Principauté de Galicie-Volhynie


Principauté de Galicie-Volhynie

Principauté de Galicie-Volhynie
Галицко-Волинскоє Королѣвство ru

XIIe siècle – 1352

Drapeau
Blason

Drapeau et armoiries

Accéder aux informations sur cette image nommée Alex K Halych-Volhynia general.png.
Informations générales
Statut Monarchie
Capitale Halych, Volodymyr, puis Chełm
Histoire et évènements
1205 Début du règne de Roman le Grand
1237 Fondation de Chełm
1253 Début du règne de Daniel de Galicie
1256 Fondation de Lviv

Entités précédentes :

La Principauté de Galicie-Volhynie (en ancien russe occidental Галицко-Волинскоє Королѣвство, en russe Галицко-Волынское княжество, en polonais Księstwo halicko-wołyńskie, en ukrainien Галицько-Волинське князівство, en latin Regnum Galiciae et Lodomeriae) appelée aussi Galicie-Volhynie en français ou Rus' de Halych-Volodymyr par les spécialistes de l'histoire russe et/ou ukrainienne, est un État qui provient de l'éclatement au XIIe siècle siècle de la Rus' de Kiev en plusieurs principautés, dont Halych et Volodymyr qui seront unis en un seul État à la fin du XIIe siècle.

C'est l'État le plus puissant de Ruthénie aux XIIIe et XIVe siècles. Il s'étend du Boug au Wieprz (Ruthénie rouge). Fondé par Roman le Grand, prince de (Volhynie), de la dynastie des Rurikides, il englobe la Galicie voisine à la fin du XIIe siècle. S'appuyant sur les habitants des villes, sur des boyards dévoués et sur de bonnes relations avec les ducs Piasts, Roman le Grand bâtit un État puissant. Il signe un traité de paix avec la Hongrie et noue des relations diplomatiques avec l'Empire byzantin. En 1205, Roman le Grand lance une offensive contre la Pologne, mais il est arrêté par les armées de Conrad de Mazovie et de Lech le Blanc. Il est tué en passant la Vistule le 19 juin 1205 lors de la bataille de Zawichost.

Sa mort est suivie d'une période de troubles dont essaient de profiter la Hongrie et la Pologne, deux puissances rivales. André II de Hongrie s'autoproclame roi de Galicie-Volhynie (en latin rex Galiciae et Lodomeriae). En 1215, Hongrois et Polonais arrivent à un compromis en vertu duquel la principauté devait être indépendante avec comme souverain le fils du roi de Hongrie (Coloman) qui devra épouser la fille de Lech le Blanc (Salomé). Ce mariage a lieu en 1219.

En 1221, le prince Mstislav le Hardi chasse les Hongrois, mais c'est Daniel de Galicie, le fils de Roman, qui réunifie tout le sud-ouest de la Ruthénie (Volhynie, Galitch et Kiev). En 1245, il écrase les Polonais et les Hongrois à Jarosław, mais il est contraint de reconnaître la suzeraineté des Mongols de la Horde d'Or dont il essaiera de se libérer.

Il est couronné premier roi de Galicie-Volhynie en 1253. Pendant son règne, son royaume connaît un développement florissant. Il fonde les villes de Chelm (1237), près de Lublin et de Lwow (l'antique Léopol) (1256). L'immigration contribue à une croissance démographique élevée. Des routes commerciales se développent, reliant la Mer Noire à la Pologne, au Saint-Empire et à la Mer Baltique. Daniel transfère sa capitale de Halych à Chelm. À son apogée, la principauté de Galicie-Volhynie englobe tout le sud-ouest de la Ruthénie, avec la Ruthénie rouge et la Ruthénie noire, et est suzeraine des voïvodats moldaves vassaux d'Onut, Străşineţ (Storozhynets aujourd'hui), Baia, Neamţ, Hansca et Bârlad[1].

Après la mort de Daniel, ses fils Chvarno et Léon (Lev) lui succèdent. Le pays se divise et les boyards détiennent le véritable pouvoir. Le dernier souverain de la principauté de Galicie-Volhynie est Boleslas, futur Georges II de Galicie-Volhynie, le neveu de Léon et le fils de Trojden Ier de Czersk. Celui-ci est empoisonné en 1340. Le pays connaît alors une nouvelle période d'anarchie pendant laquelle la Pologne et la Hongrie essaient de prendre le contrôle du pays.

