Rudolf Kempe


Rudolf Kempe
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kempe.
Rudolf Kempe
Naissance 14 juin 1910
Dresde, Drapeau du Royaume de Saxe Royaume de Saxe,
Drapeau: Empire allemand Empire allemand
Décès 12 mai 1976
Zurich, Drapeau de Suisse Suisse
Activité principale Chef d'orchestre
Activités annexes pianiste, hautboïste

Rudolf Kempe (né à Dresde le 14 juin 1910 - mort à Zurich le 12 mai 1976) était un chef d'orchestre allemand, spécialiste du répertoire post-romantique germano-autrichien (Richard Wagner, Anton Bruckner, Johannes Brahms et, plus encore, Richard Strauss).

Biographie

Après des études musicales à Dresde, il débuta comme hautboïste à Dortmund, en 1928. De 1929 à 1936, il était premier hautboïste et pianiste de l'orchestre du Gewandhaus de Leipzig, où il entama sa carrière de chef à l'âge de 27 ans. Après la guerre, il dirigea comme chef principal et/ou directeur musical les orchestres de Dresde, Londres, Zurich et Munich ainsi que l'opéra de Munich, et fut fréquememment invité à New York, à Milan et au Festival de Bayreuth. À sa mort prématurée, ce fut Sergiu Celibidache qui lui succéda à la tête de la phalange bavaroise.

Comme chef d'orchestre, Kempe était attaché au beau son, mais sans fétichisme. Toujours vigoureux, souvent brillant, jamais brouillon, c'était un chef d'orchestre dans la tradition allemande du Kapellmeister : respectueux du compositeur et de l'œuvre qu'il jouait derrière laquelle il s'effaçait avec le plus grand naturel. Avec Kempe, plus que « d'interprétation », il faut parler de « lecture » des œuvres qu'il jouait. Chef lyrique par excellence, il a progressivement renoncé à partir des années 1955 à prendre des responsabilités dans une grande maison d'opéra alors que le poste de directeur musical de Covent Garden lui était offert en 1955 par Sir David Webster. Il s'est alors tourné de plus en plus vers le concert. Pourtant, jusqu'à la fin de sa vie, on l'a retrouvé de temps à autre dans la fosse en quelques grandes occasions. Entre 1960 et 1967 à Bayreuth, à Covent Garden, en 1954-1955 au Metropolitan Opera, à Munich en 1966, aux Chorégies d'Orange en 1974 où il dirigea une Salomé d'anthologie avec Leonie Rysanek et Jon Vickers, et l'année suivante en 1975 dans La Walkyrie.

Discographie sélective

Liens externes


Précédé de :
Joseph Keilberth
Chef principal, Staatskapelle de Dresde
1949–1953
Suivi de :
Franz Konwitschny
Précédé de :
Georg Solti
Directeur musical, Opéra d'État de Bavière
1952–1954
Suivi de :
Ferenc Fricsay
Précédé de :
Thomas Beecham
Chef principal, Orchestre philharmonique royal, Londres
1962–1975
Suivi de :
Antal Doráti
Précédé de :
Hans Rosbaud
Chef principal, Orchestre de la Tonhalle de Zurich
1965–1972
Suivi de :
Gerd Albrecht
Précédé de :
Fritz Rieger
Chef principal, Orchestre philharmonique de Munich
1967–1976
Suivi de :
Sergiu Celibidache
Précédé de :
Pierre Boulez
Chef principal, Orchestre symphonique de la BBC
1976
Suivi de :
Guennadi Rojdestvensky

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rudolf Kempe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rudolf Kempe — (June 14, 1910 ndash; May 12, 1976) was a German conductor.BiographyKempe was born in Dresden, where from the age of fourteen he studied at the Dresden State Opera School. He played oboe in the opera orchestra at Dortmund and then in the Leipzig… …   Wikipedia

  • Rudolf Kempe — (* 14. Juni 1910 in Dresden; † 12. Mai 1976 in Zürich) war ein deutscher Dirigent. Er galt als Spezialist des spätromantischen deutsch österreichischen Repertoires, insbesondere Richard Wagners, Anton Bruckners, Johannes Brahms und, mehr noch,… …   Deutsch Wikipedia

  • Rudolf Kempe — Saltar a navegación, búsqueda Rudolf Kempe (* Dresden, 14 de junio de 1910 † Zurich, 12 de mayo de 1976) fue uno de los grandes directores de orquesta del siglo XX especialmente en obras de Wagner, Brahms, Bruckner y Richard Strauss. Estudió en… …   Wikipedia Español

  • Kempe — ist eine Burg in Sachsen, siehe Burg Kempe der Familiennamen folgender Personen: Alfred Kempe (1849−1922), britischer Mathematiker Andreas Kempe (1622–1689), schwedischer Philosoph und Philologe Antje Kempe (* 1963), deutsche Leichtathletin… …   Deutsch Wikipedia

  • Kempe — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymes Alfred Kempe, mathématicien anglais. Carl Kempe, joueur de tennis suédois. Christophe Kempe, joueur de handball français. Fritz Kempe,… …   Wikipédia en Français

  • Rudolf Dührkoop — (* 1. August 1848 in Hamburg; † 3. April 1918 ebenda) war ein Hamburger Porträtfotograf. Zunächst Autodidakt, arbeitete Dührkoop seit 1883 als Berufsfotograf und wurde schließlich zu einem der führenden Vertreter der Pictorialismus.… …   Deutsch Wikipedia

  • Kempe — Kẹmpe,   Rudolf, Dirigent, * Niederpoyritz (heute zu Dresden) 14. 6. 1910, ✝ Zürich 11. 5. 1976; debütierte 1935 als Dirigent an der Städtischen Oper in Leipzig, kam über Chemnitz und Weimar 1949 nach Dresden (1949 53 Generalmusikdirektor der… …   Universal-Lexikon

  • Kempe — /kɛmp/ (say kemp) noun 1. Margery, c.1374–c.1460, English religious writer. 2. Rudolf, 1910–76, German orchestral conductor …   Australian English dictionary

  • Literaturnobelpreis 1908: Rudolf Christoph Eucken —   Der deutsche Philosoph erhielt den Nobelpreis für seine Arbeiten zur Lebensphilosophie.    Biografie   Rudolf Christoph Eucken, * Aurich (Ostfriesland) 5. 1. 1846, ✝ Jena 16. 9. 1926. Nach der Promotion in …   Universal-Lexikon

  • Liste der Biografien/Ke — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.