Saint-Rémy de Provence


Saint-Rémy de Provence

Saint-Rémy-de-Provence

Saint-Rémy-de-Provence

Ajouter une image

Saint-Rémy-de-Provence#Héraldique
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Arrondissement Arles
Canton Saint-Rémy-de-Provence (Chef-lieu)
Code Insee abr. 13100
Code postal 13210
Maire
Mandat en cours
Hervé Chérubini
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée des Baux
Démographie
Population 10 203 hab. (2006)
Densité 115 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 47′ 24″ Nord
       4° 49′ 57″ Est
/ 43.79, 4.8325
Altitudes mini. 7 m — maxi. 392 m
Superficie 89,09 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Rémy-de-Provence (en provençal : Sant Romieg de Provença selon la norme classique ou Sant Roumié de Prouvènço selon la norme mistralienne) est une commune française du département des Bouches-du-Rhône. Située dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Saint-Rémy-de-Provence est la petite capitale des Alpilles. Suite au décret du 30 janvier 2007, son territoire est classé au sein du Parc naturel régional des Alpilles[1]. Ville touristique et vinicole, elle possède un important patrimoine bâti.

Sommaire

Géographie

Accès et transports

La gare Avignon TGV se situe à 20 km. Les aéroports les plus proches sont ceux d'Avignon, Nîmes et Marseille.

Par ailleurs, de Saint-Rémy, plusieurs autoroutes et voies principales sont accessibles : l'autoroute A7, qui descend la vallée du Rhône et relie Lyon à Marseille via Orange, passe à une douzaine de km à l'est de Saint-Rémy. L'autoroute A54 (Nîmes - Salon-de-Provence) traverse le territoire provençal au sud. À Arles, elle est à 17 km. Enfin, l'A9, qui va d'Orange à Montpellier puis Perpignan, passe à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest.

La D571 (D5 au sud de la commune, vers Maussane-les-Alpilles et Mouriès) permet d'accéder à Avignon au nord, à 18 km. La D99 traverse également la commune, vers Tarascon puis Nîmes à l'ouest et Cavaillon à l'est.

Hydrographie

Saint-Rémy se situe dans la vallée du Rhône, à une vingtaine de kilomètres à l'est du fleuve. La rivière l'Anguillon prend sa source sur le territoire communal et rejoint la Durance vers le nord, au sud d'Avignon. Les ruisseaux Vigueirat (à l'ouest) et Real (au sud) coulent également dans la commune, le deuxième se jetant dans le premier[2].

Le canal des Alpilles (eau de la Durance) traverse la commune, et permet l'irrigation des cultures[2].

Topographie et Géologie

Climat

Communes limitrophes

Quartiers et lieux-dits

En 1999, 82% des logements étaient individuels, 18% collectifs, pour un total de 4867 logements. Le taux de vacances s'élevait à 5,8% (281 logements)[3].

Histoire

Moyen Âge

Au Moyen Âge, l’abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon y a été un important propriétaire, en possédant pas moins de six églises, dont cinq simultanément à la fin du XIIe siècle[4] :

  • une église Saint-Jean, à la fin du Xe siècle ;
  • de la fin du Xe siècle au XIIIe siècle : les églises Saint-Paul-de-Mausole, Saint-Pierre (aujourd’hui disparue, proche de la précédente), l’église Sancti Quirici, renommée Sancti Cyricii de Pedanicis, à Saint-Clerg, et l’église Sainte-Marie et Saint-Stéphane, au lieu-dit Notre-Dame-de-Laval ;
  • seulement à la fin du XIIe siècle, l’église Notre-Dame de Romanin, à l’époque appelée Sanctae Mariae de Pedacinis.

Temps moderne

Héraldique

Armes de Saint-Rémy-de-Provence

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

D'or, à quatre pals de gueules et un chef d'azur, chargé de trois fleurs de lis d'or.

Administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 mars 2005 Lucien Palix Divers droite
mars 2005 Hervé Chérubini PS

Jumelage

Démographie

Évolution démographique

Évolution démographique
(Source : Ehess[5] et INSEE[6])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
5 055 5 055 5 737 5 181 5 464 5 007 5 930 6 077 6 124
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
6 340 6 348 6 315 6 030 5 999 5 815 5 815 5 636 5 976
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
6 009 6 148 6 174 5 938 6 369 6 598 6 723 6 877 6 893
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
7 582 8 044 7 923 8 402 9 340 9 806 10 203 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Pyramide des âges

Activités économiques

Le taux de chômage s'élevait à 14,5% en 1999[7], et le nombre d'actifs à 3878. 66,1% des actifs ayant un emploi travaillaient et résidaient dans la même commune en 1999[8]. Le tertiaire représentait alors le secteur d'activité le plus développé, avec 2652 personnes (soit 68,4% des actifs), devant l'agriculture (12,9%), l'industrie (10,9%) et la construction (7,8%)[3]. 514 personnes étaient artisans, commerçants ou chefs d'entreprise en 1999 (soit 13,3% des actifs)[9].

Tourisme et vie locale

La commune de Saint-Rémy est fortement touristique. Elle dispose de nombreux hôtels, gîtes, chambres d'hôtes, restaurants, bars et bars à vins, ainsi que 4 campings[10]. Elle comptait, en 1999, 497 résidences secondaires, soit 10,2% du total des logements de la commune[3].

Vignoble

La commune a son terroir classé en AOC (appellation d'origine contrôlée) et produit des vins Coteaux-des-baux-en-provence. Elle comptait 244 agriculteurs exploitants en 1999[9].

Industrie, artisanat, commerce

Les entreprises industrielles, de commerce et d'artisanat se répartissent entre deux zones d'activités : la zone d'activités de la gare, avec 88 établissement et 1236 salariés, et le Parc d'activités de la Massane avec 45 établissements et 259 salariés[11].

Un fromage de chèvre est fabriqué à Saint-Rémy-de-Provence : le Saint-rémois

Vie locale

Éducation

Santé

Sport

Culture

Cultes et religion

Lieux et monuments

Patrimoine religieux

La collégiale domine la place de la République. Elle fut reconstruite après un effondrement au XIXe siècle mais a conservé son clocher gothique du XIVe siècle. On peut y voir deux volets d'un retable datant de 1503, l'un représentant la Vierge et l'enfant jouant avec un chapelet, et l'autre un évêque debout. Elle possède un très bel orgue, entièrement reconstruit par le facteur d'orgues Pascal Quoirin en 1983, sur lequel sont donnés chaque année de très nombreux concerts (festival ORGANA)
  • Chapelle Notre-Dame de Pitié
  • Chapelle Saint-Roch

Lieux et éléments remarquables

Fontaine Nostradamus à Saint-Rémy-de-Provence
  • Quartier du Planet. On peut admirer ici le plus bel ensemble architectural existant déjà à l'époque de Nostradamus. Cette petite place aujourd'hui place du Docteur-Favier (1773-1862), bienfaiteur des pauvres, s'étend devant l'hôtel Mistral de Mondragon et portait avant 1849 le nom de « place aux Herbes » en raison du marché qui s'y tenait.
  • Fontaine Nostradamus. Son buste, œuvre du sculpteur Ambroise Liotard, succéda en 1859 à celui de Louis XVI sur cette très jolie fontaine de style classique.
les antiques
  • Glanum - site de ruines romaines
  • Le mont Gaussier. Ce sommet du massif des Alpilles domine le site de Glanum et la ville actuelle de Saint-Rémy-de-Provence. C'était l'acropole de l'oppidum salien qui existait plusieurs siècles avant la fondation de Glanum. Jean de Saint-Remy, l'arrière grand-père de Michel de Nostredame, avait l'habitude d'y emmener l'enfant pour l'initier à la connaissance des étoiles.
  • Rue Hoche, l'hôpital Saint-Jacques édifié entre les deux murailles de la ville et qui, vers 1646 fut placé sous le vocable de « hôpital Saint-Jacques-de-Compostelle ». Sur la porte de la chapelle la coquille est caractéristique du culte de saint Jacques. L'hôpital demeura en activité jusqu'en 1653.
  • Moulin du Calanquet (huile d'olive)
  • Lac - Barrage des Peiroou
  • Marché de Saint-Rémy-de-Provence (le mercredi)

