Sept Saints Fondateurs


Sept Saints Fondateurs

Sept saints fondateurs de la Bretagne

Les sept saints fondateurs de la Bretagne sont sept saints catholiques ayant vécu au Ve et VIe siècles à l'époque de l'émigration bretonne en Armorique. L'histoire des sept saints est celle du passage de la Gaule Armorique à la Bretagne. Hormis les pays de rennais et nantais qui étaient restés en liaison avec la civilisation latine, et qui ne furent adjoints à la Bretagne que sous Nominoë (mort en 851), la Bretagne s'organisa, sous l'impulsion de l'immigration des Bretons insulaires, en sept diocèses fondés chacun par un clerc qui fut ensuite proclamé « saint » par le peuple. Certains indices permettent de supposer que ces religieux appartenaient à l'aristocratie britto-romaine car portant des noms latins gentilices, comme par exemple Paulus Aurelianus, saint Pol Aurélien. Ces sept diocèses d'origines ainsi constitués, formeront avec ceux de Rennes et Nantes, les 9 diocèses bretons qui perdureront sans changement jusqu'à la création des départements par la Révolution française.

Sommaire

Les sept saints

Les sept saints fondèrent sept cités épiscopales :

La renommée des sept saints provoqua la création du Tro-Breizh, souvent appelé aussi "pèlerinage aux Sept Saints", effectué à leur mémoire, car les récits populaires sur ces saints sont émaillés d'innombrables miracles produits autour de leurs tombeaux[1].

Symbolique du chiffre sept

Le nombre "sept" a une valeur symbolique très forte dans la tradition judéo-chrétienne :

  • il rappelle les sept branches de la menorah, témoin visible de la présence divine,
  • il rappelle également sa présence anaphorique dans l'Apocalypse : Les Sept anges qui sont devant Dieu (Ap 8. 2), que l'on assimile généralement aux archanges, le livre roulé scellé de sept sceaux (Ap 5. 1), les sept trompettes (Ap 7. 2), annonçant les sept malheurs puis la voix paradoxalement mystérieuse des sept tonnerres (Ap 10. 3), au message demeuré caché, viennent ensuite sept anges portant sept fléaux (Ap 15. 1)... sans oublier, bien sûr et surtout, les Sept Églises (Ap 1. 4) auxquelles est envoyé le petit livre sacré, et qui représentent l'ensemble des communautés chrétiennes, ensemble symbolisé par la figure de la Grande Ourse : sept étoiles reliées selon un lien immuable, formant un chariot qui chaque nuit parcourt le ciel autour de l'étoile polaire.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

  1. Cette mémoire est restée vivante et aujourd'hui les Bretons parlent toujours du Trégor, du Léon, de Cornouaille, voire du Clos-Poulet (« Poulet » venant d'une déformation de Pagus Aletis/Pou-Alet = « pays d'Aleth », aujourd'hui Saint-Servan, dont saint Malo aurait été évêque)

Liens internes

  • Portail du christianisme Portail du christianisme
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Sept saints fondateurs de la Bretagne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sept Saints Fondateurs de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sept saints fondateurs — de la Bretagne Les sept saints fondateurs de la Bretagne sont sept saints catholiques ayant vécu au Ve et VIe siècles à l époque de l émigration bretonne en Armorique. L histoire des sept saints est celle du passage de la Gaule Armorique à… …   Wikipédia en Français

  • Sept saints fondateurs de la bretagne — Les sept saints fondateurs de la Bretagne sont sept saints catholiques ayant vécu au Ve et VIe siècles à l époque de l émigration bretonne en Armorique. L histoire des sept saints est celle du passage de la Gaule Armorique à la Bretagne.… …   Wikipédia en Français

  • Sept saints fondateurs de la Bretagne — Les Sept Saints fondateurs de la Bretagne sont sept saints catholiques ayant vécu au Ve et VIe siècles à l époque de l émigration bretonne en Armorique. L histoire des Sept Saints est celle du passage de la Gaule Armorique à la Bretagne.… …   Wikipédia en Français

  • Saints fondateurs de la Bretagne — Sept saints fondateurs de la Bretagne Les sept saints fondateurs de la Bretagne sont sept saints catholiques ayant vécu au Ve et VIe siècles à l époque de l émigration bretonne en Armorique. L histoire des sept saints est celle du passage de …   Wikipédia en Français

  • Sept-Saints (Vieux-Marché) — Le hameau et la chapelle des Sept Saints (Vieux Marché) se trouvent dans la paroisse, désormais commune de Vieux Marché (Côtes d Armor) et sont un lieu connu par sa crypte dolmen et sa chapelle où l on honore les Sept Dormants d Éphèse et le… …   Wikipédia en Français

  • Sept-Saints — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sept Saints est une expression qui peut désigner des groupes de saints plus ou moins légendaires ou des lieux différents : Groupes de Saints :… …   Wikipédia en Français

  • Saints bretons — Liste des saints bretons Pour les articles homonymes, voir Liste des saints. Les saints bretons désignent des personnes originaires de Bretagne ou dont la vie se passe en Bretagne, et réputées pour leur foi catholique et leur piété. Peu d entre… …   Wikipédia en Français

  • Saints des derniers jours — Église de Jésus Christ des saints des derniers jours Temple de Salt Lake. L’Église de Jésus Christ des saints des derniers jours (surnommée l’Église mormone ou Église SDJ) est une Église chrétienne fondée par Joseph Smith en 1830, après qu il eut …   Wikipédia en Français

  • Liste des saints bretons — Pour les articles homonymes, voir Liste des saints …   Wikipédia en Français

  • Vallée des Saints — Statue de saint Malo Présentation Nom local Traonienn ar Sent Type Ense …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.