Prevot des marchands de Paris


Prevot des marchands de Paris

Prévôt des marchands de Paris

Le prévôt des marchands était le chef de la municipalité parisienne sous l'Ancien régime. Le prévôt des marchands, assisté de quatre échevins, s'occupait de l'approvisionnement de la ville, des travaux publics, de l'assiette des impôts et avait la juridiction sur le commerce fluvial. Étienne Marcel l'installa dans la « Maison aux piliers » sur la place de Grève, à l'emplacement actuel de l'Hôtel de ville .

Sommaire

Histoire

Naissance de la prévôté des marchands

Au Moyen Âge, les marchands formaient une association et s'étaient donné un règlement dont il débattaient dans le parloir des marchands et qu'ils chargèrent un prévôt de faire appliquer. La puissante corporation, détentrice depuis 1170 du monopole de l'approvisionnement par voie fluviale, constitua progressivement la municipalité de Paris, sans en avoir pourtant le nom.

Le roi Saint-Louis décida de réformer la municipalité parisienne : les jurés des marchands de l'eau devinrent des échevins et leur chef prit le titre de prévôt des marchands de Paris. Ainsi, en 1263, la Hanse des marchands de l'eau élisit une première municipalité composée d'un prévôt des marchands, Évrard de Valenciennes, assisté de quatre échevins.

La compétence du prévôt des marchands était théoriquement limitée aux affaires de la marchandise, mais la charge acquit progressivement un rôle politique en raison de ses forts liens avec la bourgeoisie parisienne dont il défendit les privilèges auprès de la royauté.

Apogée de la prévôté de Paris

La prévôté d'Étienne Marcel marqua l'apogée du rôle politique du prévôt. Après son échec, les pouvoirs de la prévôté furent diminués, puis, en 1383 après la révolte des Maillotins, celle-ci fut supprimée et unie à la prévôté de Paris ; les juridictions des métiers étaient alors dissoutes.

Fin de la prévôté de Paris

Rétablie en 1412, la prévôté restera dès lors subordonnée au roi. Les prévôts seront de plus recrutés parmi les officiers royaux chez des gens de justice ou de finance.

Le dernier prévôt des marchands, Jacques de Flesselles, fut assassiné le 14 juillet 1789 par les révolutionnaires qui prirent l'Hôtel de ville, instaurèrent la première commune de Paris et désignèrent pour le remplacer Jean-Sylvain Bailly avec le titre de maire.

Liste des Prévôts des marchands de Paris

  • Evrard de Valenciennes (1263-1268)
  • Jean Augier (1268-1270)
  • Raoul de Pacy (1270-1276)
  • Guillaume Pizdoue (1276-1280)
  • Guillaume Bourdon (1280-1289)
  • Jean Arrode (1289-1293)
  • Jean Popin (1293-1296)
  • Guillaume Bourdon (1296-1298)
  • Étienne Barbette (1298-1304)
  • Guillaume Pizdoue (1304-1314)
  • Étienne Barbette (1314-1321)
  • Jean Gencien (1321-1328)
  • Jean La Pie (1328-1330)
  • Adam Loncel ou Boucel (1330-1331)
  • Jean Gencien (1331-1332)
  • Adam Boucel (1332-1334)
  • Guillaume Pizdoue (1334-1336)
  • Guillaume Ami (1336-1338)
  • Jean La Pie (1338-1343)
  • Jean Pizdoue (1343-1352)
  • Jean de Pacy (1352-1354)
  • Tristan Gencien (1358)
  • Jean Culdoë (1358-1359)
  • Jean Culdoë le Jeune (1364-1371)
  • Guillaume Bourdon (1381-1383)


