Royal air force


Royal air force

Royal Air Force

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir RAF.
Royal Air Force
Ensign of the Royal Air Force.svg

Insigne de la RAF
Période 1er avril 1918
Pays Royaume-Uni Royaume-Uni
Allégeance British Armed Forces
Type Armée de l'air
Taille 41 440 personnes
Devise Per Ardua ad Astra
« À travers les embûches jusqu'aux étoiles »
Équipement 1 097 aéronefs
Commandant Air Chief Marshal Sir Glenn Torpy
Cocarde de la RAF

La Royal Air Force (force aérienne royale en anglais, le plus souvent abrégée en RAF) est l'armée de l'air des Forces armées britanniques. Sa devise (motto) est Per Ardua ad Astra qui signifie « À travers les embûches jusqu'aux étoiles ».

Créée le 1er avril 1918, devenant la 1re armée de l'air indépendante du monde, par regroupement des Royal Flying Corps (RFC) et Royal Naval Air Service (RNAS).

Sommaire

La Première Guerre mondiale

La Royal Air Force est l'héritière du Royal Flying Corps, son nom a changé en avril 1918. Ses principaux chasseurs étaient le Sopwith Camel et le SE.5a. La position insulaire de l'île fonda la doctrine à venir du bombardement stratégique.

l'Entre-deux-guerres

Elle joua le rôle de police du ciel de l'empire britannique en soutien aux maigres forces de la British Army dispersée à travers le monde.

En mai 1919, lors de la Troisième guerre anglo-afghane, une tonne de bombes est larguée quotidiennement contre l’Afghanistan, principalement sur la ville de Djlalabad, sans que les Afghans n’aient la capacité de répliquer. Un maximum de 2 tonnes par jour sera atteint. Le 24 mai 1919, Kaboul est également bombardée. Le Palais royal est partiellement touché. Cela mettra fin à la guerre [1]

En 1920, éclate en Irak passant alors sous mandat britannique de la SDN une rébellion. Celle-ci est matée par voie aérienne. La Royal Air Force au cours de nombreuses missions totalisant 4 000heures de vols, emploie 97 tonnes de bombes, 183 000 munitions et n’enregistre que 9 tués, 7 blessés et 11 appareils détruits. Environ 9 000 rebelles perdent la vie dans ce conflit. Certains seront victimes de gaz de combat de type moutarde, voire d’armes au phosphore [2].

La Seconde Guerre mondiale

Elle a joué un rôle considérable lors de la Seconde Guerre mondiale et notamment lors de la bataille d'Angleterre, où sa résistance, confortée par l'atout technique que représentaient les radars britanniques, a permis au Royaume-Uni de ne pas perdre le contrôle des airs qui eut été indispensable à la Wehrmacht pour toute tentative d'invasion des îles britanniques.

La Royal Air Force a contribué à mettre sous pression les régions de l'Allemagne qui étaient à sa portée. Les bombardements les plus massifs furent ceux de Hambourg (opération Gomorrah), Berlin et de Dresde, villes qui subirent des dégâts considérables.

Spitfire, un des atouts de la bataille d'Angleterre

La RAF de l'époque était divisée en trois grands commandements, le Fighter Command (commandement de la Chasse), le Bomber Command (commandement du Bombardement) et le Coastal Command (commandement côtier). Par contre la Fleet Air Arm ne faisait pas partie de la RAF mais de la Royal Navy. L'unité de base tant en chasse qu'en bombardement était le squadron, correspondant au groupe français. Les squadrons étaient souvent regroupés en wings (escadres) ou en groups (régiments) dans les bases importantes. Les squadrons de chasse étaient divisés en flights (escadrilles), eux-mêmes divisés en patrouilles de trois puis quatre appareils.

Cette guerre fut aussi pour la RAF l'occasion de tester une théorie selon laquelle la confiture de myrtille améliorait la vue nocturne. Les résultats de l'expérience, consistant en donner quotidiennement le produit (sous diverses formes) à un millier de pilotes, ne furent malheureusement jamais publiés[3].

Bataille de France

Bien que peu connu du grand public français, l'effort aérien britannique fut important dans la bataille de France.

Au 10 mai 1940, la RAF avait 416 avions dont 92 chasseurs et 192 bombardiers sur le sol français.

Au 30 mai, 35 chasseurs (sur 650 possédés par le Royaume Uni) et 40 bombardiers (sur 286) étaient en France.

Elle a perdu 959 avions et eu 1 526 tués, blessés et disparus (pertes légèrement supérieures à celles de l'armée de l'air française) et revendique 940 victoires (vraisemblablement autour de 500 victoires) et 3 968 tonnes de bombes larguées.

Royal Air Force Bomber Command

Les équipages de bombardiers de ce commandement eurent de très lourdes pertes. Sur les 89 119 hommes d'équipages, 48 876 furent tués dont 450 parmi les 10 510 faits prisonniers. Au total, seul 27 % des effectifs survécut à un tour de 30 opérations.

