Prix Montyon


Prix Montyon

Le prix Montyon est un ensemble de prix créés à l'initiative de Jean-Baptiste Auget de Montyon et décernés par l'Académie française et par l'Académie des sciences.

Sommaire

Historique

Jean-Baptiste de Montyon avait fondé trois prix, tous trois appelés prix Montyon. Les deux premiers sont décernés par l'Académie française : le premier sous la dénomination de prix de vertu, était remis à des personnes méritantes, le second, prix pour l'ouvrage littéraire le plus utile aux mœurs, fut remis pour la première fois en 1782. Le troisième est un prix scientifique remis par l'Académie des sciences.

Le prix de Vertu a été maintes fois mentionné par Balzac dans ses romans et vivement critiqué par divers auteurs tels que Remy de Gourmont ou Charles Baudelaire en raison de l'aspect ostentatoire de la charité qu'il récompense. Baudelaire a également désapprouvé les prix attribués à ceux qui font une littérature à base de bons sentiments.

En 1976, le nouveau prix Montyon de littérature est constitué par regroupement des prix et des fondations Montyon, Louis Boudenoot, Capuran, Constant Dauguet, Dodo, Juteau-Duvigneaux, Fabien, Furtado, Marcellin Guérin, Halphen, de Jouy, Lafontaine, Louis P. Miller, Nicolas Missarel, Hélène Porgès, Saint-Cricq, Sobrier-Arnould, Paul Teissoniere et Maurice Trubert. Comme auparavant, il est destiné « aux auteurs français d’ouvrages les plus utiles aux mœurs, et recommandables par un caractère d’élévation et d’utilité morale »

Lauréats du prix de vertu

  • 1820 - Jean Guénisset, le modèle des bons serviteurs
  • 1820 - Pierre-Alexandre Philipault, (Rennes)
  • 1821 - Antoinette Louis, l'apprentie reconnaissante
  • 1824 - Dacheux, grand dévouement, (Dieppe)
  • 1825 - Roch Martin
  • 1826 - Mademoiselle Détrimont
  • 1828 - Joseph Taine, le bon gendarme
  • 1829 - Louise Scheppler, la servante du pasteur Oberlin, la véritable fondatrice des salles d'asile en France
  • 1829 - Reine Baubis, veuve Bordier, la mère adoptive
  • 1829 - Les époux Bachelard
  • 1830 - Philippe Barré
  • 1830 - Henriette Carden
  • 1830 - Louise Nallard
  • 1830 - Marguerite Favret, veuve Meyer
  • 1831 - Le pilote Delpierre
  • 1832 - Eustache, dit Belin, nègre de Saint-Domingue
  • 1832 - Julie Bagot (Saint-Brieuc)
  • 1832 - Pierre-Thomas-Laurent Paillette, limonadier à La Villette (Saint-Denis)
  • 1832 - La veuve Vignon
  • 1833 - Suzanne Guiraud, l'ange des prisons
  • 1833 - Mademoiselle Berteau
  • 1834 - Narcisse Daroux, le grenadier de la vieille garde
  • 1835 - Sauquet-Javelot, le bon jardinier
  • 1835 - Les trois frères Conté
  • 1836 - Joseph-Nicolas Plège, le funambule bienfaisant
  • 1836 - Laurent Queter, (Douai)
  • 1836 - Louis-René Ménard, (Rennes)
  • 1836 - Jeanne Parrelle, dévouement filial
  • 1837 - Anne Langlade, dite Agnoutine
  • 1837 - François Burgot, le militaire en retraite
  • 1837 - L'adjudant Martinel
  • 1837 - Le mousse Perret
  • 1838 - Pierre Guillot
  • 1838 - Alexandre Martin
  • 1838 - La famille Grosso, (près de Dieppe)
  • 1839 - François Poyer, (Douai)
  • 1839 - Joseph Ignace, dit Naxi
  • 1839 - Françoise Olivier, la bonne fileuse
  • 1840 - Matthieu, dit Boisdoux, le batelier de Montereau
  • 1840 - Madeleine Fort, sœur de la charité
  • 1841 - Jacques Sorbier, le garçon limonadier
  • 1841 - Gabriel Bininger, officier de cavalerie
  • 1845 - Jeanne Jugan, fondatrice des Petites Sœurs des Pauvres
  • 1853 - Paul Dunez, esclave guyanais
  • 1860 - John Bost, pasteur protestant, fondateur des asiles de La Force
  • 1869 - Euphrasie Coursault, lingère à Ligueil (Indre-et-Loire)
  • 1869 - Pierre Guary, facteur rural à Martel (Lot)
  • 1886 - Jean-Baptiste Jupille, jeune berger atteint de la rage
  • 1890 - Esprit Le Mat, sauveteur en mer
  • 1909 - Barbe Schnée