Hôtels

  • Hôtel Estrine. Très beau témoignage d'architecture provençale du XVIIIe siècle. Ce très bel hôtel particulier construit en 1748 fut le lieu de la représentation des princes de Monaco. Entièrement restauré en 1989 il obtint le prix du Patrimoine vivant attribué par la Fondation de France. Il abrite le musée Estrine, riche collection d'art moderne et contemporain. Un Centre d'interprétation de l'œuvre de Vincent van Gogh développe chaque année un aspect du travail de l'artiste hollandais, et des expositions de peinture moderne et contemporaine sont organisées. Une exposition rétrospective permanente est consacrée au peintre cubiste français Albert Gleizes.
  • Hôtel de Sade. Cette belle bâtisse a d'abord appartenu au XVe siècle et au XVIe siècle à la famille de Fos comtes de Provence dont une fille épousa un membre de la famille de Sade (sans rapport direct avec le célèbre marquis) avant d'être un centre occupé par les réformés du XVIIe siècle.
  • Hôtel d'Almeran. Très bel hôtel particulier d'une famille de notables XVe et XVIe siècles dont les biens furent dispersés au XVIIIe siècle. Charles Gounod y donna la première audition de Mireille en 1863 devant Frédéric Mistral. Cet hôtel abrite aujourd'hui les œuvres du peintre Jean Van Naeltwijks.

Personnages célèbres

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Sources

Notes

  1. Décret portant classement du PNR des Alpilles sur le site de Legifrance, 2007
  2. a  et b Hydraulique à Saint-Rémy sur le site officiel de la ville.
  3. a , b  et c Le parc de logement de Saint Rémy sur le site de l'INSEE.
  4. Guy Barruol, Michèle Bois, Yann Codou, Marie-Pierre Estienne, Élizabeth Sauze, « Liste des établissements religieux relevant de l’abbaye Saint-André du Xe au XIIIe siècle », in Guy Barruol, Roseline Bacon et Alain Gérard (directeurs de publication), L’abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, histoire, archéologie, rayonnement, Actes du colloque interrégional tenu en 1999 à l'occasion du millénaire de la fondation de l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, Éd. Alpes de Lumières, Cahiers de Salagon no 4, Mane, 2001, 448 p. (ISSN 1254-9371), (ISBN 2-906162-54-X), p 228-229
  5. Population par commune avant 1962 (résultats publiés au journal officiel ou conservés aux archives départementales)
  6. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  7. Formes d'emploi à Saint Rémy de Provence sur le site de l'INSEE, 1999
  8. Emplois et mobilité à Saint Rémy sur le site de l'INSEE, 1999.
  9. a  et b Emplois au lieu de travail de Saint Rémy de Provence sur le site de l'INSEE, 1999
  10. Choix d'hôtellerie sur le site officiel de la ville
  11. zones d'activités sur le site officiel de la ville.
  • Portail des Bouches-du-Rhône Portail des Bouches-du-Rhône
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Saint-R%C3%A9my-de-Provence ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Rémy de Provence de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-Remy-de-Provence — Saint Rémy de Provence Saint Rémy de Provence Détail Administration Pays France Région …   Wikipédia en Français

  • Saint-rémy-de-provence — Détail Administration Pays France Région …   Wikipédia en Français

  • Saint Rémy de Provence — Détail Administration Pays France Région …   Wikipédia en Français

  • Saint Remy de Provence — Saint Rémy de Provence …   Deutsch Wikipedia

  • Saint Rémy de Provence — Saint Rémy de Provence …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Rémy-de-Provence — Saint Rémy de Provence …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Rémy-de-Provence — Saltar a navegación, búsqueda Saint Rémy de Provence País …   Wikipedia Español

  • SAINT-RÉMY-DE-PROVENCE — SAINT RÉMY DE PROVENCE, town in the Bouchesdu Rhône department, S.E. France. The presence of Jews in Saint Rémy is confirmed from 1305 at the latest; at that time all the metal dealers were Jews. The community increased rapidly, augmented by… …   Encyclopedia of Judaism

  • Saint-Rémy-de-Provence —   [sɛ̃re mi dəprɔ vãs], Gemeinde im Département Bouches du Rhône, Südfrankreich, südöstlich von Avignon, 9 300 Einwohner. Das archäologische Museum und das Volkskundemuseum sind in Renaissancehäusern untergebracht, das Rathaus in einem… …   Universal-Lexikon

  • Saint-Rémy-de-Provence — 43° 47′ 24″ N 4° 49′ 57″ E / 43.79, 4.8325 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.