Poul Anderson


Poul Anderson
Poul Anderson
Poul Anderson en 1985
Poul Anderson en 1985

Nom de naissance Poul William Anderson
Autres noms A. A. Craig, Michael Karageorge, Winston P. Sanders, P. A. Kingsley
Activités Romancier, nouvelliste
Naissance 25 novembre 1926
Bristol, Pennsylvanie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 31 juillet 2001 (à 74 ans)
Orinda, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue d'écriture Anglais américain
Mouvement Libertarianisme
Genres Science-fiction, voyage dans le temps, fantasy
Distinctions Prix Nebula
Prix Hugo
Damon Knight Memorial Grand Master Award
Gandalf Award 1978
Œuvres principales

Poul William Anderson (né à Bristol (Pennsylvanie) le 25 novembre 1926 et mort le 31 juillet 2001 à Orlinda (Californie), est un écrivain américain de science-fiction et de fantasy.

Sommaire

Biographie

Poul Anderson est né en Pennsylvanie de parents d'origine danoise. Sa jeunesse se passe dans le middle-West américain, ce qui explique, tout le long de sa carrière, de nombreuses références au monde paysan et rural. Il suit des études de physique à l'université du Minnesota et, pour payer ses études, publie son premier texte Tomorrow's children (Les enfants de demain) en mars 1947 dans le magazine Astounding. Il obtient son diplôme une année plus tard. Dans les années suivantes, il s'installe à San Francisco où il continue à écrire des nouvelles soit seul, soit en collaboration (particulièrement avec Howard Waldrop, Gordon R. Dickson ou Karen Kruse qu'il épousera et avec qui il aura une fille, Astrid, mariée avec l'écrivain Greg Bear). Ce n'est qu'en 1952 que parait son premier roman, Vault of the ages, qui est un livre pour enfants. Son premier roman de science-fiction, Brain wave (Barrière mentale), ne sera publié que deux ans plus tard.

Durant sa carrière, il écrit plus d'une centaine de romans et anthologies (incluant des romans policiers et historiques ou même des recueils de poèmes). Dans le domaine de la science-fiction, il utilise souvent ses connaissances en physique et en chimie pour développer des thèmes scientifiques. Il s'inspire également souvent d'éléments de la mythologie scandinave. Il écrit plusieurs séries, dont la plus connue en français est celle des Gardiens du temps principalement dans un style de Space Opera.

Il a remporté sept prix Hugo et trois prix Nebula (toujours pour des nouvelles) parmi de nombreux prix dont le Grand Master Award de la SFWA dont il est président de 1972 à 1973.

Poul Anderson reste un auteur très peu traduit en français (seulement 23 romans sur environ 130). Ceci s'explique en partie par ses prises de positions politiques (il s'était prononcé en faveur de l'engagement américain pendant la guerre du Viêt Nam par exemple) qui l'ont exclu du monde de l'édition francophone pendant les années 1970.

En 1994 les allemands Klaus Knoesel & Holger Neuhäuser réalisent le film The High Crusade avec Roland Emmerich en production, le scénario est basé sur son livre Les Croisés du cosmos.

Œuvres

Séries

Série des Gardiens du temps

par ordre de l'histoire

Série King of Ys avec Karen Kruse

  • Roma Mater, 1986
  • Les Neuf Sorcières (Gallicenae, 1987)
  • Dahut, 1987
  • The Dog and the Wolf, 1988

Série Tomorrow's Children

  • Tomorrow's Children, 1947
    co-écrit avec Howard Waldrop.
  • Chain of Logic, 1947

Série Psychotechnic League

  • Planet of No Return, 1954
    également publié sous le nom Question and Answer
  • Star Ways, 1956
  • The Snows of Ganymede, 1958
  • Virgin Planet, 1959
  • The Psychotechnic League, 1981
  • Cold Victory, 1982
  • Starship, 1982
Série Hoka avec Gordon R. Dickson
  • Earthman's Burden, 1957
  • Star Prince Charlie, 1975
  • Hoka!, 1983

Série Harvest of Stars

  • Harvest of Stars, 1993
  • The Stars Are Also Fire, 1994
  • Harvest the Fire, 1995
  • The Fleet of Stars, 1997

Série Maurai

  • The Sky People, 1959
  • Progress, 1961
  • There Will Be Time, 1972
    nommé au Hugo Award Best novel 1973
  • Windmill, 1973
  • Maurai & Kith, 1982
    Thomas Kidd couvertures
  • Orion Shall Rise, 1983
    plusieurs sociétés se partagent une Terre post-apocalyptique