12 726 avions furent détruits dont 928 à l'entraînement.

Squadrons « français » de la Seconde Guerre mondiale

L'après-guerre

Le XXIe Siècle

Personnalités

  • Douglas Bader : pilote, squadron leader, as de la Seconde Guerre mondiale
  • Johnny Baldwin : pilote de chasseur-bombardier, squadron leader, as de la RAF
  • Leonard Cheshire : pilote de bombardiers, observateur britannique officiel pendant le bombardement de Nagasaki et fondateur d'associations de bienfaisance
  • Roald Dahl : as de la Seconde Guerre mondiale, plus connu pour ses histoires pour enfants
  • Hugh Dowding : chef du Fighter Command durant la Bataille d'Angleterre
  • Guy Gibson : il mena le raid des Dam Busters en 1943, qui conduisit à la destruction de deux grands barrages de la Ruhr
  • Ray Hanna : pilote, instructeur, leader des Red Arrows, collectionneur de warbirds
  • Johnnie Johnson : pilote détenant le record britannique du nombre de victoires aériennes pendant la seconde guerre mondiale
  • Peter Townsend : as de la Bataille d'Angleterre, son idylle avec la Princesse Margaret du Royaume-Uni fut source de controverses
  • Hugh Trenchard : fondateur de la Royal Air Force
  • Frank Whittle : pilote et père de l'aviation à réaction

Équipements actuels et futurs

Un ADAV Harrier à pleine charge
Panavia Tornado de la Royal Air Force
Flotte actuelle[4] Flotte future
Harrier GR7 F-35 Joint Strike Fighter
Tornado F3, Eurofighter Typhoon
Hercules C4 et C5 Airbus A400M
Lockheed Tristar et Vickers VC10 Airbus A330 FSTA
Nimrod MR2 Nimrod MR4A
British Aerospace Nimrod R1 Sentinel R1
Sea King, Puma, Chinook, Merlin

Références

  1. Clive Richards, « The Origins of Military Aviation in India and the Creation of the Indian Air Force, 1910 – 1932 », Air Power Review, Volume 11, n°1, printemps 2008, page 23.
  2. Peter Sluglett, Britain in Iraq: 1914-1932, Columbia University Press, 2007
  3. Denis Richards & Hilary Saunders St. George, Royal Air Force, 1939-1945 Vol 2, H.M. Stationery Office, 1953
  4. OrBat des avions militaires du Royaume-Uni

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Royal Air Force ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Royal air force de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Royal Air Force — Aufstellung 1. April 1918 Land Vereinigtes Konigreich  Vereinigtes Königreich S …   Deutsch Wikipedia

  • Royal Air Force — (Real Fuerza Aérea Británica) La Royal Air Force (con frecuencia abreviada como RAF) es la rama aérea de las Fuerzas Armadas del Reino Unido. La RAF es la fuerza aérea independiente más antigua del mundo, establecida el 1 de abril de 1918. La RAF …   Enciclopedia Universal

  • Royal Air Force — RAF the full name of the British air force …   Dictionary of contemporary English

  • Royal Air Force — (R.A.F.) nom donné à l armée de l air britannique …   Encyclopédie Universelle

  • Royal Air Force — Infobox Military Unit unit name= Royal Air Force caption= start date= 1 April 1918 country= United Kingdom allegiance= branch= type= role= size= 41,440 personnel 1,077 aircraft command structure= British Armed Forces garrison= MOD Main Building,… …   Wikipedia

  • Royal Air Force — Pour les articles homonymes, voir RAF. Royal Air Force Drapeau de la RAF …   Wikipédia en Français

  • Royal Air Force — «RealFuerza Aérea» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Real Fuerza Aérea (desambiguación). Real Fuerza Aérea Royal Air Force Símbolo de la Real Fuerza Aérea …   Wikipedia Español

  • Royal Air Force — R.A.F. * * * ◆ Roy|al Air Force 〈[rɔıəl ɛ:r fɔ:rs] f.; ; unz.; Abk.: R.A.F.〉 britische Luftwaffe [engl., „königliche Luftwaffe“] ◆ Die Buchstabenfolge roy|al... kann in Fremdwörtern auch ro|yal... getrennt werden. * * * Royal Air Force   [ rɔɪəl… …   Universal-Lexikon

  • Royal Air Force — noun the air force of Great Britain formed in 1918 from the Royal Flying Corps and the Royal Naval Air Service. Abbrev.: RAF …   Australian English dictionary

  • Royal Air Force — Roy|al Air Force auch: Ro|yal Air Force 〈[rɔ̣ıəl ɛ:r fɔ:rs] f.; Gen.: ; Pl.: unz.; Abk.: R. A. F.〉 brit. Luftwaffe [Etym.: engl., »königliche Luftwaffe«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.