Robert Laffont


Robert Laffont
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Laffont (homonymie).
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Robert Lafont.

Robert Laffont, né à Marseille le 30 novembre 1916 et mort à Neuilly-sur-Seine le 19 mai 2010 (à 93 ans)[1],[2], est le fondateur des éditions Robert Laffont (en 1941), une importante maison d'édition française. « C'est lui qui, le premier, a introduit en France des méthodes inspirées des États-Unis : études de marché, à-valoir aux auteurs [...], gros lancements de best-sellers. »[3]

Sommaire

Biographie

Robert Laffont est le fils d'un directeur de la Compagnie générale transatlantique et d'une mère issue de la haute société oranaise qu'il perd très jeune des suites de la grippe espagnole de 1918.

Il suit des études à l'École des hautes études commerciales de Paris (HEC) et obtient une licence de droit avant de rejoindre peu de temps son père à la Compagnie générale transatlantique.

Éditions Robert Laffont

En 1941, âgé de 24 ans et peu argenté, il fonde les éditions Robert Laffont à Marseille en zone libre puis vient s'installer à Paris en 1945.

Il publie la traduction de Marguerite Yourcenar (avec la préface d'André Maurois) de Ce que savait Maisie de Henry James, achète les droits de L'Attrape-cœurs de Salinger et achète les droits de traduction d'une trentaine d'ouvrages de Graham Greene et de Dino Buzzati dont notamment celui du Désert des Tartares.

Il se spécialise dans le roman populaire et les best-seller qui font le succès de sa maison d'édition et prône, parmi les premiers, une politique de « collections », dont « Pavillons » pour la littérature étrangère, « Ailleurs et demain » pour la science fiction ou « Réponses » pour les essais. Parmi ses premiers grands succès se trouvent les ouvrages de Graham Greene, Henry James, Gilbert Cesbron, Bernard Clavel, Henri Charrière, Mikhaïl Boulgakov, Alexandre Soljenitsyne et Bruno Bettelheim.

En 1969, il achète à son ami[réf. nécessaire] Pierre Seghers les éditions Seghers consacrée principalement à la poésie.

En 1977, il prend le risque de publier le Quid de Dominique et Michèle Frémy[4],[5] et crée la « collection Bouquins ». Il rachète également au fil du temps les éditions Julliard de René Julliard (jeune littérature française) et NiL Éditions (littérature générale).

En 1999, les éditions Robert Laffont sont absorbées par les Presses de la Cité, filiale du groupe Havas puis de Vivendi devenu Editis, racheté par Hachette fin 2002, revendue à Wendel Investissement en juin 2004. Robert Laffont prend alors sa retraite mais reste président d'honneur de sa maison d'édition.

Parmi ses cinq enfants, trois travaillent dans l'édition : Anne Carrière (fondatrice des éditions Anne Carrière), Isabelle Laffont (directrice des éditions Jean-Claude Lattès) et Laurent Laffont (directeur éditorial aux éditions Jean-Claude Lattès) ; son fils, Patrice Laffont, est animateur de télévision ; son fils Olivier Laffont est mort en 1995.

Décès

Robert Laffont meurt le 19 mai 2010 à l'Hôpital américain de Neuilly à l'âge de 93 ans[1],[2].

Ouvrages

  • Dictionnaire des personnages.
  • Dictionnaire des auteurs (4 volumes).
  • Le Nouveau dictionnaire des œuvres (7 volumes).
  • Dictionnaire des œuvres de tous les temps et de tous les pays (6 volumes).
  • Avec Jacques-Yves Cousteau, série de 24 volumes La planète Océan (12 volumes « Exploration », 12 volumes « Sciences »), en vente par correspondance auprès d'abonnés, au début des années 1980.
  • Jacques Boudet et Robert Laffont (dir.), L'Homme et l'animal – Cent mille ans de vie commune, éditions du Pont Royal, Paris, 1962.
  • Éditeur un homme et son métier, éditions Robert Laffont, 1974.
  • Les nouveaux dinosaures, éditions Anne Carrière, 2003 (sur le drame des attentats du 11 septembre 2001).
  • Une si longue quête, éditions Anne Carrière, 2005 (biographie).

Notes et références

  1. a et b «Décès de l'éditeur Robert Laffont», France3.fr
  2. a et b «Le décès de l'éditeur Robert Laffont», Noémie Sudre, Le Magazine littéraire
  3. « A 93 ans, le « roturier » de l'édition Robert Laffont est mort », Rue89, 20 mai 2010.
  4. « L'éditeur Robert Laffont est décédé », dépêche AFP du 19 mai 2010, sur le site lefigaro.fr.
  5. « L'éditeur Robert Laffont est mort », Le Monde, 19 mai 2010, sur le site lemonde.fr.

Liens externes

Annexes

Article connexe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Robert Laffont de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Robert laffont (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Robert Lafont (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Robert Laffont (Éditions) — Éditions Robert Laffont Pour les articles homonymes, voir Robert Laffont (homonymie). Les Éditions Robert Laffont sont une maison d édition française fondée en 1941 par Robert Laffont. Elle publie des biographies, des témoignages, des livres d… …   Wikipédia en Français

  • Robert Laffont (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Robert Lafont. Pour les articles homonym …   Wikipédia en Français

  • Éditions Robert Laffont — is a book publishing company in France founded in 1941 by Robert Laffont. Its publications are distributed in almost all francophone countries, but mainly in France, Canada and in Belgium.It is considered as one of the most important French… …   Wikipedia

  • Éditions Robert Laffont — Pour les articles homonymes, voir Robert Laffont (homonymie).  Ne doit pas être confondu avec Éditions Michel Lafon …   Wikipédia en Français

  • Editions Robert Laffont — Éditions Robert Laffont Pour les articles homonymes, voir Robert Laffont (homonymie). Les Éditions Robert Laffont sont une maison d édition française fondée en 1941 par Robert Laffont. Elle publie des biographies, des témoignages, des livres d… …   Wikipédia en Français

  • Jeux Robert Laffont — était un éditeur de jeux de société, appartenant à la maison d édition Robert Laffont et basé en France. La production des jeux Robert Laffont était surtout centrée sur les jeux éducatifs ou littéraires ainsi que sur les adaptations de jeux… …   Wikipédia en Français

  • Éditions Robert Laffont — es una editorial francesa fundada en 1941 por Robert Laffont. Publica biografías, testimonios, libros de esoterismo y espiritualidad, literatura en lengua francesa, literatura en lengua extranjera traducida al francés, memorias, novelas… …   Wikipedia Español

  • Robert Ludlum — Autres noms Jonathan Ryder Michel Shepherd Activités Romancier, metteur en scène Naissance 25 mai 1927 New York …   Wikipédia en Français

  • Robert Charroux — Nom de naissance Robert Grugeau Naissance 7 avril 1909 Payroux, Vienne Décès 24 juin 1978 Vienne,Isère Langue d écriture française …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.