Robin philipot


Robin philipot

Robin Philpot

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philpot.

Robin Philpot (Thunder Bay (Ontario), 1948- ) est un journaliste et un essayiste québécois d'origine ontarienne. Auteur de plusieurs ouvrages controversés, il a notamment publié Ça ne s'est pas passé comme ça à Kigali en 2003 et Les secrets d'Option Canada, en collaboration avec Normand Lester. Il a été le candidat du Parti québécois dans la circonscription de Saint-Henri—Sainte-Anne lors de l'élection générale québécoise de 2007.

Sommaire

Biographie

Philpot est né à Thunder Bay (Ontario) où son père Roderick Philpot, agent immobilier et assureur, fut conseiller municipal de la ville de Fort William. Après avoir complété des études en lettres et en histoire à l'Université de Toronto, Philpot enseigne l'anglais et l'histoire en Afrique durant près de trois ans (dont deux au Burkina Faso). En 1974, s'établit au Québec où il travaille comme traducteur et rédacteur pour diverses organisations publiques et privées dans le domaine des communications.

En 1991, Philpot publie un premier essai polémique sur la crise amérindienne d'Oka. L'objectif central de l'ouvrage est de montrer comment la crise d'Oka aurait servi à reconstituer l'unité canadienne à la suite de l'échec des accords du Lac Meech. Il suggère que les médias canadiens anglais auraient tiré profit du conflit pour renforcer l'hostilité du Canada anglais envers les Québécois, accusés de refuser aux autochtones l'autonomie de leur territoire.

Un souverainiste d'origine ontarienne

Cet ouvrage marque clairement les positions politiques de Philpot qui, malgré ses origines ontariennes, est devenu un militant souverainiste convaincu. En 1999, il devient le directeur des communications de la société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Il renouvelle son engagement avec la publication en 2005 d'un essai intitulé Le Référendum volé, ouvrage polémique lié au scandale des commandites qui s'inscrit dans la lignée des travaux de Normand Lester.

Ses publications font régulièrement la manchette au Canada. En 2004, il a remis en question la vérité du témoignage de Roméo Dallaire au Rwanda[1]. Son frère, l'avocat John Philpot, est défenseur d'un présumé criminel hutu lors du procès pour crimes contre l'humanité.

En plus des controverses suscités par Ça ne s'est pas passé comme cela à Kigali, Philpot a également mis au jour un scandale politique lié aux agissements d'Option Canada, un organisme privé financé par le gouvernement du Canada qui est intervenu contre le projet souverainiste durant la campagne référendaire de 1995. Les révélations de Lester et Philpot ont mené à la création d'une commission d'enquête, menée par le juge à la retraite Bernard Grenier. Dans son rapport, publié le 29 mai 2007, le juge Grenier conclut qu'« Option Canada et le Conseil pour l’unité canadienne ont dépensé illégalement environ 539 000 $ durant la période référendaire d’octobre 1995[2] ».

Affaire Philpot

Article détaillé : Affaire Philpot.

Au cours de la campagne électorale de mars 2007, l'ouvrage de Philpot sur le génocide au Rwanda (Ça ne s'est pas passé comme ça à Kigali) est évoqué par les médias québécois, notamment par La Presse, qui a publié des manchettes[3],[4] et des éditoriaux[5] assimilant la position de l'essayiste à du négationnisme. Les articles ont embarrassé le chef péquiste André Boisclair, qui s'est d'abord dissocié des propos de son candidat[6], pour ensuite le défendre[7].

Certains intellectuels québécois, dont le chroniqueur littéraire du Devoir, Louis Cornellier ont condamné « la chasse aux sorcières, orchestrée par le journal La Presse, dont a été victime le candidat péquiste », ajoutant qu'elle était « disgracieuse et injustifiée[8] ».

Le 26 mars 2007, Philpot termine deuxième dans la circonscription de Saint-Henri—Sainte-Anne, derrière la candidate libérale Marguerite Blais, qui l'emporte avec une majorité de 2 753 voix[9].

Autres allégations

Philpot a par ailleurs porté des accusations contre les Canadiens William Schabas, Hélène Pinske, André Paradis et Louise Arbour pour avoir pris part dans la rivalité entre USAFRICOM et la Françafrique[réf. nécessaire] . Il allègue aussi que la personne de Michaëlle Jean a servi à légitimer l'évacuation du président Jean-Bertrand Aristide[réf. nécessaire].