1920- Jeanne Redon jeune pêcheuse bretonne

Lauréats du prix littéraire

Lauréats du prix scientifique

Lauréats des anciens prix avant la fusion de 1976

Prix Trubert

Le prix Trubert est un prix littéraire français biennal, fondé en 1921 par Maurice Trubert, secrétaire de consulat, peintre, poète et musicien, décerné par l'Académie française.

En 1976, le prix Trubert a été regroupé, ainsi qu'une vingtaine d'autres prix, avec les prix et fondations Montyon. Il est attribué selon la définition originelle du prix Montyon «aux auteurs français d’ouvrages les plus utiles aux mœurs, et recommandables par un caractère d’élévation et d’utilité morales».

Lauréats du prix Trubert

Liens

http://www.bmlisieux.com/archives/privertu.htm http://www.univ-rouen.fr/flaubert/bovary/bovary_6/textes/montyon.html

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Prix Montyon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Prix Trubert — Le prix Trubert est un prix littéraire français biennal, fondé en 1921 par Maurice Trubert, secrétaire de consulat, peintre, poète et musicien, décerné par l Académie française. En 1976, le prix Trubert a été regroupé avec les prix et fondations… …   Wikipédia en Français

  • Montyon Prizes — (Prix Montyon) are a series of prizes awarded annually by the Académie Française. They were endowed by the French benefactor Baron de Montyon. Prior to start of the French Revolution, the Baron de Montyon established a series of prizes to be… …   Wikipedia

  • Prix de l'Academie francaise — Prix de l Académie française L Académie française, par la diversité et la qualité de ses membres, est reconnue pour sa compétence à choisir des œuvres dignes d intérêt. Aussi, de nombreux donateurs l ont ils chargée de décerner différents prix… …   Wikipédia en Français

  • Prix de l'académie française — L Académie française, par la diversité et la qualité de ses membres, est reconnue pour sa compétence à choisir des œuvres dignes d intérêt. Aussi, de nombreux donateurs l ont ils chargée de décerner différents prix afin de récompenser des talents …   Wikipédia en Français

  • Prix de l’Académie Française — Prix de l Académie française L Académie française, par la diversité et la qualité de ses membres, est reconnue pour sa compétence à choisir des œuvres dignes d intérêt. Aussi, de nombreux donateurs l ont ils chargée de décerner différents prix… …   Wikipédia en Français

  • Prix litteraire — Prix littéraire Un prix littéraire est une distinction remise pour une performance littéraire particulière par des institutions gouvernementales ou non, des associations, des académies, des fondations ou encore des personnes individuelles. La… …   Wikipédia en Français

  • Prix littéraires — Prix littéraire Un prix littéraire est une distinction remise pour une performance littéraire particulière par des institutions gouvernementales ou non, des associations, des académies, des fondations ou encore des personnes individuelles. La… …   Wikipédia en Français

  • Prix littéraire — Un prix littéraire est une distinction remise pour une œuvre littéraire particulière par des institutions gouvernementales ou non, des associations, des académies, des fondations ou encore des personnes individuelles. La plupart des remises se… …   Wikipédia en Français

  • Prix de l'Académie française — L Académie française, par la diversité et la qualité de ses membres, est reconnue pour sa compétence à choisir des œuvres dignes d intérêt. Aussi, de nombreux donateurs l ont ils chargée de décerner différents prix afin de récompenser des talents …   Wikipédia en Français

  • prix — [ pri ] n. m. • pris 1050; lat. pretium I ♦ 1 ♦ Rapport de valeur d un bien à un autre bien; rapport d échange entre un bien ou un service et la monnaie. ⇒ coût, valeur. « L argent est le prix des marchandises ou denrées. Mais comment se fixera… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.