Renaud de Nantes


Renaud de Nantes

Renaud d'Herbauges

Renaud, Rainaldus, ou Ragenold, originaire d'Aquitaine (genere Aquitanicus), était comte d'Herbauges. Il semble cependant être membre de la famille des Rorgonides du Maine, ainsi que le laisse supposer le prénom d'Hervé, porté par un de ses fils.

Le comté d'Herbauges était constitué de trois pagi' situés au sud de la Loire : Arballicus (Herbauges), Metallicus (Les Mauges), Teofalicus (Tiffauges) et détaché du comté de Poitiers. Sa nomination est antérieure à juillet 835 date à laquelle il apparaît dans un combat contre les Normands à Noirmoutier.

Après la mort du comte Ricuin (841), il est nommé par Charles le Chauve comte de Nantes "Namneticae urbis comes" au détriment de Lambert II qui avait pourtant combattu pour Charles à la bataille de Fontenoy-en-Puisaye et qui se considérait comme l'héritier légitime de son père l'ancien comte Lambert Ier de Nantes. Déçu dans ses ambitions, Lambert II rompt avec Charles le Chauve et se tourne vers Nominoë alors en révolte quasi ouverte contre le pouvoir franc.

Mettant à profit une maladie du chef breton, Renaud tente d'envahir son territoire à la jonction de l'évêché d'Alet et du comté de Nantes sur le voie romaine d'Angers à Carhaix. Une armée de Bretons commandée par le prince Erispoë avec le secours d'un contingent de Lambert II est battue à la bataille de Messac[1] (sur la Vilaine).

Peu après, Renaud est battu et tué par les bretons et leur allié le chef viking Hasting (?) à la bataille de Blain le 24 mai 843 soit le "IX Kalendas junii" selon la Chronique d'Aquitaine ce qui correspond aux 30 jours avant la prise de Nantes par les Normands et le meurtre de l'évêque Gohard (ou Gunhardus), le jour de la Saint Jean-Baptiste évoqué par les Annales de Saint-Serge d'Angers reprises dans la Chronique de Nantes.

Son commandement au sud de la Loire est alors confié à l'ainé de ses fils Hervé pendant que Lambert II occupe la ville de Nantes après le départ des Normands.

La Chronique d'Aquitaine indique ensuite pour l'année 844 « Bernard (i.e le comte de Poitiers) et Hervé sont tués par Lambert" ».

Les études récentes lui attribuent un autre fils, Ragenold, qui fut comte d'Herbauges, puis du Maine et marquis de Neustrie.

Sources

  • Reconstitution par Merlet de la Chronique de Nantes rédigée au XIe siècle dans Gallica [1]
  • les entrées des Chroniques de Nantes et d'Aquitaine ainsi que celles des Annales d'Angoulème liées au sujet sont étudiées dans :
    • La Bretagne des saints et des rois Ve-Xe siècle, André Chédeville & Hubert Guillotel, Ouest France, Université Rennes, (1984)
    • Naissance de la Bretagne, Noël-Yves Tonnerre, Presses de l'Université d'Angers, 1994 ISBN 2-903075-58-9
  • Christian Settipani, « Les origines des comtes de Nevers », dans Christian Settipani et Katharine S. B. Keats-Rohan, Onomastique et Parenté dans l'Occident médiéval, Prosopographica et genealogica, Oxford, 2000, 310 p. (ISBN 1-900934-01-9), p. 85-112 

Notes

  1. Michel Dillange, Les Comtes de Poitou, Ducs d'Aquitaine (778-1204), Geste éditions, coll. « La Crèche », 1995, 304 p. (ISBN 2-910919-09-9), p. 55 
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Renaud d%27Herbauges ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Renaud de Nantes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Renaud d'Herbauges — Renaud[1], Rainaldus, ou Ragenold, originaire d Aquitaine (genere Aquitanicus), était comte d Herbauges. Il semble cependant être membre de la famille des Rorgonides du Maine, ainsi que le laisse supposer le prénom d Hervé, porté par un de ses… …   Wikipédia en Français

  • Renaud Capucon — Renaud Capuçon Renaud Capuçon Renaud Capuçon lors de La Folle Journée de Nantes 2009 Naissance …   Wikipédia en Français

  • Renaud Capuçon — lors de La Folle Journée de Nantes 2009 Naissance …   Wikipédia en Français

  • Renaud Epstein — Renaud Epstein, né en 1971, DEA de sociologie (IEP Paris), docteur en sociologie (ENS Cachan) et maître de conférences en sciences politiques de l Université de Nantes. Il est membre du laboratoire Droit et changement social, chercheur associé à… …   Wikipédia en Français

  • Nantes — Pour les articles homonymes, voir Nantes (homonymie). 47° 13′ 05″ N 1° 33′ 10″ W …   Wikipédia en Français

  • Lambert II De Nantes — Lambert II de Nantes, comte de Nantes, était issu de la famille franque des Widonides qui contrôlait depuis un demi siècle les Marches de Bretagne et le comté de Nantes qui en était le centre. Sommaire 1 Biographie 2 Notes 3 Sources …   Wikipédia en Français

  • Lambert ii de nantes — Lambert II de Nantes, comte de Nantes, était issu de la famille franque des Widonides qui contrôlait depuis un demi siècle les Marches de Bretagne et le comté de Nantes qui en était le centre. Sommaire 1 Biographie 2 Notes 3 Sources …   Wikipédia en Français

  • Lambert II de Nantes — Lambert II de Nantes, comte de Nantes, était issu de la famille franque des Widonides qui contrôlait depuis un demi siècle les Marches de Bretagne et le comté de Nantes qui en était le centre. Sommaire 1 Biographie 2 Notes 3 Sources …   Wikipédia en Français

  • Comté de Nantes — Histoire de Nantes Cet article traite de l histoire de Nantes. Le Château des ducs de Bretagne Sommaire 1 Antiquité …   Wikipédia en Français

  • Histoire De Nantes — Cet article traite de l histoire de Nantes. Le Château des ducs de Bretagne Sommaire 1 Antiquité …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.