SKS


SKS
La SKS 45 soviétique : avec l'AK-47, une des armes de guerre les plus répandues dans les pays en voie de développement.
Un soldat Viet Cong en pyjama noir et sa SKS

La SKS est une carabine semi-automatique soviétique, conçue en 1945 par Sergueï Simonov. Elle fut baptisée officiellement Samozaryadnyi Karabin sistemi Simonova, 1945 (Carabine semi-automatique système Simonov 1945), ou SKS 45. Elle fut adoptée en 1949 par l'Armée rouge au côté du fusil d'assaut AK-47. Avec la production massive des nouveaux fusils d'assauts , la SKS fut rapidement retirée des mains des unités de première ligne mais demeura l'arme des réservistes et des cérémonies officielles. Elle fut largement exportée et fut produite par plusieurs pays de l'ancien Pacte de Varsovie.Parmi ceux-ci figurent la RDA (Karabiner S.), l'Albanie (Fusil du 10 Juillet) et par les Nord-Vietnamiens (Type 1). La Pologne et la Roumanie en débutèrent la fabrication (Wz 49 et Modèle 56) mais abandonnèrent l'idée rapidement. Seules la Chine, la Corée du Nord et la Yougoslavie la modifièrent quelques peu. Elle est aujourd'hui (2006) très apprécié sur le marché civil des armes de surplus.

Sommaire

Histoire

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, il apparut nécessaire à l'armée rouge de se doter d'un nouveau fusil pour son infanterie. En effet, les vieux Mosin-Nagant à verrou étaient dépassés et avaient en outre une cadence de tir très faible, alors que les pistolets mitrailleurs également utilisés (PPSch-41 et PPS-43) fournissaient un volume de feu bien plus important mais manquaient cruellement de précision à longue portée.

Il fut donc décidé que la nouvelle arme devait être compacte (on s'était tourné vers des armes courtes durant le conflit), semi-automatique et chambrée dans un nouveau calibre intermédiaire entre ceux des Mosin-Nagant (7.62x54mm) et ceux des pistolets mitrailleurs (7.62x25mm).

Description

La SKS utilise la cartouche intermédiaire soviétique 7,62 mm M43 de 7,62x39 mm. Elle dispose d'un chargeur fixe de 10 cartouches. Lors de son rechargement, une lame de 10 munitions est placée à l'entrée du magasin, puis les cartouches sont poussées à l'intérieur de celui-ci. Ses utilisateurs ne transportent donc pas de chargeurs avec eux, mais des lames-chargeurs.

Une fois les munitions introduites, la première est enclenchée dans la chambre par recul manuel de la poignée d'armement placée sur la droite de la boîte de culasse de l'arme. Après le premier tir, les gaz créés lors de l'explosion de la charge de poudre des cartouches sont réutilisés pour actionner un système de pistons et de ressorts faisant reculer la culasse, éjectant la douille utilisée et la remplaçant par une nouvelle munition. Contrairement à l'AK-47, la SKS ne peut être utilisée qu'en mode semi-automatique. Les mécanismes de la SKS sont bien conçus et particulièrement fiables, d'où aussi son succès dans les armées du Tiers Monde, qui ont besoin d'armes ne demandant pas trop d'entretien.

La SKS est une arme compacte et facile à prendre en main, son canon plus long de dix centimètres et demi, que celui de l'AK-47, permet une précision et une portée supérieure à celles de ce dernier. La plupart des modèles disposent de plus d'une baïonnette pliante, repliable sous le canon, dont elle a hérité de la carabine Mosin-Nagant modèle 1944.

Spécifications technique SKS 45 soviétique

1954 SKS 45 soviétique
  • Cartouche: 7.62 x 39 mm
  • Capacité du magasin: 10 coups en lame-chargeur
  • Masse, carabine déchargée : 3.85 kg
  • Longueur totale : 1,021 m
  • Longueur canon : 52,1 cm
  • Portée maximum effective: 400 m

La Carabine Type 56 chinoise

La République populaire de Chine produisit sa copies SKS de 1956 à 1971 dans son Usine n°26. Les premières Type 56 chinoises étaient identiques au modèles soviétiques. Celles fabriquées entre 1965 et 1971 étaient équipés d'une baïonnette plus longue et plus effilée, style qu'on rencontre généralement sur des baïonnettes plus anciennes (par exemples celles qui équipaient les vieux Lebel français).Produite à 1 million d'exemplaire, la Type 56 fur largement exporté dans le Tiers Monde et participa à la Guerre du Viêt Nam (unités de deuxième ligne et milices villageoise viêtcong puis à la guerre sino-vietnamienne en 1979. Elle n'est plus utilisée par l'Armée populaire de Libération depuis le début des années 1980 mais reste l'arme des cérémonies et des réservistes Elle a servi de base au Fusils Type 63/68.

Variantes commerciales

La société China Sports importe de nombreuses Type 56 aux États-Unis et au Canada sous le nom de Model 8. Celle-ci est privée de sa baïonnette et est très appréciée pour chasser le daim. Les versions commerciales D et M également produites par Norinco sont alimentées par un chargeur courbe de trente coups identique à celui de l'AK-47.

