mondiale. Attendus comme les grands favoris de l'ESWC ils échouent en quart de finale contre l'équipe russe Virtus Pro ainsi qu'en finale de la CPL Summer face à une autre équipe suédoise, les EYEballers. Bien que SK reste l'équipe la plus régulière et la référence, elle n'est plus la machine imbattable de l'année précédente. Pourtant c'est bel et bien Potti qui décroche le titre de meilleur joueur Counter-Strike de l'année lors de la game convention. C'est à cette époque que les rumeurs sur le retrait de Potti commencent à apparaître, les World Cyber Games seront son dernier tournoi d'après ses dires, fin Aout 2004. Il faut dire que Potti est un des plus vieux joueurs et, âgé de 24 ans, il sait qu'il ne pourra plus évoluer très longtemps à ce niveau. SK Gaming qui dispose de moyens financiers importants par rapport à ses concurrents parvient alors à "acheter" la superstar de l'équipe EYEballers, Daniel "Hyper" Kuusisto. Potti attend donc les World Cyber Games avec une certaine sérénité, leur nouvelle Line-Up semble en effet imbattable sur le papier. Malheureusement, un changement de joueur de dernière minute va ruiner ses espoirs puisque SK échouera à la 4e place du tournoi. C'est le dernier tournoi que Potti jouera pour SK et il devient alors inactif. Puis fin 2004 gros coup de théâtre, la section Counter-Strike du SK Gaming décide de ne pas renouveler son contrat avec la powerhouse et HeatoN épaulé par Potti décide, avec l'aide de ses coéquipiers SK, de reformer la mythique équipe des Ninjas in Pyjamas.

Baroud d'honneur

Potti devient alors plus au moins le manager des NiP, et 6e joueur de l'équipe ce qui le cantonne à un rôle de remplaçant, mais en Mai 2005 les résultats tant attendus des nouveaux NiP se révélant décevants, HeatoN décide de réintégrer Potti dans le Line-Up actif tout en changeant profondément celui-ci. Épaulés par le duo légendaire et aidés par trois jeunes nouveaux talents les NiP vont rapidement remonter la pente, s'imposant en fin d'année comme une des meilleures équipes mondiales et une des plus régulières. Alors âgé de plus de 25 ans, Potti annonce début 2006 son retrait de la scène, bien que ses nombreux fans attendent un hypothétique retour.

Il est toujours un des propriétaires des Ninjas in Pyjamas qui ont d'ailleurs réalisé un excellent début de saison 2006.

Carrière

Palmarès
  • 2nd Swedish Clanbaseladder (OF) 1999 (Online)
  • 1st Swedish Clanbaseladder (NiP) 2000 (Online)
  • 1st International clanbaseladder 2000 (Online)
  • 1st PC Gamer cup 2000
  • 1st CS League 2000
  • 4th CPL Cologne 2000
  • 1st CPL Dallas Babbage's CPL 2000 (USA)
  • 1st The Gathering Norway 2000
  • 1st Swedish Clanbaseladder 2000 (Online)
  • 1st Dotcom Swedish lan 2000
  • 2nd CPL Holland (allstars) 2001
  • 1st Remedy Stockholm (NiP) 2001
  • 1st CPL London 2001
  • 1st CPL Berlin 2001
  • 1st CPL World Championship Scandinavian qualifier at Ice cafe in Stockholm 2001
  • 1st CPL World Championship Dallas 2001
  • 1st Birdie lan in Uppsala Sweden 2002
  • 1st Dreamhack (NiP) 2002
  • 1st CPL Pentium4 Summer 2002 (Dallas) (SK)
  • 1st CB Nations cup 2001
  • 1st CB Nations cup 2002
  • 1st Friendly tournament in lepzig germany 2002
  • 3d Mindtreck CPL qualifier (finland) 2002
  • 3d CPL Winter Championship Dallas 2002
  • 1st Norrhack lan 2003
  • 1st CPL Cannes (France) 2003
  • 3d Clickarena (France) 2003
  • 2nd ESWC qualifier (Sweden) 2003
  • 1st SEL finals season 3 2003
  • 3rd ESWC France 2003
  • 1st CPL Summer 2003 (Dallas)
  • 1st SEL finals season 4 2003
  • 1st WCG pre-qualifier Sweden 2003
  • 1st WCG qualifier finals Sweden 2003
  • 1st WCG Grand final Korea (Seoul)2003
  • 1st CXG qualifier 2003
  • 1st CPL Copenhagen 2003
  • 1st CPL Dallas Winter 2003
  • 1st WCG pre-qualifier Sweden 2004
  • 1st WCG qualifier finals Sweden 2004
  • 1st ESWC qualifier finals Sweden 2004
  • 2d CPL Dallas Summer Championship 2004
  • 4th WCG 2004
  • 1st ESWC Swedish qualifer 2005 / CPL Dreamhack (NiP)
  • 12th ESWC France 2005
  • 1st GameGune International Championship 2005
  • 2nd CPL Shefield UK World Tour 2005
  • 3d WEG 3 European qualifer 2005
  • 4th WEG 3 Korea 2005
  • 4t CPL Dallas Winter Championship 2005
  • 1st CPL Buenos Aires World Tour 2005
  • - Meilleur joueur Counter-Strike 2004 (game convention)
  • - Meilleur joueur Counter-Strike 2003 (gotfrag)
  • - 2e meilleur joueur de tous les temps tous jeux confondu (classement ESA en 2004)

Sources

Liens externes


  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
Ce document provient de « Tommy Ingemarsson ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pott1 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Argot Internet — L´argot Internet est un ensemble d abréviations et d acronymes utilisés dans les communications utilisant la messagerie instantanée. Ce sociolecte est né du constat que « moins il y a de lettres, plus les messages sont vite écrits » et… …   Wikipédia en Français

  • Argot internet — L argot internet est un sociolecte écrit, essentiellement utilisé sur Internet. Sommaire 1 Utilisation de l argot 2 Jargon 3 Émoticône 4 Leet speak …   Wikipédia en Français

  • Potti — Tommy Ingemarsson Tommy Ingemarsson, né en 1980 à Lidköping en Suède, aussi connu sous le pseudonyme de Potti (ou Pott1 ), était un joueur professionnel de sport électronique suédois. Il fait partie des légendes de Counter Strike et possède un… …   Wikipédia en Français

  • Tommy Ingemarsson — Tommy Ingemarsson, né en 1980 à Lidköping en Suède, aussi connu sous le pseudonyme de Potti (ou Pott1 ), était un joueur professionnel de sport électronique suédois. Il fait partie des légendes de Counter Strike et possède un des plus gros… …   Wikipédia en Français

  • Pott — 1. Dar is kên Pott (Topf) so schêf, dar passt nog wol n Stulpen (Deckel) up. (Oldenburg.) – Frommann, II, 535, 105; Firmenich, I, 232, 30; Eichwald, 1533; Bueren, 250; für Holstein: Schütze, IV, 217. Keine Person so hässlich oder berüchtigt, sie… …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.