Saint-Gall (canton)


Saint-Gall (canton)

Canton de Saint-Gall

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Gall (homonymie).
Canton de Saint-Gall
Kanton Sankt Gallen
Armoiries Localisation du canton en Suisse
Armoiries Localisation du canton en Suisse
Caractéristiques
Entrée dans la Confédération 1803
Abréviation SG
Chef-lieu Saint-Gall
Langue officielle allemand
Statistiques
Population 465 937 hab. (2007, 5e)[1]
Superficie 2 025,6 km² (6e)[2]
Densité 230,02 hab./km² (11e)
Altitude maximale Ringelspitz (3 248 m)[3]
Altitude minimale Lac de Constance (396 m)
Représentation
Exécutif Regierungsrat (7 sièges)[4]
Législatif Kantonsrat (180 sièges)[5]
Conseil des États 2 sièges[6]
Conseil national 12 sièges[7]
Subdivisions
Communes 88[8]
Districts 17[8]

Le canton de Saint-Gall (SG - en allemand Kanton Sankt Gallen) est un canton de Suisse.

Sommaire

Histoire

Avant 1803, il fait partie du canton du Säntis.

Le drapeau saint-gallois présente un faisceau du licteur (verges entourant une hache, symbole de l'autorité des magistrats romains).

Géographie

Le canton est situé dans le Nord -est de la Suisse. Il est entouré au nord par le lac de Constance, à l'est il est séparé de l'Autriche et du Liechtenstein par la vallée du Rhin. Au sud il est bordé par les cantons des Grisons, de Glaris et de Schwytz et à l'ouest par les cantons de Zurich et de Thurgovie

Les deux demi-cantons d'Appenzell Rhodes-Intérieures et Appenzell Rhodes-Extérieures sont complètement enclavés dans le canton de Saint-Gall.

Les principales rivières du canton sont le Rhin, la Thur, le Linth et le Seez. La topologie varie des plaines dans le nord près de la vallée du Rhin et du lac de Constance au sud montagneux. À peu près un quart du canton est recouvert de forêt et la moitié de pâture alpine.

Économie

L'économie était autrefois fondée sur le textile.

Démographie

Population

Le canton de Saint-Gall compte 465 937 habitants en 2007, soit 6,1% de la population totale de la Suisse ; parmi eux, 97 461 (6,1%) sont étrangers[9]. La densité de population atteint 230 habitants au km², supérieure à la moyenne nationale.

Religion

La majorité des habitants du canton revendiquent l'appartenance au catholicisme romain ; un peu plus du quart sont protestants[10].

Le tableau suivant détaille la population du canton suivant la religion, en 2000[10] :

Religion Population  %
Catholiques romains 236 733 52,3
Protestants 127 929 28,3
Communautés islamiques 27 747 6,1
Chrétiens-orthodoxes 12 709 2,8
Catholiques chrétiens 330 0,1
Communauté de confession juive 231 0,1
Aucune appartenance 28 786 6,4
Autre 18 372 4,1
Total 452 837 100,0

Note : les intitulés des religions sont ceux donnés par l'Office fédéral de la statistique ; les protestants comprennent les communautés néo-apostoliques et les témoins de Jéhovah ; la catégorie "Autres" inclut les personnes ne se prononçant pas.

Langues

La langue officielle du canton est l'allemand.

Le tableau suivant détaille la langue principale des habitants du canton en 2000[11] :

Langue Locuteurs  %
Allemand 398 666 88,0
Langues slaves de l'ex-Yougoslavie 12 120 2,7
Italien 10 640 2,3
Albanais 10 388 2,3
Turc 3 251 0,7
Espagnol 2 910 0,6
Portugais 2 524 0,6
Français 1 813 0,4
Romanche 845 0,2
Autres 9 680 2,1
Total 452 837 100,0

Communes

Villes

Populations au 1er janvier 2003

Communes d'au moins 10 000 habitants

Communes connues

Notes et références

  1. Bilan de la population résidante permanente selon les cantons, Statistique suisse
  2. St-Gall (SG) > Chiffres clés
  3. [xls] Les points culminants des cantons suisses sur Office fédéral de la statistique. Consulté le 8 décembre 2008
  4. (de) Funktion und Aufgaben der Regierung sur sg.ch. Consulté le 11 décembre 2008
  5. (de) Funktion und Aufgaben des Kantonsrates sur sg.ch. Consulté le 11 décembre 2008
  6. Liste des conseillers aux Etats par canton sur parlement.ch. Consulté le 8 décembre 2008
  7. Liste des conseillers nationaux par canton sur parlement.ch. Consulté le 8 décembre 2008
  8. a  et b [xls] Liste officielle des communes de la Suisse - 01.01.2008 sur Office fédéral de la statistique. Consulté le 8 décembre 2008
  9. Cantons, communes — état et structure de la population, 2008, Office fédéral de la statistique. Consulté le 25/11/2008
  10. a  et b Religions, 2008, Office fédéral de la statistique. Consulté le 25/11/2008
  11. Langues, 2008, Office fédéral de la statistique. Consulté le 25/11/2008

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de la Suisse Portail de la Suisse
Ce document provient de « Canton de Saint-Gall ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Gall (canton) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Gall (ville) — Saint Gall Pour les articles homonymes, voir Saint Gall (homonymie). Saint Gall Sankt Gallen …   Wikipédia en Français

  • Saint-gall — Pour les articles homonymes, voir Saint Gall (homonymie). Saint Gall Sankt Gallen …   Wikipédia en Français

  • SAINT GALL — SAINT GALL, canton and its capital city in N.E. Switzerland. The first document mentioning Jews in St. Gall is dated in 1268; in 1292 two houses in the town were inhabited by Jews. On Feb. 23, 1349, during the black death , the Jewish inhabitants …   Encyclopedia of Judaism

  • Canton de Saint-Gall — 47° 20′ 00″ N 9° 10′ 00″ E / 47.3333, 9.16667 …   Wikipédia en Français

  • Saint-Gall — Pour les articles homonymes, voir Saint Gall (homonymie). Saint Gall Sankt Gallen Vue d ensemble de …   Wikipédia en Français

  • Saint-Gall (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Gall renvoie à : France Saint Gall (lieu dit), commune de Thal Marmoutier Suisse Saint Gall, canton suisse ; Saint Gall, district du… …   Wikipédia en Français

  • Canton De Saint-Gall — Pour les articles homonymes, voir Saint Gall (homonymie). Canton de Saint Gall Kanton Sankt Gallen …   Wikipédia en Français

  • Canton de saint-gall — Pour les articles homonymes, voir Saint Gall (homonymie). Canton de Saint Gall Kanton Sankt Gallen …   Wikipédia en Français

  • Saint Gall (Sangallensis) —     Saint Gall     † Catholic Encyclopedia ► Saint Gall     (The Diocese of Saint Gall; SANGALLENSIS)     A Swiss bishopric directly subject to the Holy See. It includes the Canton of St. Gall and, as a temporary arrangement, the two half cantons …   Catholic encyclopedia

  • SAINT-GALL (ABBAYE ET CANTON DE) — SAINT GALL ABBAYE & CANTON DE L’abbaye de Saint Gall est l’un des plus anciens et des plus prestigieux centres monastiques d’Europe. Elle fut fondée, vers 613, par l’Irlandais Gall, disciple de saint Colomban. D’abord ermite, Gall anime ensuite,… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.