Processeur synchrone


Processeur synchrone

Un processeur synchrone est un processeur qui fonctionne à un rythme dicté par une horloge. Cette horloge interne au processeur donne à intervalles réguliers une impulsion électrique simultanée (en première approximation) à tous les composants du processeur. La fréquence d’impulsion va de quelques mégahertz (MHz) pour les anciens processeurs à quelques gigahertz (GHz) pour les plus récents.

Les ordinateurs personnels usuels sont munis de processeurs synchrones.

Composants du Processeur

Un processeur est composé de multiples composants comme les mémoires, additionneurs, multiplexeurs, soustracteurs, diviseurs, multiplicateurs). Ces composants fonctionnent de manière binaire suivant le niveau de tension qu'ils reçoivent en entrée, ils rendent un niveau de tension haut ou bas en sortie (en binaire, 0 ou 1).

L’impulsion électrique sur le composant le fait passer d’un état à un autre (tension haute ou basse) en passant par un état transitoire. Cet état transitoire est donc le temps durant lequel s'établit la tension de sortie du composant. Durant ce temps d'établissement, aucune information n'est valable au sortir du composant. C'est pourquoi il est nécessaire de faire fonctionner le processeur par étape successive pour ne prendre en compte que des tensions stables au sortir des composants.

Certaines instructions et certaines données sont plus rapides que d'autres à traiter, mais le processeur doit attendre l'impulsion de l'horloge pour passer à la suite du traitement de données et des instructions. Cela permet d'éviter que certains composants ne s'avancent dans les calculs, fournissant de ce fait des valeurs faussées à leurs voisins.

Inconvénients

Il existe un problème pour les processeurs synchrone : le temps de propagation du signal d’horloge. En effet, le parcours du signal électrique (onde électrique) dans le processeur demande un certain temps. L'onde électrique se propage à la vitesse de la lumière, on peut donc calculer que pour un processeur fonctionnant à 3GHz, l'onde parcourt 15 cm entre chaque coup d'horloge. À cela, il faut rajouter le temps d'établissement des signaux dans les composants. On peut donc arriver à des situations ou les composants situés à côté de l’horloge sont dans un état (t) et ceux situés de l’autre côté du processeur sont dans un état (t-1). On arrive donc à une situation d’asynchronisation du processeur, c'est-à-dire que les composants ne sont pas tous synchrones et qu'ils se fournissent l'un l'autre des résultats faussés.

Ces inconvénients provoquent l'intérêt des processeurs autosynchrones et des processeurs asynchrones.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Processeur synchrone de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Processeur central — Processeur « CPU » redirige ici. Pour les autres significations, voir CPU (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Processeur vectoriel — d un supercalculateur Cray 1. Un processeur vectoriel est un processeur conçu pour exécuter des opérations sur les vecteurs plutôt que les nombres simples. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Processeur — « CPU » redirige ici. Pour les autres significations, voir CPU (homonymie). La puce d un microprocesseur Intel 80486DX2 dans son boîtier (taille réelle : 12 × 6,75 mm) …   Wikipédia en Français

  • Processeur 64 bits — Un processeur 64 bits AMD. Un processeur 64 bits est un processeur dont la largeur des registres est de 64 bits sur les nombres entiers (alors que des processeurs dits 32 bits gèrent depuis longtemps les nombres flottants sur 64 voire… …   Wikipédia en Français

  • Processeur superscalaire — Un processeur est dit superscalaire s il est capable d exécuter plusieurs instructions simultanément, chacune dans un pipeline différent. Cette architecture n est raisonnable que si le processeur contient plusieurs unités de calcul. Un processeur …   Wikipédia en Français

  • Processeur asynchrone — Un processeur asynchrone est un processeur sans horloge, à l inverse d un processeur synchrone. Un processeur asynchrone fonctionne ainsi aussi vite que le support physique le lui permet, ou reste inactif, partiellement ou totalement, quand il n… …   Wikipédia en Français

  • Processeur de signal numérique — Un DSP (de l anglais « Digital Signal Processor », qu on pourrait traduire par « processeur de signal numérique ») est un microprocesseur optimisé pour les calculs. Son application principale est le traitement numérique du… …   Wikipédia en Français

  • Synchrone — Synchronisme Voir « synchronisme » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • AMULET (processeur) — AMULET est un processeur exécutant le jeu d instructions ARM. Sa particularité est d être asynchrone, sans utilisation de signal d horloge. Sommaire 1 Histoire 1.1 AMULET1 1.2 AMULET2 1.3 …   Wikipédia en Français

  • Architecture de processeur — Une architecture externe de processeur[1],[2] ou architecture de jeu d instructions[3] (ISA, de l anglais instruction set architecture), ou tout simplement architecture (de processeur)[4 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.