Provignage


Provignage

Marcottage

Le marcottage est une méthode de multiplication qui permet, à partir d’une plante mère, de faire s’enraciner ses rameaux dans de la terre sans être détachés de celle-ci.

Le marcottage est souvent utilisé pour les plantes ligneuses dont le bouturage est plutôt difficile.

Certaines plantes se marcottent seules (comme le saule), mais vous pouvez les aider artificiellement.

Nous aborderons 4 types de marcottage différents : le marcottage par couchage simple, le marcottage en serpenteau, le marcottage par buttage et le marcottage aérien avec incision.


Sommaire

Le marcottage par couchage simple

Cette technique s’opère pour les plantes à rameaux souple (ex : Forsythia, groseillier) ou pour les arbustes d’enracinement difficile (ex : conifères).

Technique :

  1. Choisissez un long rameau de la plante mère situé le plus proche du sol (d'apres bahri anis) .
  2. Otez les feuilles de la partie du rameau qui sera enterré, au centre par exemple.
  3. Incisez verticalement le rameau et appliquez une hormone de bouturage.
  4. Enterrez la partie médiane et maintenez-la en terre à l’aide d’un crochet.
  5. Relevez l’extrémité du rameaux hors de terre.
  6. Accrochez cette extrémité à un tuteur.
  7. Recouvrez la partie enterrée à l’aide d’un mélange de sable et de terreau (1/5) et arrosez régulièrement, la terre doit être toujours humide.
  8. A la fin de l’été (dans la plupart des cas), sevrez la marcotte, c'est-à-dire que vous déterrerez celle-ci délicatement en regardant si les racines ont prises, si c’est le cas, sectionnez la tige et plantez-la à son endroit définitif.


Période de marcottage par couchage simple :

  • Plantes à rameaux souples : Septembre, octobre ou février pour un sevrage en août, septembre.
  • Arbustes d’enracinement difficile : Mars, avril pour un sevrage en décembre de la seconde année.

Le marcottage en serpenteau

Cette technique s’opère pour les plantes grimpantes ou rampantes.


Technique :

La technique est la même que pour le couchage simple sauf que les rameaux seront courbés à plusieurs endroit, au vu de la longueur de ceux-ci, afin d’obtenir plusieurs plants.


Période de marcottage en serpenteau

Juin, juillet, août pour un sevrage en mars, avril.

Le marcottage par buttage ou en cépée

Cette technique s’opère pour les arbustes d’enracinement facile (ex : fruitiers, porte-greffe).


Technique :

  1. Durant l’hiver, rabattez la base de la plante mère à environ 10 ou 15 cm du sol.
  2. Laissez les nouveaux rameaux se développer durant le printemps, à une hauteur de 10 cm environ.
  3. Formez une butte autour de rameaux avec un mélange de sable et de terre (50/50).
  4. A l’hiver, enlevez la butte, sectionnez la plante mère au niveau des racines reformées et replantez les.


Période de marcottage par buttage :

Mars, avril pour un sevrage en Novembre ou Janvier.

Le marcottage aérien avec incision

Cette technique s’opère pour les arbustes d’enracinement difficile ou pour les plantes d’intérieur.


Technique :

  1. Eliminez les feuilles sur la tige où vous souhaitez voir apparaitre des racines.
  2. Coupez l’écorce superficiellement comme pour former une bague.
  3. Appliquez une hormone de bouturage sur la partie incisée.
  4. Attachez un manchon en plastique à l’aide d’un élastique à 5 cm sous la plaie.
  5. Remplissez le manchon d’un mélange de sable et de terreau (50/50).
  6. Humidifiez abondamment.
  7. Refermez le manchon de la même manière à 5 cm au-dessus de la plaie et protégez la de la lumière directe.
  8. Dés l’apparition des racines, souvent en automne, incisez la plante sous celles-ci et replantez les individuellement dans un pot.