Bibliographie

  • Oka : dernier alibi du Canada anglais, préface de Francine Lalonde, Montréal, VLB Éditeur, Études québécoises, 1991; 2000.
  • Ça ne s'est pas passé comme ça à Kigali, Montréal, Les Intouchables, 2003. Édité en France sous le même titre: Paris, Éditions Duboiris, collection « Monde imparfait », 2004 [10]
  • Le référendum volé, Montréal, Les Intouchables, 2005.
  • avec Normand Lester. Les secrets d'Option Canada, Montréal, Les Intouchables, 2005.
  • Rwanda. Crimes, mensonges et étouffement de la vérité, Montréal, Les Intouchables, 2007.
  • Derrière l'État Desmarais: POWER, Montréal, Les Intouchables, 2008.

Notes et références

  1. Philpot, Robin. Le drame rwandais - Roméo Dallaire veut-il brouiller les pistes?, dans Le Devoir, le 1er juin 2004. Page consultée le 31 juillet 2007.
  2. Grenier, Bernard (2007). Rapport d'enquête au sujet des activités d'Option Canada à l'occasion du référendum tenu au Québec en octobre 1995.[pdf] Directeur général des élections du Québec. 170 pages (ISBN 2-550-49800-1)
  3. Noël, André. Un candidat du PQ nie le génocide rwandais, dans La Presse, le 8 mars 2007.
  4. Trudel, Pierre Qu’en pense Boisclair ?, dans La Presse, le 8 mars 2007.
  5. Pratte, André. Éditorial : Désavouer Philpot, dans La Presse, le 12 mars 2007.
  6. LCN. Un candidat du PQ nie le génocide au Rwanda, le 8 mars 2007. Page consultée le 31 juillet 2007.
  7. Radio-Canada. Boisclair prête main forte à Philpot, le 9 mars 2007. Page consultée le 31 juillet 2007.
  8. Cornellier, Louis. Robin Philpot, chercheur de vérité, dans Le Devoir, le 16 mars 2007. Page consultée le 31 juillet 2007.
  9. Directeur général des élections du Québec. Élections générales 2007, 26 mars : Saint-Henri-Sainte-Anne. mis à jour le 19 juin 2007. Page consultée le 31 juillet 2007.
  10. inshuti.org. Ça ne s’est pas passé comme ça à Kigali. Communiqué de presse. s.d. Page consultée le 31 juillet 2007.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Robin Philpot ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Robin philipot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • List of Lord Mayors of London — List of all Lord Mayors of London (head of the City of London Corporation and first citizen of the City of London). Until 1347, the title was Mayor of London. Since 2006, the formal title has been Lord Mayor of the City of London.before 1300*1189 …   Wikipedia

  • Rouge Dragon Pursuivant — of Arms in Ordinary is a junior officer of arms of the College of Arms, named after the red dragon of Wales. The current Rouge Dragon Pursuivant is Clive Edwin Alexander Cheesman, MA (Oxon) PhD (San Marino).Holders of the office Brackets indicate …   Wikipedia

  • Liste der Lord Mayors of London — Diese Liste zeigt alle Lord Mayors of London: Inhaltsverzeichnis 1 Mayor of London 1.1 13. Jahrhundert 1.2 14. Jahrhundert 2 Lord Mayor of London …   Deutsch Wikipedia

  • Tour de France 1992 — 79. Tour de France 1992 – Endstand Streckenlänge 21 Etappen, 3983 km Toursieger Miguel Induráin 100:49:30 h (39,504 km/h) Zweiter Claudio Chiappucci + 4:35 min Dritter …   Deutsch Wikipedia

  • Liste Des Lord-Maires De Londres — Les Lord maires de Londres se sont succédé depuis 1189. Certains ont effectué plusieurs mandats, le record étant détenu par Richard Whittington avec quatre mandats non consécutifs. Un nouveau Lord maire a généralement été élu chaque année mais il …   Wikipédia en Français

  • Liste des Lord-maires de Londres — Les Lord maires de Londres se sont succédé depuis 1189. Certains ont effectué plusieurs mandats, le record étant détenu par Richard Whittington avec quatre mandats non consécutifs. Un nouveau Lord maire a généralement été élu chaque année mais il …   Wikipédia en Français

  • Liste des lord-maires de londres — Les Lord maires de Londres se sont succédé depuis 1189. Certains ont effectué plusieurs mandats, le record étant détenu par Richard Whittington avec quatre mandats non consécutifs. Un nouveau Lord maire a généralement été élu chaque année mais il …   Wikipédia en Français

  • Tour de France 1992 — Une carte du parcours serait la bienvenue. Généralités Édition …   Wikipédia en Français

  • Tour de france 1992 — Classement général final 1. Miguel Indurain  Espagne 100h 49 30 2. Claudio Chiappucci …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.