De 1349 à 1352, le roi de Pologne Casimir III le Grand et le grand-duc de Lituanie Gediminas s'affrontent pour s'emparer de la principauté de Galicie-Volhynie. En 1352, la Pologne et la Lituanie concluent un accord sur le partage de la Galicie-Volhynie. Casimir III le Grand obtient la Galicie (avec Lviv, Halych, Chełm, Loutsk et Belz), la Podolie et un morceau de la Volhynie. Le reste de la Volhynie et la Podlachie deviennent lituaniennes. Quant aux voïvodats moldaves, ils forment la principauté indépendante de Moldavie en 1359.

Suite à l'Union de Lublin (1569), tous les anciens territoires de la principauté de Galicie-Volhynie deviennent polonais. En 1772, l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche, qui est aussi reine de Hongrie, justifie la participation de l'Autriche aux partages de la Pologne, par les droits de la Hongrie sur le Regnum Galiciae et Lodomeriae. Les territoires polonais annexés par l'Autriche prennent le nom officiel de Galicie et Lodomerie, bien qu'ils ne correspondent pas tout à fait à l'ancienne Galicie-Volhynie.

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Gheorghe Postica, Civilizatia veche feudala din Moldova (la civilisation féodale ancienne de Moldavie), Ed. Stiinta, Chisinau, 1995, pp. 64-77, ISBN 5-376-01634-X


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Principauté de Galicie-Volhynie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Principauté de Halych-Volhynie — Principauté de Galicie Volhynie Principauté de Galicie Volhynie Галицко Волинскоє Королѣвство [[XIIe siècle]] 1352 [[Image:|100px|Armes de Principauté de Galicie Volhynie]] …   Wikipédia en Français

  • Galicie-Volhynie — Principauté de Galicie Volhynie Principauté de Galicie Volhynie Галицко Волинскоє Королѣвство [[XIIe siècle]] 1352 [[Image:|100px|Armes de Principauté de Galicie Volhynie]] …   Wikipédia en Français

  • Rus de Galicie-Volhynie — Principauté de Galicie Volhynie Principauté de Galicie Volhynie Галицко Волинскоє Королѣвство [[XIIe siècle]] 1352 [[Image:|100px|Armes de Principauté de Galicie Volhynie]] …   Wikipédia en Français

  • Rus’ de Galicie-Volhynie — Principauté de Galicie Volhynie Principauté de Galicie Volhynie Галицко Волинскоє Королѣвство [[XIIe siècle]] 1352 [[Image:|100px|Armes de Principauté de Galicie Volhynie]] …   Wikipédia en Français

  • Georges II De Galicie-Volhynie — Pour les articles homonymes, voir Georges II. Georges II Boleslas Trojdenowicz (en ukrainien Юрій II Болеслав Тройденович, en polonais Bolesław Jerzy II Trojdenowicz), appelé aussi Georges II de Galicie Volhynie ou Georges II de Halicz, de la… …   Wikipédia en Français

  • Georges ii de galicie-volhynie — Pour les articles homonymes, voir Georges II. Georges II Boleslas Trojdenowicz (en ukrainien Юрій II Болеслав Тройденович, en polonais Bolesław Jerzy II Trojdenowicz), appelé aussi Georges II de Galicie Volhynie ou Georges II de Halicz, de la… …   Wikipédia en Français

  • Georges II de Galicie-Volhynie — Pour les articles homonymes, voir Georges II. Georges II Boleslas Trojdenowicz (en ukrainien Юрій II Болеслав Тройденович, en polonais Bolesław Jerzy II Trojdenowicz), appelé aussi Georges II de Galicie Volhynie ou Georges II de Halicz, de la… …   Wikipédia en Français

  • Galicie historique — Galicie  Ne pas confondre avec la région espagnole de Galice. Galicie Région historique 1772 1918 …   Wikipédia en Français

  • Volhynie — Démographie Population Slaves, Polonais de Volhynie, Juifs de Volhynie, Allemands de Volhynie …   Wikipédia en Français

  • Principauté de Polotsk — Полоцкое княжество ru Полацкае княства by IXe siècle – 1307 armoiries …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.