Rene Charles de Maupeou


Rene Charles de Maupeou

René Charles de Maupeou

René Charles de Maupeou est un magistrat et homme d'État français né en 1688 et mort en 1775.

Lorsque le chancelier d'Aguesseau remit sa démission le 27 novembre 1750, René Charles de Maupeou, alors Premier président du Parlement de Paris depuis 1743, espéra ardemment obtenir le poste, mais le 10 décembre suivant, Louis XV lui préféra le Premier président de la Cour des aides, Guillaume de Lamoignon de Blancmesnil. Celui-ci se trouva toutefois pourvu d'un portefeuille diminué puisque les sceaux furent parallèlement attribués à Jean-Baptiste de Machault d'Arnouville. C'était pour Maupeou un affront supplémentaire puisque cette combinaison semblait comporter une sorte de promesse de succession à la chancellerie pour Machault.

Dès lors, Maupeou comprit, dit le cardinal de Bernis, « qu'il ne lui restait d'autre moyen de se rendre considérable et de se faire rechercher que de s'attacher entièrement à sa compagnie ». Prenant le parti du comte d'Argenson, le Premier président mena une guerre sourde à Machault d'Arnouville.

Il démissionna de ses fonctions le 22 septembre 1757 : « ayant trahi tout le monde, il avait perdu la confiance de tout le monde » (Michel Antoine). Le roi nomma à sa place Mathieu-François Molé.

À l'été 1763, lorsque Lamoignon – alors âgé de quatre-vingts ans – refusa obstinément de démissionner, Louis XV reprit les sceaux à Paul Esprit Feydeau de Brou et les confia à Maupeou le 3 octobre 1763 au profit de qui fut en outre créée une charge de vice-chancelier de France. Cette nomination était surprenante car Maupeou était alors âgé, éloigné des affaires depuis longtemps, et n'avait plus aucun crédit dans la magistrature : d'ailleurs, le Parlement refusa d'enregistrer l'édit créant la charge de vice-chancelier.

Lorsque le chancelier Lamoignon finit par démissionner, René Charles de Maupeou fut nommé Chancelier de France le 15 septembre 1768 mais il démissionna aussitôt au profit de son fils René Nicolas de Maupeou. C'est ce dernier qui avait imaginé ce subterfuge afin que son père puisse prendre sa retraite avec le titre prestigieux de chancelier.

Précédé par René Charles de Maupeou Suivi par
Guillaume de Lamoignon de Blancmesnil
Chancelier de France
René Nicolas de Maupeou
Paul Esprit Feydeau de Brou
Garde des Sceaux de France
René Nicolas de Maupeou
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Ren%C3%A9 Charles de Maupeou ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rene Charles de Maupeou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • René charles de maupeou — est un magistrat et homme d État français né en 1688 et mort en 1775. Lorsque le chancelier d Aguesseau remit sa démission le 27 novembre 1750, René Charles de Maupeou, alors Premier président du Parlement de Paris depuis 1743, espéra ardemment… …   Wikipédia en Français

  • René Charles de Maupeou — est un magistrat et homme d État français né le 11 juin 1688 à Paris et mort le 4 avril 1775. Lorsque le chancelier d Aguesseau remit sa démission le 27 novembre 1750, René Charles de Maupeou, alors Premier président du Parlement de Paris depuis… …   Wikipédia en Français

  • René Nicolas de Maupeou — René Nicolas de Maupeou, marquis de Morangles et de Bully Nom de naissance René Nicolas Charles Augustin de Maupeou Naissance 25 février 1714 …   Wikipédia en Français

  • Rene Nicolas de Maupeou — René Nicolas de Maupeou René Nicolas de Maupeou René Nicolas Charles Augustin de Maupeou, marquis de Morangles et de Bully, vicomte de Bruyères le Châtel, est un magistrat et homme politique français né à Montpellier le 25 février 1714 et mort à… …   Wikipédia en Français

  • René-Nicolas de Maupeou — René Nicolas Charles Augustin de Maupeou, marquis de Morangles et de Bully, vicomte de Bruyères le Châtel, est un magistrat et homme politique français né à Montpellier le 25 février 1714 et mort à Thuit …   Wikipédia en Français

  • René nicolas de maupeou — René Nicolas Charles Augustin de Maupeou, marquis de Morangles et de Bully, vicomte de Bruyères le Châtel, est un magistrat et homme politique français né à Montpellier le 25 février 1714 et mort à Thuit …   Wikipédia en Français

  • René Nicolas Charles Augustin de Maupeou — René Nicolas Charles Augustin de Maupeou[1] (25 February 1714 – 29 July 1792) was a French politician, chancellor of France, whose attempts at fiscal reform signalled the failure of enlightened despotism in France. Contents 1 Biography …   Wikipedia

  • Maupeou — René Nicolas Maupeou René Nicolas Charles Augustin de Maupeou (* 25. Februar 1714; † 29. Juli 1792 in Thuit) war Kanzler von Frankreich. Maupeou war der älteste Sohn von René Charles de Maupeou (1688 1775), der von 1743 bis 1757 Präsident des… …   Deutsch Wikipedia

  • René Nicolás Carlos Agustín de Maupeou — René Nicolás Carlos Agustín de Maupeou. René Nicolás Charles Augustin de Maupeou[1] (25 de febrero de 1714–29 de julio de 1792) fue un político francés y canciller …   Wikipedia Español

  • René-Nicolas-Charles-Augustin de Maupeou — René Nicolas Maupeou René Nicolas Charles Augustin de Maupeou (* 25. Februar 1714; † 29. Juli 1792 in Thuit) war Kanzler von Frankreich. Maupeou war der älteste Sohn von René Charles de Maupeou (1688 1775), der von 1743 bis 1757 Präsident des… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.