Saint-Gingolph


Saint-Gingolph

46°24′N 6°48′E / 46.4, 6.8

Cet article court présente un sujet plus développé dans : Saint-Gingolph (Haute-Savoie) et Saint-Gingolph (Valais).
Vue sur Saint-Gingolph depuis le lac Léman.
Blason de la commune française.
Blason de la commune suisse.

Saint-Gingolph est un village situé sur la frontière franco-suisse sur la rive sud du lac Léman, à l’embouchure de la Morge qui marque la limite entre les deux États.

Sommaire

Histoire

Saint-Gingolph aurait été fondé en 755 par un officier de Pépin le Bref, saint Gangolf, connu pour être notamment le saint patron des maris trompés (mais également des gantiers, cordonniers, tanneurs, des chasseurs et veneurs). Selon la légende, il se retira à la même période pour vivre en ermite sur les rives du lac. Nom orthographié en Si Gengulfii en 1153, Sancti Gingulphi en 1200, Sanctus Gingulfus vers 1230, Sanctus Gingulphus en 1436[1].

Cependant, déjà en l’an 640, Saint-Romain[Quoi ?] fixa la construction d’une nouvelle église à l’emplacement de l’actuelle, et lui donna le nom d'Ecclésia Sant Gendoulfo. Il est à noter également l’existence dans les légendes locales d’un saint homonyme, un soldat faisant partie des martyrs du massacre de la légion thébaine en 286 à Agaune, ville située dans le Valais, laquelle fut rebaptisée en l’honneur de saint Maurice, qui commandait cette légion.

Le traité de paix du 4 mars 1569 entre le duc Emmanuel-Philibert de Savoie, d’une part, et l’évêque de Sion et les sept dizains du Valais, d’autre part, fixa la frontière entre la Savoie et le Valais selon le cours de la Morge, de sorte que le village se retrouva coupé par la frontière.

Administration

Le village étant coupé par la frontière franco-suisse, il est administré par deux communes distinctes :

Références

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Gingolph de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-gingolph — Pour les articles homonymes, voir Saint Gingolph (homonymie). Saint Gingolph Localité suisse Une vue d ensemble de la localité serait la bienvenue Administration P …   Wikipédia en Français

  • Saint-Gingolph — is a small town situated on the south bank of Lake Geneva (Lac Léman). It sits at the Franco Swiss frontier, and is administratively divided into Saint Gingolph, Switzerland (Switzerland) and Saint Gingolph, Haute Savoie (France). Its name is… …   Wikipedia

  • Saint-Gingolph — Saltar a navegación, búsqueda Para la comuna francesa, véase Saint Gingolph (Alta Saboya). Saint Gingolph …   Wikipedia Español

  • Saint-Gingolph VS — VS ist das Kürzel für den Kanton Wallis in der Schweiz und wird verwendet, um Verwechslungen mit anderen Einträgen des Namens Saint Gingolphf zu vermeiden. Saint Gingolph …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Gingolph — Der Name Saint Gingolph bezeichnet zwei durch den Gebirgsbach Morge getrennte Grenzorte am Südufer des Genfersees: die Gemeinde Saint Gingolph VS im Kanton Wallis, Schweiz die Gemeinde Saint Gingolph (Haute Savoie) im Département Haute Savoie,… …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Gingolph (France) — Saint Gingolph (Haute Savoie) Pour les articles homonymes, voir Saint Gingolph (homonymie). Saint Gingolph Vue sur St Gingolph en arrivant d Évian les Bains …   Wikipédia en Français

  • Saint-gingolph (haute-savoie) — Pour les articles homonymes, voir Saint Gingolph (homonymie). Saint Gingolph Vue sur St Gingolph en arrivant d Évian les Bains …   Wikipédia en Français

  • Saint-Gingolph (Haute-Savoie) — Saint Gingolph …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-gingolph (valais) — Pour les articles homonymes, voir Saint Gingolph (homonymie). Saint Gingolph Une vue d ensemble de la commune serait la bienvenue Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Saint-gingolph (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saint Gingolph, village sur la frontière franco suisse, au bord du lac Léman ; Saint Gingolph, commune de Haute Savoie, correspondant à la partie… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.