Richard Vainopoulos


Richard Vainopoulos

Richard Vainopoulos est président de TourCom. En 1971, il débute dans le tourisme comme agent de comptoir en agence de voyages. En 1982, il devient directeur de l’Institut Supérieur du Tourisme de Paris puis reprend des fonctions sur le terrain comme directeur d'agence de voyages durant neuf ans. En septembre 1990, il crée le réseau TourCom qui regroupe aujourd'hui 600 agences de voyages indépendantes.

Sommaire

Fonctions et mandats actuels

Richard Vainopoulos est président de TourCom. Il est aussi administrateur de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) depuis 1998, où il est responsable du Conseil Professionnel des Litiges Commerciaux et de l’Observatoire des Litiges et représentant des professionnels du tourisme à la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes DGCCRF. Il est l'auteur de "le tourisme" dans la collection Idées reçues (septembre 2009).

Prises de position sur l'actualité du tourisme

Label bleu et liste noire des compagnies aériennes

En 2006, Richard Vainopoulos dénonce le projet gouvernemental de décerner un « label bleu » aux compagnies aériennes régulières et charter satisfaisant un certain nombre de critères de sécurité et de qualité nationaux. Ce label entérinerait en effet le principe d’une sécurité aérienne à deux vitesses, avec d’un côté les compagnies labellisées et de l’autre, une nébuleuse de compagnies non labellisées mais tout de même autorisées.

Richard Vainopoulos estime en revanche que «la liste noire des compagnies aériennes, lancée par la Commission européenne la même année, constitue une avancée»[1].. Il ajoute qu'«elle manque cependant de crédibilité en ne recensant que des compagnies africaines ou asiatiques bout de ligne qui ne desservent pas l’Union européenne.» Aux exigences techniques définies par le comité d’experts européens, il propose que soient ajoutés des critères financiers, liés notamment à la régularité des paiements des compagnies, car ce critère peut tenir lieu de signal d’alarme sur la santé financière des compagnies, laquelle peut avoir des conséquences directes sur la qualité et la sécurité du service assuré par le transporteur[2].

Caisse de garantie des compagnies aériennes

Dans le prolongement de cette proposition, Richard Vainopoulos lance en 2007 l’idée de la création d’une caisse de garantie des compagnies aériennes financée par une taxe sur chaque billet d’avion ou une assurance obligatoire. Face aux compagnies aériennes régulières qui refusent d’emblée de financer ce type de dispositif, il défend l’idée qu’aucune compagnie n’est à l’abri d’une défaillance et souligne l’importance du lobby aérien à Bruxelles[3].

Utilisation des taxes et surcharges composant les billets d’avion

Richard Vainopoulos s’engage également en faveur d’une plus grande transparence sur l’utilisation des taxes et surcharges qui composent les billets d’avion, dont il estime que chacune d’entre elles doit apporter un avantage concret pour le consommateur[3]. Il dénonce en particulier, durant les hivers 2009 et 2010, l’incapacité de certains grands aéroports européens, dont Roissy, à assumer le transport des voyageurs, même au ralenti, lors de conditions météorologiques difficiles mais habituelles, comme 10cm de neige, alors que les voyageurs paient une taxe de 10€ par billet pour l’entretien, la maintenance, le déneigement de l’aéroport et les produits de dégivrage des avions[4]. Il souligne que les voyageurs bloqués par le mauvais temps peuvent se faire rembourser leurs billets, taxes comprises[5].

Éruption volcanique en Islande en mars-avril 2010

L’éruption de l'Eyjafjöll en 2010 a entraîné la formation d’un nuage de cendres qui a conduit à la fermeture de l’espace aérien européen durant plusieurs jours. Des centaines de milliers de voyageurs se sont retrouvés bloqués sur leur lieu de vacances alors que d’autres étaient empêchés de partir. Le coût total de cette éruption pour l’ensemble des secteurs concernés a été évalué entre 1,5 et 2,5 milliards d’euros[6]. En France, le débat autour du remboursement et de l’indemnisation des voyages a été extrêmement vif, plusieurs compagnies aériennes, en particulier des compagnies aériennes à bas coût, et voyagistes refusant au départ de dédommager leurs clients. Le gouvernement a nommé un médiateur qui a permis de traiter à l’amiable un certain nombre de cas mais plusieurs mois après, de très nombreux dossiers sont toujours portés devant la justice.

Au-delà de la mise en place d’une cellule de crise pour rapatrier les clients des agences TourCom, Richard Vainopoulos a dénoncé une réaction alarmiste de la part des pouvoirs publics et l’utilisation excessive du principe de précaution qui a conduit à des pertes très importantes pour les acteurs de l’aérien et du tourisme. Il s’est cependant prononcé en faveur d’un remboursement des frais engagés pour tous les clients et agences qui étaient en droit de l’être, constatant que la réputation future des professionnels du tourisme dépendait de la manière dont ils auraient traités les victimes du nuage de cendres.

Suivi des travaux de la Commission européenne sur la révision de la directive de 1990 concernant les voyages, vacances et circuits à forfait

La directive européenne actuelle ne prend pas en compte les nouveaux modes de consommation de voyages et en particulier ne protège pas les touristes qui achètent leurs voyages sur Internet ou des billets d’avion seuls. Pour y remédier, la Commission européenne a lancé une vaste consultation de tous les professionnels concernés au niveau européen pour procéder à une révision profonde de cette directive, qui pourrait se voir adjoindre tout un chapitre sur les droits des passagers aériens.