Période de marcottage aérien avec incision :

Mars, avril pour un sevrage dés l’apparition des racines.

Source: Jardipedia[1]

Espèces à marcottage naturel

Le marcottage survient naturellement pour de nombreuses espèces, avec plus ou moins de facilités selon l'espèce et la taille de la plante.

Parmi les plus petites, les fraisiers sauvages ou cultivés se multiplient ainsi très rapidement car ils émettent des tiges spécialisées, les stolons. À l'autre extrémité de l'échelle des tailles, il arrive tout à fait exceptionnellement que des arbres comme le chêne marcottent. C'est plus fréquent chez certains conifères, comme le cyprès de Leyland, dont les branches basses s'enracinent spontanément au contact du sol. Il se forme ainsi une couronne de jeunes arbres autour des arbres âgés. On peut en voir des exemples à l'arboretum de Chèvreloup (Rocquencourt, Yvelines).

En viticulture, ne pas confondre le marcottage de la vigne avec le provignage : enterrement du cep complet pour récupérer un maximum de jeunes pousses.

Ce document provient de « Marcottage ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Provignage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • provignage — [ prɔviɲaʒ ] n. m. • 1611; de provigner ♦ Agric. Marcottage de la vigne. On dit aussi PROVIGNEMENT , 1538 . ● provignage ou provignement nom masculin Marcottage de la vigne consistant à coucher en terre un cep entier ou un sarment afin de… …   Encyclopédie Universelle

  • provignage — (pro vi gna j ) s. m. Marcottage par le moyen de provins …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • provignage — nm. => Marcottage …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • provignement — provignage [ prɔviɲaʒ ] n. m. • 1611; de provigner ♦ Agric. Marcottage de la vigne. On dit aussi PROVIGNEMENT , 1538 . ● provignage ou provignement nom masculin Marcottage de la vigne consistant à coucher en terre un cep entier ou un sarment afin …   Encyclopédie Universelle

  • provigner — [ prɔviɲe ] v. <conjug. : 1> • v. 1393; provainier déb. XIIe; de provin ♦ Agric. 1 ♦ V. tr. Marcotter (la vigne). Provigner un cep pour obtenir un plant. 2 ♦ V. intr. (1690) Se multiplier par provins, par marcottes. ● provigner verbe… …   Encyclopédie Universelle

  • marcottage — [ markɔtaʒ ] n. m. • 1826; de marcotter ♦ Mode de multiplication d un végétal par lequel une tige aérienne est enterrée et prend racine. Marcottage naturel. Marcottage artificiel de la vigne. ⇒ provignage. ● marcottage nom masculin Mode de… …   Encyclopédie Universelle

  • marcotte — [ markɔt ] n. f. • 1532 marquotte, var. margotte; marquot 1397; du lat. marcus ♦ Organe aérien (tige, branche) d une plante, qui développe des racines au contact de la terre. Sevrer une marcotte, la séparer du pied mère. Marcotte de vigne. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • multiplication — [ myltiplikasjɔ̃ ] n. f. • XIIIe arithm.; bas lat. multiplicatio 1 ♦ (1370) Augmentation importante en nombre. ⇒ accroissement, augmentation, prolifération, pullulement. Le miracle de la multiplication des pains. « La multiplication des ouvrages… …   Encyclopédie Universelle

  • Côte de Nuits — The Cote de Nuits within the Côte d Or region of Burgundy. The Côte de Nuits is a French wine region located in the northern part of the Côte d Or, the limestone ridge that is at the heart of the Burgundy wine region. It extends from Dijon to… …   Wikipedia

  • Виноградарство — составляет одну из крупных отраслей земледельческой промышленности во Франции, Италии, Германии, Австрии и Испании. В России занято виноградниками до 190 тыс. дес., из которых на Кавказе с Закавказьем около 110 тыс. десятин. При культуре… …   Энциклопедический словарь Ф.А. Брокгауза и И.А. Ефрона


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.