Les modèles yougoslaves

En service dans la JNA

Entre 1960 et 1970 près de 400000 PAP (pour armes semi-automatiques) M59, M59/66 et M59/66 ont été produites pour le compte de l'armée et de la police yougoslaves. 100000 de ces armes ont été vendues à l'étranger. Les Zastava M59 étaient similaires aux SKS 45 mais les canons ne sont pas chromés intérieurement. Les modèles M59/66 et M59/66A1 sont facilement identifiables des autres versions : elles disposent en effet, d'un cache flamme cylindrique allongé permettant le tir de différents modèles de grenades de 22mm au normes OTAN. En outre, une alidade de visée rabattable pour le tir courbe est placée au-dessus du canon sur ces modèles qui furent largement exportées en Uruguay et au Mozambique. Les versions mozambicaines ont une monture en teck fourni par cette nation. mais la grande majorité des carabines yougoslaves ont des crosses en bois de hêtre. La qualité de fabrication est proche voire supérieure à celle du modèle provenant d'URSS.

Les versions commerciales

Depuis 2003, le fabricant serbe a repris la fabrication de la M59/66 pour le marché civil. Il a également conçu une version chasse : la ZKP 66. Celle-ci à une crosse, un garde-main et des éléments de visée différents du modèle militaire.

Fiche technique M59

  • Masse: 3,85 kg
  • Longueur: 1 020 mm
  • Canon: 520 mm
  • Magasin: 10 cartouches

Fiche technique M59/66 and 59/66A1

  • Masse: 4, 10 kg
  • Manchon lance-grenade : 22mm OTAN
  • Longueur: 1.120mm
  • Canon: 560mm
  • Magasin: 10 cartouches

Utilisation militaire et civile

Bien qu'elle fut rapidement supplantée, dans les unités de première ligne de l'Armée Rouge, par l'AK-47, cette carabine a été employé pendant la Guerre de Corée et la guerre du Viêt Nam, ainsi qu'au cours de plusieurs autres conflits. Parmi les nations qui utilisèrent militairement la SKS sans la produire figurent l'Afghanistan, l'Algérie la République Populaire du Congo, l'Indonésie, l'Irak, le Laos, le Liban, la Mongolie,le Maroc, la RAU (Égypte), la Syrie et le Yémen du Sud. La SKS fut retirée du service dans les années 1960 et 1970 au sein des armées du Tiers-Monde proches de Moscou au bénéfice du Kalachnikov. De nombreuses armes de surplus furent revendues dans les années 1990 et des photos et récits attestent de l'utilisation de SKS par des francs-tireurs en Bosnie-Herzégovine et en Somalie, de même que dans d'autres pays d'Afrique et d'Asie du Sud-Est (au Timor oriental notamment) au cours des années 1990 et 2000. L'US Army en a rencontré en Afghanistan et en Irak, la France en Côte d'Ivoire. Pendant les émeutes de 1992 à Los Angeles, des commerçants coréens l'ont utilisée pour défendre leurs magasins contre les pillards.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article SKS de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SKS — Saltar a navegación, búsqueda SKS Tipo Carabina semiautomática País de origen …   Wikipedia Español

  • SKS — For other uses, see SKS (disambiguation). SKS SKS Carbine Type Semi automatic rifle Place of origin …   Wikipedia

  • SKS-45 — Simonow SKS 45 Allgemeine Information Zivile Bezeichnung: Simonow Selbstladegewehr Militärische Bezeichnung …   Deutsch Wikipedia

  • SKS — Die Abkürzung SKS steht für: SKS Microfinance, größter Mikrokredit Finanzierer in Indien Ständige Konferenz Schauspielausbildung, eine Arbeitsgemeinschaft der deutschsprachigen, staatlichen oder städtischen Ausbildungsinstitute für… …   Deutsch Wikipedia

  • SKS — Saks, Inc. (Business » NYSE Symbols) * Some Kind Soul (Community) * Storm King School (Miscellaneous » Funnies) * Synchronizing Key Server (Computing » Security) * Vojens, Denmark (Regional » Airport Codes) * Seriously Killer Stuff (Internet »… …   Abbreviations dictionary

  • SKS — Skrydstrup, Denmark internationale Flughafen Kennung …   Acronyms

  • sks — ISO 639 3 Code of Language ISO 639 2/B Code : ISO 639 2/T Code : ISO 639 1 Code : Scope : Individual Language Type : Living Language Name : Maia …   Names of Languages ISO 639-3

  • SKS — Skrydstrup, Denmark internationale Fughafen Kennung …   Acronyms von A bis Z

  • SKS — abbr. Skandinaviska Killi Saellskapet Statens Kaernkraftinspektion …   Dictionary of abbreviations

  • SKS Baltyk Gdynia — SKS Bałtyk Gdynia Bałtyk Gdynia Club fondé en 1930 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.