Royal Botanic Gardens


Royal Botanic Gardens

Jardins botaniques royaux de Kew

Les Jardins botaniques royaux de Kew (Royal Botanic Gardens of Kew) ont de très grands jardins botaniques situés entre les communes de Richmond upon Thames et Kew au sud-ouest de Londres. Il s'agit du plus riche jardin botanique du monde.

Sommaire

Historique

La Palm House

Ils ont pour origine le jardin exotique, baptisé Kew House, constitué par Lord Capel de Tewkesbury, agrandis et grandement augmentés par la princesse Augusta de Saxe-Gotha (1719-1772), veuve de Frederick (prince de Galles) (1707-1751). Sir William Chambers (1723-1796) y construisit de nombreux bâtiment comme la pagode chinoise de 1761. George III enrichit les Jardins avec l'aide de William Aiton (1731-1793) et de Sir Joseph Banks (1743-1820). Les anciens bâtiments de Kew House sont démolis en 1802. La Maison hollandaise, voisine des Jardins, est acquise par George III en 1781 pour servir de nursery pour les enfants de la famille royale. Il est aujourd'hui connu sous le nom de Kew Palace. En 1840, les Jardins reçoivent l'appellation officielle de Jardins botaniques nationaux. Le nouveau directeur, William Jackson Hooker (1785-1865), augmente la surface du site, qui passe de 30 hectares à 109, puis à 121. Le site comprend également un herbier et une bibliothèque. La Palm House (ou maison des palmiers) est construite par l'architecte Decimus Burton (1800-1881) et le forgeron Richard Turner (1798-1881) entre 1841 et 1849. C'est la première construction d'envergure utilisant le fer forgé.La Tropical House (ou maison tropicale) est le plus grand bâtiment subsistant de l'époque victorienne.

Présentation du site

En dépit de conditions environnementales médiocres (la pollution atmosphérique de Londres, des sols secs et de faibles pluies), les Jardins constituent la plus grande collection de végétaux du Monde. L'entrée des Jardins est payante. La plus proche station de métro est le Kew Gardens station (desservie par la District Line et la Silverlink). Une autre station, Kew Bridge station, au nord des Jardins, est à une distance raisonnable de marche.

Collections

C'est pour essayer de diversifier ses plantations que le Kew a fondé deux autres établissements. Le premier dans le Sussex se nomme Wakehurst Place et le second dans le Kent Bedgebury Pinetum. Ce dernier est dirigé conjointement avec la commission forestière du royaume et spécialisé sur la culture des conifères. Le Kew est à l'origine de la diffusion de la culture du caoutchouc au XIXe siècle en Amérique du Sud. Les Jardins royaux sont l'un des centres les plus importants au monde pour la conservation des graines. Ils participent, avec l'herbier de l'université Harvard et l'herbier national australien, à la base de données IPNI, fournissant une nomenclature vérifiée sur les végétaux. En juillet 2003, les jardins ont été ajoutés à la liste du patrimoine mondial établie par UNESCO.

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

Orientation bibliographique

  • Marilyn Ward et John Flanagan (2003). Portraying plants : illustrations collections at the Royal Botanic Gardens, Kew, Art Libraries Journal, 28 (2) : 22-28. (ISSN 0307-4722)
  • Portail du patrimoine mondial Portail du patrimoine mondial
  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail du jardinage et de l'horticulture Portail du jardinage et de l'horticulture

Ce document provient de « Jardins botaniques royaux de Kew ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Royal Botanic Gardens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Royal Botanic Gardens — may refer to: *Royal Botanic Gardens, Kew, England * Royal Botanic Gardens, Edinburgh, Scotland *Royal Botanic Gardens, Cranbourne, Victoria, Australia *Royal Botanic Gardens, Melbourne, Victoria, Australia *Royal Botanic Gardens, Sydney, NSW,… …   Wikipedia

  • Royal Botanic Gardens — bezeichnet Royal Botanic Gardens (Kew) Royal Botanic Gardens (Melbourne) Royal Botanic Gardens (Peradeniya) Royal Botanic Gardens (Sydney) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterschei …   Deutsch Wikipedia

  • Royal Botanic Gardens — Royal Botanic Gardens, Hope Saltar a navegación, búsqueda Frutos de Hibiscus sabdariffa, planta de la Flora de Jamaica El Real Jardín Botánico, Esperanza en inglés : Royal Botanic Gardens, Hope es un jardín botánico de un zoológico de unos… …   Wikipedia Español

  • Royal Botanic Gardens — ▪ garden, Sydney, New South Wales, Australia       state supported botanical garden in Sydney, Australia. Officially established in 1816, it is the oldest such garden in the country. It is also the most spectacularly sited, occupying more than 27 …   Universalium

  • Royal Botanic Gardens, Melbourne — Royal Botanic Gardens Melbourne A section of the Fern Gully in the Royal Botanic Gardens Type Public Park …   Wikipedia

  • Royal Botanic Gardens, Sydney — The Royal Botanic Gardens in Sydney, Australia, are the largest of three major botanical gardens open to the public in Sydney, along with the Mount Annan Botanic Garden and the Mount Tomah Botanic Garden. The park, managed by the same trust as… …   Wikipedia

  • Royal Botanic Gardens, Cranbourne — Panoramic view of the Red Sand Garden, Australian Garden, Royal Botanic Gardens, Cranbourne, Victoria, Australia …   Wikipedia

  • Royal Botanic Gardens, Kew — Infobox World Heritage Site WHS = Royal Botanic Gardens, Kew State Party = Type = Cultural Criteria = ii, iii, iv ID = 1084 Region = Europe and North America Year = 2003 Session = 27th Link = http://whc.unesco.org/en/list/1084The Royal Botanic… …   Wikipedia

  • Royal Botanic Gardens (Kew) — Temperate House …   Deutsch Wikipedia

  • Royal Botanic Gardens, Kew — Temperate House Palm House …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.