Pas de prévôt des marchands de 1383 à 1387


  • Pierre Gencien (1412-1413)
  • André d'Espernon (1413)
  • Pierre Gencien (1413-1415)
  • Philippe de Breban (1415-1417)
  • Étienne de Bonpuits (1417)
  • Guillaume Cirasse (1417-1418)
  • Noël Marchand (1418-1420)
  • Hugues Le Coq (1420-1429)
  • Guillaume Sanguin (1429-1431)
  • Hugues Rapiout (1431-1434)
  • Hugues Le Coq (1434-1436)
  • Michel de Lallier (1436-1438)
  • Michel des Landes (1438-1444)
  • Jean Baillet (1444-1450)
  • Dreux Budé (1452-1456)
  • Mathieu de Nanterre (1456-1460)
  • Henri de Livres (1460-1466)
  • Michel de La Grange (1466-1468)
  • Nicolas de Louviers (1468-1470)
  • Denis Hesselin (1470-1474)
  • Guillaume Le Comte (1474-1476)
  • Henri de Livres (1476-1484)
  • Guillaume de La Haye (1484–1485)
  • Jean du Drac (1486–1489)
  • Pierre Poignant (1490–1491)
  • Jacques Piédefer (1492–1493)
  • Nicolas Viole (1494–1495)
  • Jean de Montmirel (1496–1497)
  • Jacques Piédefer (1498–1499)
  • Germain de Marle (1502–1503)
  • Eustache Luillier (1504–1505)
  • Dreux Raguier (1506–1507)
  • Pierre Le Gendre (1508–1509)
  • Robert Turquain ou Turquant (1510–1511)
  • Roger Barme (1512–1513)
  • Jean Brulart (1514–1515)
  • Pierre Cleutin (1516–1517)
  • Pierre Lescot (père de l'architecte Pierre Lescot) (1518– 1519)
  • Antoine Le Viste (1520–1521)
  • Germain de Marle (1526–1527)
  • Gaillard Spifame (1528–1529)
  • Jean Luillier (1530–1531)
  • Pierre Viole (1532–1533)
  • Jean Tronson (1534–1537)
  • Etienne de Montmirail (1540-1542)
  • André Guillart (1542-1544)
  • Louis Gayant (1546-1548)
  • Nicolas de Livres (1554-1556)
  • Martin de Bragelongne (1558-1560)
  • Guillaume de Marle (1560-1564)
  • Nicolas de Neufville (1566-1570)
  • Claude Marcel (1570-1572)
  • Jean Le Charron (1572-1576)
  • Nicolas Luillier (1576-1578)
  • Claude d'Aubray (1578-1580)
  • Augustin II de Thou (1580-1582)
  • Étienne de Neuilly (1582-1586)
  • Nicolas Hector (1586-1588)
  • Michel Marteau (1588-1589)
  • Jean Drouart (1589)
  • Michel Marteau, seigneur de la Chapelle (1589-1590)
  • Charles Boucher (1590-1592)
  • Jean Luillier (1592-1594)
  • Martin Langlois (1594-1598)
  • Jacques Danès (1598-1600)
  • Antoine Guyot (1600-1602)
  • Martin de Bragelongne (1602-1604)
  • Jacques Sanguin (1609-1612)
  • Gaston de Grieu (1612-1614)
  • Robert Miron (1614-1616)
  • Antoine Bouchet de Bouville (1616-1618)
  • Henri de Mesmes (1618-1622)
  • Christophe Sanguin (1628-1632)
  • Oudart Le Féron (1638-1641)
  • Christophe Perrot (1641)
  • Macé Boulanger (1641-1644)
  • Jean Scarron (1644-1646)
  • Hiérome Le Féron (1646-1650)
  • Antoine Le Fèvre (1650-1654)
  • Alexandre de Sève (1654-1662)
  • Daniel Voisin (1662-1668)
  • Auguste Robert de Pomereu (1676-1684)
  • Henri de Fourcy (1684-1692)
  • Claude Bosc (1692-1700)
  • Charles Boucher (1700-1708)
  • Charles Trudaine (1716-1720)
  • Pierre Antoine de Castagnère (1720-1725)
  • Félix Aubery (1740-1743)
  • Louis Basile de Bernage (1743-1758)
  • Jean-Baptiste Éric Camus de Pontcarré (1758-1764)
  • Jean-Baptiste François de la Michodière (1772-1778)

Voir aussi

Références

  • Félix et Louis Lazare, Dictionnaire historique des rues et monuments de Paris en 1855 avec les plans des 48 quartiers, Maisonneuve & Larose, 796 p. (ISBN 2-86877-184-X)  ;
Ce document provient de « Pr%C3%A9v%C3%B4t des marchands de Paris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Prevot des marchands de Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prévôt des marchands de paris — Le prévôt des marchands était le chef de la municipalité parisienne sous l Ancien régime. Le prévôt des marchands, assisté de quatre échevins, s occupait de l approvisionnement de la ville, des travaux publics, de l assiette des impôts et avait… …   Wikipédia en Français

  • Prévôt des marchands de Paris — Le prévôt des marchands et les échevins de Paris en 1611 La charge de Prévôt de Paris étant devenue vénale au XIIIe siècle, Saint Louis qui refusait d accorder de nouveaux droits à la commune de Paris nomma Etienne Boileau en qualité de… …   Wikipédia en Français

  • Prévot des marchands — Prévôt (Ancien Régime) Pour les articles homonymes, voir Prévôt (homonymie). Le terme prévôt vient du latin præpositus, préposé. Au Moyen Âge et sous l Ancien Régime, le prévôt est un agent du seigneur ou du Roi chargé de rendre la justice et d… …   Wikipédia en Français

  • Prévôt des marchands — Prévôt (Ancien Régime) Pour les articles homonymes, voir Prévôt (homonymie). Le terme prévôt vient du latin præpositus, préposé. Au Moyen Âge et sous l Ancien Régime, le prévôt est un agent du seigneur ou du Roi chargé de rendre la justice et d… …   Wikipédia en Français

  • Prévôt des marchands — ● Prévôt des marchands chef de la municipalité de Paris à partir du XIVe s. (et de Lyon à partir de 1575). [Après le soulèvement du prévôt Étienne Marcel, l office fut momentanément supprimé, puis rétabli avec des pouvoirs restreints en 1388.] …   Encyclopédie Universelle

  • Prévôt des marchands — Der Prévôt des marchands (etwa: Vorsteher der Kaufmannsgilde) war das gewählte Oberhaupt der Vereinigung der Pariser Flussschiffer, der dann später die wirtschaftlichen Interessen der gesamten Pariser Bürgerschaft vertrat und damit der Vertreter… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste Des Maires De Paris — Article principal : Mairie de Paris. Avant la Révolution française, la municipalité de Paris était dirigée par le prévôt des marchands. Le 14 juillet 1789 , après la prise de la Bastille, le prévôt des marchands de Paris, Jacques de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des maires de paris — Article principal : Mairie de Paris. Avant la Révolution française, la municipalité de Paris était dirigée par le prévôt des marchands. Le 14 juillet 1789 , après la prise de la Bastille, le prévôt des marchands de Paris, Jacques de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des maires de Paris — Article principal : Mairie de Paris. Maire de Paris …   Wikipédia en Français

  • Ecole des Affaires de Paris — ESCP Europe École supérieure de commerce de Paris Europe Informations Fondation 1er octobre 1819 Type Grande école consulai …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.