Revenu


Revenu
Page d'aide sur les redirections Pour le traitement thermique effectué en métallurgie, voir Revenu (métallurgie).

Le revenu d'un agent économique désigne[1] « l'ensemble des droits sur les ressources disponibles qui lui sont attribués au cours d'une période donnée sans prélèvement sur son patrimoine ».

L'étymologie du mot revenu est la même que celle du verbe latin « re-venire » qui a donné par suite la signification d' échoir , d'appartenir , de revenir à . Cela évoque l'idée principale de " retour " , de " rétribution " en contrepartie d'une action réalisée ou d'une mise à disposition.

Ce retour pouvant être par ailleurs plus ou moins " récurrent " . De ce fait, on distingue :

  • les revenus courants (réputés plutôt récurrents) de type :
les salaires, rentes, pensions, intérêts, loyers, dividendes, pour un ménage,
le résultat d'exploitation pour une entreprise,
les cotisations, subventions, sponsoring, mécenat pour une association ;
  • les revenus exceptionnels (réputés être non récurrents) comme :
la plus-value de cession, un gain exceptionnel,
héritage ou les dons.

Sommaire

Répartition des revenus

La structure de répartition des revenus désigne le mode concret de partage des droits sur la production entre les différents groupes sociaux ou les différentes catégories d'agents .
Généralement on considère l'étude de cette répartition en trois niveaux : le niveau du revenu primaire , le niveau des transferts de revenu , le niveau du revenu disponible .

Niveau du revenu primaire

Les agents perçoivent des revenus au titre de leur propriété (patrimoine) ou de leur travail :

Revenus de la propriété

Ce sont les revenus attribués à ceux qui ont mis en œuvre un capital :

l'intérêt servi suite à l'octroi d'un prêt monétaire , bancaire ou autre
la rente foncière ou les loyers servis en contrepartie d'une mise à disposition d'un bien foncier ou immobilier
les redevances de toute nature servis en contrepartie de l'utilisation de brevets, licences , marques de fabrique, etc.
le profit distribué par les entreprises ( par ex : le dividende dans la société anonyme )

Revenus du travail

Le revenu salarié en constitue la plus grosse part (En moyenne , 80% de la population active est salariée).
Les revenus gagnés dans le cadre de l'exercice de professions libérales ou artistiques , comme une partie de ceux gagnés par les entrepreneurs travaillant dans leur propre entreprise, sont aussi considérés comme des revenus du travail .

Niveau des transferts de revenu

Depuis la seconde moitié du XX° s , l'intervention de l'État a pesé dans la détermination et la répartition des revenus.

  • La fixation d'un salaire minimum (en France via le SMIG - salaire minimum interprofessionnel garanti - , puis le SMIC - salaire minimum interprofessionnel de croissance - ) a imposé une forme de revenu minimal .
  • Une fiscalité directe reposant sur des assiettes plus larges et des taux progressifs est censée contribuer à une redistribution de la richesse collective.
  • Les services publics gratuits ou subventionnés (par ex : l'éducation obligatoire mais gratuite)
  • Les prestations sociales constituent des " revenus attribués de manière conditionnelle aux agents en vue de compenser des risques déterminés sans contrepartie équivalente et simultanée " [1] .
Santé ( maladie , accident du travail , handicap ...)
Vieillesse ( retraite, dépendance , ...)
Famille ( maternité , allocations familiales , primes de rentrée scolaire ...)
Perte d'emploi ( assurance-chomage , aide à reconversion , au retour à l'emploi ...)
Garantie de revenu (Revenu de solidarité active - RSA )

On notera que les revenus des agents économiques , lorsqu'ils donnent lieu à des prélèvements fiscaux et sociaux (impôt sur le revenu, cotisations socialesetc.), constituent des sources de revenu pour les budgets des collectivités et organismes publics concernés.

Niveau du revenu disponible

C'est au bout du compte , après transferts , le revenu effectivement disponible à la disposition des unités économiques.
Le revenu disponible d'un agent économique peut être inférieur , égal ou supérieur à son revenu primaire selon que les transferts auront affecté celui-ci de manière négative ou positive .

Notes et références

  1. a et b "Dictionnaire Economique et Social" par J Brémond et A Geledan, Hatier , Paris 1981

Bibliographie

  • L'Argent des Français (les chiffres et les mythes) par Jacques Marseille , Edit Perrin , Paris 2009

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

  • (en) worldsalaries.org, revenu personnel et ses composantes par habitant (par pays, en dollars PPP).



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Revenu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • revenu — [ r(ə)vəny; rəv(ə)ny ] n. m. • 1320; de revenir 1 ♦ Ce qui revient (à qqn, à une collectivité) comme rémunération du travail ou fruit du capital. ⇒ gain, produit, profit, rapport. « celui là sera toujours riche qui ne dépense pas son revenu »… …   Encyclopédie Universelle

  • revenu — revenu, ue 1. (re ve nu, nue) part. passé de revenir. 1°   Qui s est rendu au lieu d où il était parti. Revenu à Paris. Revenu de Lyon. 2°   Terme de vénerie. Cerf revenu de tête, cerf chez qui le bois a repoussé 3°   Qui s est montré de nouveau …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • revenu — Revenu, m. acut. Tantost est le participe de Revenir, comme, Je suis revenu de là, Inde iam redij, Sum reuersus. Tantost est un nom substantif, et signifie la revenuë annuelle de quelque heritage, Annuus prouentus, Reditus praedij cuiuspiam,… …   Thresor de la langue françoyse

  • Revenu — Surtout porté en Bourgogne (58, 71), c est un toponyme désignant sans doute un bois taillis (ancien français revenu = jeune bois qui revient sur une coupe de taillis). Il existe un Bois du Revenu à Crux la Ville (58) …   Noms de famille

  • Revenu — (fr., spr. Rew nüh), 1) Einkommen, Ertrag, auch 2) so v.w. Rente …   Pierer's Universal-Lexikon

  • REVENU — n. m. Ce qu’on retire annuellement d’un domaine, d’un emploi, d’une pension, d’une constitution de rente, etc. Revenu clair et net, clair et liquide. Revenu médiocre, bien assuré. Des revenus considérables. Une terre d’un bon revenu, d’un mauvais …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • REVENU — s. m. Ce qu on retire annuellement d un domaine, d un emploi, d une pension, d une constitution de rente, etc. Revenu clair et net, clair et liquide, médiocre, bien assuré. Des revenus considérables. De grands, de bons revenus. Une terre de bon… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • revenu — I. Revenu, [reven]ue. part. pass. Il a les significations de son verbe. II. Revenu. s. m. Ce qu on retire annuellement du fond des biens que l on a. Revenu clair & net, liquide, mediocre, bien asseuré. une terre de bon revenu. il a tant de revenu …   Dictionnaire de l'Académie française

  • revenu — nm. : rèmnyu (Albanais), revenu (Albertville, Chambéry), arvnyu (Thônes), rvnu apv. (Billième) ; rinta <rente> nf. (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • revenu — Part. pas. m.s. revenir …   French Morphology and Phonetics


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.