Royaume du Ouaddaï


Royaume du Ouaddaï
Ruines de Ouara (ancienne capitale)

Le royaume du Ouaddaï est un ancien État localisé dans l'État actuel du Tchad. Il n'existe plus aujourd'hui en tant qu'entité politique indépendante, mais seulement comme chefferie traditionnelle en relation avec les autorités administratives tchadiennes modernes.

Sommaire

Historique

Origine

Le prince Abd al-Karim peut être considéré comme le fondateur du royaume Ouaddaï, au début du XVIIe siècle[1]. Le Royaume a existé jusqu'en 1912.

Organisation politique et administrative

Le Kollak

Le roi du Ouaddaï est appelé Kollak, qui signifie Le grand dans la langue des Maba, les habitants du Ouaddaï. Du fait de l'islamisation du royaume, il porte le titre officiel de Amir Al Mouminine, qui signifie Commandeur des croyants en arabe.

Les notables étrangers à la famille royale

Il y a beaucoup de notables étrangers qui ont contribuer au développement du royaume du Ouaddaï surtout après le transfert de la capitale à Abéché. Il s'agit des populations de l'Afrique de l'Ouest notamment des Peuls, Haoussa, Bornous. Aussi des populations venus de la Libye sans compter l'apport très important fourni par la communauté soudanaise appelée par les autochtones Djallaba.

La contribution et l'apport de cette communauté est extrêmement significatif et sans commune mesure dans des domaines divers : le premier tchadien ayant obtenu son doctorat en théologie à l'université Al Azhar est l'imminent Dr Cheikh Oulech Aouda, qui a enseigné beaucoup des ressortissants de la région, il a créé en 1935 l'Institut Islamique d'Amsiogo qui sera dirigé son disciple et cousin Salah Idjémy, imam de ladite qui a été inaugurée vers les années 1900 est spécialiste en Charia, lui aussi a étudié à AL Azhar en Egypte.

Cheikh Ahmat Taha chef de canton d'abéché rural est un excellent leader, étonné par sa gestion, les colons ont proposé de le nommé Sultan même mais fort de sa culture de personnalité et de la famille qui a été bien accueilli par les autochtones a décliné l'offre.

Dans le commerce, la famille Cheikh Hissein a brillé voire excellé dans ce domaine à Abéché sans compter les richissimes Abdel Madjid Taha et Moussa Abdel Mouti qui ont migré vers fort Lamy dans les années 40.

Organisation territoriale

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Lien externe

Bibliographie

  • Annie M.-D. Lebeuf, Les populations du Tchad (Nord du 10e parallèle), L'Harmattan, Paris, 2006 (ISBN 2-296-00447-4)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Royaume du Ouaddaï de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Royaume du Ouaddai — Royaume du Ouaddaï Ruines de Ouara (ancienne capitale) Le royaume du Ouaddaï est un ancien État localisé dans l État actuel du Tchad. Il n existe plus aujourd hui en tant qu entité politique indépendante, mais seulement comme chefferie… …   Wikipédia en Français

  • Royaume du ouaddaï — Ruines de Ouara (ancienne capitale) Le royaume du Ouaddaï est un ancien État localisé dans l État actuel du Tchad. Il n existe plus aujourd hui en tant qu entité politique indépendante, mais seulement comme chefferie traditionnelle en relation… …   Wikipédia en Français

  • Liste des souverains du royaume du Ouaddaï — Liste des souverains du Ouaddaï Territoire localisé dans l État actuel du Tchad. Dates Titulaire Notes 1635 L état du Ouaddaï prend la place de celui du Birgu avec une nouvelle dynastie Kolak (ou Sultan) de 1795 à 1803 Muhammad Salih Derret ibn… …   Wikipédia en Français

  • OUADDAÏ — L’histoire de la région du Ouaddaï située dans l’actuelle république du Tchad reste inconnue jusqu’à la fin du XVe siècle. À cette époque, les Arabes T nj r, venant du D r F r, s’emparent du pays et y règnent à peu près un siècle. Ils en sont… …   Encyclopédie Universelle

  • Ouaddai — Ouaddaï Région du Ouaddaï Minṭaqâtu Waddāy (ar) منطقة وداي (ar) Pays  Tchad Chef lieu …   Wikipédia en Français

  • Ouaddaï — Région du Ouaddaï Minṭaqâtu Waddāy (ar) منطقة وداي (ar) Données clés Pays  Tchad …   Wikipédia en Français

  • Royaume — Pour les articles homonymes, voir Royaume (homonymie). En politique, un royaume est un pays dont le régime est la royauté et le chef de l État est un roi. Le chef du gouvernement peut être autre que le roi (voir Monarchie). État à régime… …   Wikipédia en Français

  • BAGUIRMI (ROYAUME DU) — BAGUIRMI ROYAUME DU La fondation du royaume du Baguirmi entre le lac Tchad et le Chari se situe vers la fin du XVIe siècle. Selon la tradition, un groupe de chasseurs kinga, sous la conduite de Birni Mbese ou de Dokkenge, aurait fondé Massenya et …   Encyclopédie Universelle

  • Ouadaï — Royaume du Ouaddaï Ruines de Ouara (ancienne capitale) Le royaume du Ouaddaï est un ancien État localisé dans l État actuel du Tchad. Il n existe plus aujourd hui en tant qu entité politique indépendante, mais seulement comme chefferie… …   Wikipédia en Français

  • Waday — Royaume du Ouaddaï Ruines de Ouara (ancienne capitale) Le royaume du Ouaddaï est un ancien État localisé dans l État actuel du Tchad. Il n existe plus aujourd hui en tant qu entité politique indépendante, mais seulement comme chefferie… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.