SEVESO


SEVESO

Directive Seveso

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seveso (homonymie).

La directive dite Seveso ou directive 96/82/CE est une directive européenne qui impose aux États membres de l'Union européenne d'identifier les sites industriels présentant des risques d'accidents majeurs. La directive, officialisée le 24 juin 1982, a été modifiée le 9 décembre 1996 et amendée en 2003 la directive 2003/105/CE. Cette directive est nommée ainsi d'après la catastrophe de Seveso qui eut lieu en Italie (1976) et qui a incité les États européens à se doter d'une politique commune en matière de prévention des risques industriels majeurs.

Sommaire

Dispositions de la directive

  • recensement par les états des établissements à risques (avec identifications des substances dangereuses);
  • réalisation d'études de danger par les industriels pour identifier tous les scénarios possibles d'accident, évaluer leurs conséquences et mettre en place des moyens de prévention;
  • mise en place pour les établissements à risques d'un plan de prévention et d'un plan d'urgence;
  • coopération entre exploitants pour limiter les effets domino;
  • Maîtrise de l'urbanisation autour des sites;
  • information des riverains;
  • mise en place d'autorité compétente pour l'inspection des sites à risques.

Sites classés Seveso

Site classé SEVESO 2 à proximité de Dunkerque(59).

Les entreprises sont classées « Seveso » en fonction des quantités et des types de produits dangereux qu'elles accueillent. Il existe ainsi deux seuils différents classant les entreprises en « Seveso seuil bas » ou en « Seveso seuil haut ». Les établissements militaires et les dangers liés aux rayonnements ionisants (nucléaire) ne sont pas concernés par cette directive.

Le calcul de dépassement de seuil se réalise par une somme pondérée des masses de produits présents dans l'entreprise. Les entreprises dont le premier seuil n'est pas franchi ne sont pas concernées par la directive. Les entreprises qui dépassent le premier seuil sont concernées par la Directive et sont classées « Seveso seuil bas ». Les entreprises qui dépassent le second seuil sont elles classées « Seveso seuil haut ».

Calcul du seuil

Le dépassement de seuil se calcule en fonction du type de produits et de leurs phrases de risque. Les seuils sont présents dans les annexes de la directive. Par exemple, les seuils pour les produits comburants (phrases de risques R7, R8 et R9) sont de 50 tonnes et de 200 tonnes. Une entreprise qui accueille sur son site 40 tonnes d'oxygène (comburant R8) et 50 tonnes de peroxydes (comburant R7) est classée « Petit Seveso » car la masse de produits comburants (40+50 tonnes) est supérieure à 50 tonnes mais inférieure à 200 tonnes. Sans les peroxydes, la société ne serait pas concernée par la directive.

En plus des seuils des produits comburants (R7, R8 et R9), la directive propose également des seuils différents pour les produits explosifs (R1-R2-R3), inflammables (R10), pour les produits facilement inflammables (R11), pour les produits extrêmement inflammables (R12), pour les produits toxiques pour l'homme (R23-R24-R25), très toxiques pour l'homme (R26-R27-R28), toxiques pour l'environnement (R50-R51/53), etc...

Il existe également certains composés chimiques nommés en annexe (méthanol, nitrate d'ammonium,...) de la directive et qui ont leur propres seuils. Par exemple, les produits dérivés du pétrole (essence, gasoil) ont des seuils de 2500 tonnes et de 25000 tonnes. L'essence, qui est extrêmement inflammable (R12), utilisent les deux seuils précités alors que les seuils des produits R12 est pourtant de 10 tonnes et 50 tonnes. Une entreprise ayant 100 tonnes d'essence n'est pas classée Seveso alors qu'elle aurait été « Grand Seveso » avec la même quantité d'un autre produit extrêmement inflammable ayant des risques similaires.

Accidents majeurs et prises de conscience des dangers

La rédaction de la directive s'est faite pour prendre en compte des accidents qui se sont déroulés au fil de l'histoire dans différents pays suite à une prise de conscience des dangers potentiels d'accidents majeurs. Par la suite, certains accidents seront à la base de l'ajout d'amendements à la directive initiale. Les catastrophes représentatives d'accidents majeurs sont en autres:

Transcription nationale

France

Elle a modifié le décret n°77-1133 du 21 septembre 1977 et le décret de nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement. Un arrêté ministériel du 10 mai 2000 modifié a ensuite complété le dispositif. En France, le contrôle des sites à risques est assuré par les inspecteurs de la DRIRE.

Directive IPPC

La directive 2008/1/CE relative à la prévention et à la réduction intégrées de la pollution (directive dite « IPPC » pour Integrated Pollution Prevention and Control) impose une approche globale et concerne les installations industrielles les plus polluantes, d'après le ministère de l'écologie (lien)

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du droit Portail du droit
  • Portail de l’Union européenne Portail de l’Union européenne
Ce document provient de « Directive Seveso ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article SEVESO de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Seveso — Seveso …   Deutsch Wikipedia

  • Séveso — Seveso Escudo …   Wikipedia Español

  • Seveso — Seveso,   Gemeinde in der Provinz Mailand, Lombardei, Italien, zwischen Mailand und Como, 18 000 Einwohner1976 gerieten bei einem Chemieunternehmen im Nachbarort Meda Giftstoffe (Dioxine, besonders TCDD) als »Staubwolke« ins Freie und verseuchten …   Universal-Lexikon

  • Seveso — ville d Italie (Lombardie); 18 000 hab. En 1976, l explosion d un réacteur chimique pollua l environnement (dioxine) …   Encyclopédie Universelle

  • Seveso — Pour les articles homonymes, voir Seveso (homonymie). Seveso Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Seveso — Infobox CityIT official name = Comune di Seveso img coa = Seveso Stemma.png img coa small = region = RegioneIT|sigla=LOM province = ProvinciaIT (short form)|sigla=MB (MB) mayor = Massimo Donati mayor party = elevation footnotes = elevation m =… …   Wikipedia

  • Seveso — Original name in latin Seveso Name in other language Seveso, sevuSevesoezo State code IT Continent/City Europe/Rome longitude 45.66013 latitude 9.16028 altitude 224 Population 18728 Date 2012 02 15 …   Cities with a population over 1000 database

  • Seveso — /səˈvɛsoʊ/ (say suh vesoh) noun a town in Italy, north of Milan in the Lombardy region; site of an industrial accident in 1976 which exposed the community to high levels of dioxin. The accident at Seveso occurred in a factory manufacturing… …   Australian English dictionary

  • Seveso — Se·ve·so (sĕ vĕʹsō) A town of northern Italy northwest of Milan. In July, 1976, a ruptured valve at a chemical plant here released a cloud of dioxin, injuring many people. * * * …   Universalium

  • Seveso (riviere) — Seveso (rivière) Pour les articles homonymes, voir Seveso. Le Seveso est une rivière de Lombardie (Italie), qui arrose notamment la ville de Seveso. Cette rivière prend sa source dans le mont Pallanza à San Fermo della Battaglia (province de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.