Sen no Rikyuu


Sen no Rikyuu

Sen no Rikyū

Sen no Rikyû par Hasegawa Tôhaku

Sen no Rikyū (en japonais 千利休), également connu sous le nom de Sōeki (province du Kansai, 1522id. 1591), maître de thé japonais du style wabi (侘び).

Prénommé Yoshirō dans son enfance, il devient un disciple du temple Daitoku-ji, spécialiste du chanoyu, la cérémonie du thé japonaise. Rapidement, il est l'une des figures marquantes du style wabi (« simple et sain »). À l'âge de 58 ans, il entre au service du taikō (premier conseiller de l'empereur) Nobunaga Oda comme maître de thé. Il fait créer le style de poterie raku par Chōjiro. Il sert ensuite son successeur, Hideyoshi Toyotomi.

En 1591, Hideyoshi ordonne à Rikyū de se suicider. Les raisons demeurent mystérieuses. Trois hypothèses principales ont circulé : il aurait fait preuve d'avidité dans le commerce des ustensiles de thé ; il aurait été dénoncé comme comploteur au taikō ; il aurait fait installer une statue à son effigie à l'entrée du temple Daitoku-ji.

Yasushi Inoue en fait l'un des personnages principaux de son roman Le Maître de thé (1991) : le héros, le moine Honkakubō, disciple de Rikyū, y tente de percer les secrets du suicide son maître.

Filmographie

Bibliographie

  • Inoue Yasushi, Le Maître de Thé (roman), Stock , (ISBN 2-234-04922-9)
  • par Sen no Rikyu, de Bertrand Petit (Auteur), Keiko Yokoyama (Auteur), Poèmes du thé, Alternatives (26 mai 2005), Collection : Pollen (ISBN , ISBN 2862274542 et ISBN 978-2862274546)

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail du Japon Portail du Japon
Ce document provient de « Sen no Riky%C5%AB ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sen no Rikyuu de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.