Romans

  • Vault of the Ages, 1952
  • Barrière mentale (Brain Wave, 1954)
  • The Broken Sword, 1954
  • No World of Their Own, 1955
  • La Route étoilée (Star Ways, 1956)
    également publié sous le titre "The Peregrine"
  • Le Peuple du vent (War of the Wing-Men, 1958)
    également publié sous le titre "The man who count"
  • Perish by the Sword, 1959
    roman policier
  • La Troisième Race (War of Two Worlds, 1959)
  • The Enemy Stars, 1959
    également publié sous le nom "We have fed our sea—'"
  • The Golden Slave, 1960
    roman historique
  • Les Croisés du cosmos (The High Crusade, 1960)
  • Murder in Black Letter, 1960
  • Trois cœurs, trois lions (Three Hearts and Three Lions, 1961)
  • Twilight World, 1961
  • Après l'apocalypse (After Doomsday, 1962)
  • The Makeshift Rocket, 1962
  • Murder Bound, 1962
    roman policier
  • Shield, 1963
  • Trois mondes à conquérir, publié dans Galaxie Bis n° 2 en septembre 1966 (Three Worlds to Conquer, 1964) : devenus amis, un humain de Ganymède et un extra-terrestre de Jupiter affrontent simultanément deux menaces similaires sur leurs mondes respectifs.
  • The Corridors of Time, 1965
  • Agent de l'empire terrien (Agent of the Terran Empire, 1965)
    également publié sous le nom "We claim the stars"
  • La Caverne du ciel (Flandry of Terra, 1965)
  • The Fox, the Dog and the Griffin, 1966
    adapté d'un conte danois
  • World Without Stars, 1966
  • Le Monde de Satan (Satan's World, 1969)
  • Tau zéro, Le Bélial', 2012 (Tau Zero, 1970)
  • Le Hors-le-monde (The Byworlder, 1971)
  • Fatum (The Dancer from Atlantis, 1971)
  • Opération chaos (Operation Chaos, 1971)
  • La saga de Hrolf Kraki, ISBN 2-07-030648-8 (Hrolf Kraki's Saga, 1973) : la vie légendaire d'un roi danois du Haut Moyen Âge.
  • La Reine de l'air et des ténèbres (The queen of air and darkness and other stories, 1973)
    recueil de nouvelles
  • Fire Time, 1974
  • Inheritors of Earth, 1974
    co-écrit avec Gordon Eklund.
  • Tempête d'une nuit d'été (A Midsummer Tempest, 1974)
  • The Winter of the World, 1975
  • Retour impossible (The long way home, 1975)
  • The Avatar, 1978
  • The Demon of Scattery, 1979
    co-écrit avec Mildred D. Broxon.
  • Le Dernier Chant des sirènes (The Merman's Children, 1979)
  • Conan le rebelle (Conan the Rebel, 1980)
  • The Devil's Game, 1980
  • The Boat of a Million Years, 1989 : le destin d'une poignée d'humains immortels à travers les âges.
  • Le Jeu de Saturne (The Saturn Game, 1989)
  • The Longest Voyage, 1991
  • War of the Gods, 1997
  • Starfarers, 1998
  • Genesis, 2000
  • Mother of Kings, 2001
  • For Love and Glory, 2003

Anthologies

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Poul Anderson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Poul Anderson — (* 25. November 1926 in Bristol, Pennsylvania; † 31. Juli 2001 in Orinda, Kalifornien) war ein US amerikanischer Science Fiction Autor im so genannten „goldenen Zeitalter“ der Science Fiction. Einige seiner Kurzgeschichten wurden zuerst unter den …   Deutsch Wikipedia

  • Poul Anderson — Saltar a navegación, búsqueda Poul William Anderson, escritor de ciencia ficción estadounidense (25 de noviembre de 1926 31 de julio de 2001). Poul Anderson …   Wikipedia Español

  • Poul Anderson — Infobox Science Fiction Writer name = Poul Anderson caption = Poul Anderson on the cover of F SF ; painting by Kelly Freas pseudonym = A. A. Craig, Michael Karageorge, Winston P. Sanders, P. A. KingsleyCite… …   Wikipedia

  • Poul Anderson — Poul William Anderson, escritor de ciencia ficción estadounidense nacido en Bristol, Pensilvania el 25 de noviembre de 1926 y fallecido el 31 de julio de 2001 (debido a una rara y letal forma de cáncer de próstata). Suegro de Greg Bear. En… …   Enciclopedia Universal

  • Memory (Poul Anderson) — Memory (first title A World Called Maanerek) is a science fiction narration by Poul Anderson, first published in 1957. Plot In a far future, people are distributed over a large number of planets, many of which have lost contact with Earth s… …   Wikipedia

  • Kith (Poul Anderson) — The Kith are a starfaring culture featured in a number of stories by Poul Anderson::* Ghetto (1954):* The Horn of Time the Hunter (also known as Homo Aquaticus , 1963):*The novel Starfarers (1998)The Kith develop out of early interstellar… …   Wikipedia

  • Poul William Anderson — Poul Anderson Poul Anderson Activité(s) romancier Naissance 25 novembre 1926 Décès 31 juillet 2001 Genre(s) science fiction Distinctions Prix Nebula, Prix Hugo, Damon Knight …   Wikipédia en Français

  • Anderson — (auch Andersson, Andersen, Anderssen, Andrewson und viele andere Varianten) ist ein alter christlicher Nachname. Herkunft Ursprünglich kam der Name in Skandinavien und Schottland vor, wo er aus Badenoch am Oberlauf des Spey stammt und in den… …   Deutsch Wikipedia

  • Anderson —  Pour les articles homophones, voir Andersson et Andersen. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Anderson est le nom de nombreuses personnalités et entre dans la dénomination de divers… …   Wikipédia en Français

  • Anderson (surname) — Family name name = Anderson image size = caption = pronunciation = meaning = Andrew s son region = language = related names = Andersson Andersen search = prefix = footnotes = Anderson, Andersson or Andersen is a surname deriving from a patronymic …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.