Saint-Hilaire (Nouveau-Brunswick)


Saint-Hilaire (Nouveau-Brunswick)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Hilaire.
Saint-Hilaire
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Région Madawaska
Comté ou équivalent Madawaska
Statut municipal Village
Constitution 1967
Maire
Mandat en cours
Benoît Dumont
2010-2012
Démographie
Population 237 hab. (2006)
Densité 41.8 hab./km2
Langue(s) Français (officielle)
Géographie
Coordonnées
géographiques
47° 17′ 28″ N 68° 23′ 38″ W / 47.29099, -68.39375547° 17′ 28″ N 68° 23′ 38″ W / 47.29099, -68.393755
Superficie 5,67 km2
Fuseau horaire UTC-4
Indicatif +1-506
Code géographique 13 13033

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

(Voir situation sur carte : Nouveau-Brunswick)
Saint-Hilaire

Saint-Hillaire est un village canadien du comté de Madawaska, au nord-ouest du Nouveau-Brunswick.

Sommaire

Toponymie

Article connexe : Toponymie néo-brunswickoise.

Le village est nommé ainsi en l'honneur d'Hilaire Cyr, qui donna un terrain pour la construction de l'église catholique, en 1868. L'église est elle-même nommée en l'honneur de Hilaire de Poitiers[1].

Géographie

Article connexe : Géographie.
Situation de Saint-Hilaire dans le comté de Madawaska.

Situation

Saint-Hilaire est située sur la rive gauche du fleuve Saint-Jean, à une dizaine de kilomètre au sud d'Edmundston. Le village a une superficie de 5,67 kilomètres carrés[2].

Logement

Le village comptait 103 logements privés en 2006, dont 90 occupés par des résidents habituels. Parmi ces logements, 77,8 % sont individuels, 0,0 % sont jumelés, 11,1 % sont en rangée, 0,0 % sont des appartements ou duplex et 0,0 % sont des immeubles de moins de cinq étages. 66,7 % des logements sont possédés alors que 35,8 % sont loués. 77,8 % ont été construits avant 1986 et 11,1 % ont besoin de réparations majeures. Les logements comptent en moyenne 7,0 pièces et 0,0 % des logements comptent plus d'une personne habitant par pièce. Les logements possédés ont une valeur moyenne de 84 118 $, comparativement à 119 549 $ pour la province[3].

Histoire

Démographie

Évolution démographique de Saint-Hilaire depuis 1981
Années 1981 1986 1991 1996 2001 2006 2011
Population 244 263 273 255 237 231 non disponible
Notes, sources, ... Sources : [4],[5],[2]

Économie

Il y a une succursale de la Caisse populaire Trois-Rives, basée à Edmundston et membre des Caisses populaires acadiennes[6].

Administration

Conseil municipal

Le conseil municipal est formé d'un maire et de trois conseillers. Le maire Raymond Sirois et deux conseillers municipaux démissionnent le 18 mai 2010, forçant la mise sous tutelle de la municipalité par le Ministère des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick[7]. Une élection partielle a lieu le 15 novembre 2010[8]. La mise sous tutelle est levée en décembre de la même année et le nouveau conseil entre en fonction le 20 décembre[9].

Mandat Fonctions Nom(s)
2008 - 2012 Maire Benoît Dumont
Conseillers Stéphane Desrosiers, Marc Morin.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 1998 Lucien Pelletier    
1998 2008 Benoît Dumont    
2008 2010 Raymond Sirois    
2010 en cours Benoît Dumont    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Représentation et tendances politiques

Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick: Saint-Hilaire fait partie de la circonscription provinciale de Madawaska-les-Lacs, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Yvon Bonenfant, du Parti progressiste-conservateur. Il fut élu en 2010.

Drapeau du Canada Canada: Saint-Hilaire fait partie de la circonscription fédérale de Madawaska—Restigouche, qui est représentée à la Chambre des communes du Canada par Jean-Claude D'Amours, du Parti libéral. Il fut élu lors de la 38e élection générale, en 2004, puis réélu en 2006 et en 2008.

Vivre à Saint-Hilaire

L'église Saint-Hilaire est une église catholique romaine faisant partie du diocèse d'Edmundston.

Culture

Langues

Selon la Loi sur les langues officielles, Saint-Hilaire est officiellement francophone[10] puisque moins de 20% de la population parle l'anglais.

Personnalités

  • Mathias Nadeau (1838-1???), fermier, marchand et homme politique, né à Saint-Hilaire.

Municipalités limitrophes

Notes et références

Notes

Références

  1. (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Ottawa, Énergie, Mines et Ressources Canada, 1975, p. 241 
  2. a et b Profils des communautés de 2006 - Saint-Hilaire - Population sur Statistique Canada. Consulté le 3 novembre 2011.
  3. Profils des communautés de 2006 - Saint-Hilaire - Familles et ménages sur Statistique Canada. Consulté le 26 octobre 2009.
  4. 1986 (2A) questionnaire abrégé des provinces aux municipalités sur Statistique Canada. Consulté le 3 novembre 2011.
  5. Profils des communautés de 1996 - Saint-Hilaire - Population sur Statistique Canada. Consulté le 3 novembre 2011.
  6. Caisse populaire Trois Rives sur Caisses populaires acadiennes. Consulté le 30 décembre 2010.
  7. Gilles Duval, « Sirois quitte la mairie », dans L'Acadie Nouvelle, 18 mai 2010 [texte intégral (page consultée le 18 mai 2010)] 
  8. Résultats non officiels des élections partielles municipales du 15 novembre 2010 sur Élections Nouveau-Brunswick. Consulté le 24 décembre 2010
  9. Gilles Duval, « La tutelle enfin levée », dans L'Acadie Nouvelle, 21 décembre 2010 [texte intégral (page consultée le 24 décembre 2010)] 
  10. Canada, Nouveau-Brunswick. Loi sur les langues officielles, art. 35, 36, 37, 38 [lire en ligne (page consultée le 15 mars 2011)].



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Hilaire (Nouveau-Brunswick) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.