Richard Vainopoulos y participe en tant que président de réseau et se rend régulièrement à Bruxelles pour échanger avec les interlocuteurs en charge de ce dossier (associations, parlementaires et commissaires) et leur expliquer les enjeux de cette révision pour les agences de voyages françaises.

Il y milite pour que soient inscrites dans la nouvelle directive la création d’un fonds de compensation en cas de faillite aérienne ou en tout cas d’une assurance obligatoire et la reconnaissance d’une responsabilité tripartite des agences de voyages, des tours opérateurs et des compagnies aériennes en cas de défaillance. Cette mesure viendrait annuler la responsabilité unique des agences de voyages qui existe actuellement en France, et uniquement dans notre pays, ce qui permettrait de raccourcir les procédures de contentieux.

Parutions

Choisir et réussir ses vacances, Éditions Grancher, 2004

Le Tourisme, collection Idées reçues, Le Cavalier bleu, 2009.

Bibliographie

• Garantie : pas rangé des voitures, Richard veut taxer la grosse Caisse…Tourmag, 22/05/2008.

• Aujourd’hui.fr : Nos conseil si vous partez bientôt 01/07/2009.

• France Inter : Autour du Monde 14/03/2010.

• LCI : Prise en charges des clients 17/04/2010.

Le Nouvel Économiste : Internet : ami ou ennemi ? 25/05/2010.

• France Info : Quelles vacances en temps de crise ? 5/07/2010.

• BFM L’entreprise : 28/09/2010.

Les Échos : Les agences de voyages redécouvrent la France 07/12/2010.

• France Info, journal de 6h00 : Intempéries et transports (blocage des aéroports par la neige) 21/12/2010.

• France Inter, journal de 8h, Ubuesque et indigne (blocage des aéroports par la neige), 21/12/2010.

• LCI, le 12-14, Entretien avec Richard Vainopoulos (blocage des aéroports par la neige), 21/12/2010.

• RTL, journal de 18h, Pagaille dans les aéroports – TourCom (blocage des aéroports par la neige), 21/12/2010.

• TF1, JT 20h, Aéroports : Retour progressif à la normale (blocage des aéroports par la neige), 21/12/2010.

• FR3, Soir 3, ADP pointé du doigt par Richard Vainopoulos, 21/12/2010.

Aujourd’hui en France, Indemnisation Mode d’emploi, 22/12/2010.

• France 3 Journal de 19-20 - Enseignement et Maghreb, 24/12/2010)

• Le Quotidien du Tourisme : Le site de l'agence Okipi est enfin inutilisable, 28/06/2011

• Echo Touristique : Les premières synergies entre Manor et TourCom se mettent en place, 01/09/2011

• Aujourd'hui en France : Une économie fragilisée, 11/09/2011

• Le Quotidiens du Tourisme : Menace sur la montée en gamme des établissements hôteliers ?, 13/09/2011

• Le Nouvel Economiste : Du simple voyage d'affaires à la mobilité tous azimuts, 19/09/2011

• Le Quotidien du Tourisme : BTTG (TourCom / Manor) signe avec Amadeus, 20/09/2011

• TourMag : Manor et TourCom signent un protocole avec Amadeus, 21/09/2011

• Pros du Tourisme : Manor et TourCom signent leur premier contrat commun, 21/09/2011

• Le Quotidien du Tourisme : Malgré la crise, Manor et TourCom font un bel été, 21/09/2011

• Pros du Tourisme : B. Boisson "Les mutuelles entraînent les TO dans une spirale descendante", 23/09/2011

• TourMag : TourCom : nouveau site BtoB dédié aux agences, 26/09/2011

• Pros du Tourisme : TourCom klance son nouveau portail BtoB, 26/09/2011

• Le Quotidiens du Tourisme : Le nouveau site de TourCom simplifie l'accès à l'offre des réceptifs, 26/09/2011

• Echo Touristique : R. Vainopoulos : "Face aux mutuelles, attaquer les TO n'est pas la solution", 27/09/2011

• La Quotidienne : TourCom ouvre son portail, 27/09/2011

• TourMag : TourCom : Soléa Vacances sort par la porte et.... rentre par la fenêtre !, 29/09/2011

• Le Quotidiens du Tourisme : Avalanche de gagnants au 9ème Open de Golf TourCom, 07/10/2011

Notes et références

  1. Richard Vainopoulos, président de TourCom, salue la liste noire européenne des compagnies aériennes, mais réprouve le label bleu français. L’Écho touristique 24/03/2006
  2. Liste noire européenne, TourCom veut contrôler aussi le financier. Tourmag 28/11/2005
  3. a et b Caisse de garantie des compagnies aériennes : Richard Vainopoulos monte au créneau. L'Écho touristique, 18/07/2007
  4. Cette taxe a été augmentée de 15% au 1er janvier 2011
  5. Challenges «  Comment se faire rembourser son billet d’avion » 20/12/2010
  6. Les Leçons à tirer de l'éruption du volcan Eyjafjöll, rapport parlementaire du 12/10/2010

Articles connexes


Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Richard Vainopoulos de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TourCom — Création 1990[1] Dates clés 1997 : création de la centrale de paiement Tourfinance 2005 : le cap symbolique des 500 adhérents est dépassé 2011 : création du …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.