Serge Moati


Serge Moati
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moati.
Serge Moati
Serge Moati au 31e Salon du livre de Paris en 2011
Serge Moati au 31e Salon du livre de Paris en 2011

Nom de naissance Henry Haïm Moati
Surnom Serge Moati
Naissance 17 août 1946 (1946-08-17) (65 ans)
Tunis (Tunisie)
Nationalité Drapeau de la France Française
Pays de résidence France
Profession Journaliste
Écrivain
Animateur de télévision
Producteur
Scénariste
Acteur
Formation Lycée Carnot de Tunis
Famille Félix Moati (fils)

Serge Moati, né Henry Haïm Moati[1],[2],[3] le 17 août 1946 à Tunis[4], est un journaliste et réalisateur français.

Il travaille surtout pour la télévision mais a aussi été scénariste, producteur, acteur, écrivain et présentateur de télévision. Moati fut également un conseiller de François Mitterrand. Sa reconnaissance par le grand public date de 1999, où il commence à animer Ripostes sur France 5, une émission de débats politiques et sociaux. Il est le père du jeune acteur Félix Moati.

Sommaire

Biographie

Jeunesse et études

Henry Moati est le dernier d'une fratrie de trois enfants nés au sein d'une famille juive tunisienne dont il retrace l'histoire dans Villa Jasmin qu'il publie en 2003. Son père Serge (1903-1957), socialiste et franc-maçon rattaché à la communauté des Granas, était journaliste, notamment à Tunis socialiste et au Petit Matin ; arrêté pour ses activités de résistance durant la Seconde Guerre mondiale, il fut déporté et interné au camp de concentration de Sachsenhausen avant de parvenir à le quitter ; il participa ensuite à la libération de Paris avant de retrouver sa famille. Sa mère Odette née Scemama (1905-1957) est quant à elle issue de la communauté des Twânsa, ce qui donna un caractère particulier au mariage de ses parents[5].

Éduqué au lycée Carnot de Tunis[6], il vit en Tunisie jusqu'à la mort successive de ses parents en août et octobre 1957. Orphelin à l'âge de onze ans, il quitte le pays et s'installe avec sa sœur Nine à Paris[7].

Acteur

En tant qu'acteur Serge Moati joue un petit rôle dans Les Quatre Cents Coups, de François Truffaut et le rôle d'un metteur en scène dans le téléfilm Au bout du chemin (1981) où il croise Claude Jade en comédienne. Il jouait le rôle d'un proviseur dans Sami le pion. On l'aperçoit également comme figurant à la fin du film Le Courage d'aimer de Claude Lelouch (2005), où il joue le rôle d'un prêtre célébrant le mariage simultané des jumelles Anne et Clémentine jouées par Mathilde Seigner.

En 2009, il joue un rôle de pharmacien dans le film Plus tard tu comprendras d'Amos Gitaï.

Implication dans la vie politique

Conseiller de François Mitterrand pour l'audiovisuel, il le "prépare" avec Robert Badinter au débat télévisuel d'entre deux tours en 1981. Devant la vivacité de leurs critiques, il décide d'y renoncer et les charge de trouver des conditions techniques inacceptables pour l'autre camp. Ils élaborent donc une codification du débat en 21 points (valeur de plan, plans de coupe, distances, etc.) favorisant leur candidat. À leur grande surprise, elle est acceptée sans réserve par les conseillers de Valéry Giscard d'Estaing. Cette codification est toujours en vigueur, c'est sur cette base que s'organise le débat de 2007 entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy.

Moati considère qu'il faut entendre les arguments de Jean-Marie Le Pen. Il a déclaré au Journal du dimanche que ce dernier était un « type marrant sympa et cultivé » puis l'a reçu dans l'émission Ripostes. Ses commentaires lors du reportage d'Arte de 2003 montrent toutefois l'opposition entre les idées du leader du Front national et les siennes. Didier Porte en a fait une chronique en sa présence[8].

Télévision

Il a travaillé pour la télévision scolaire du Niger lors de son service national. Il a été directeur Général de FR3 de 1981 à 1985. Il a animé Ripostes sur France 5, une émission de débats politiques et sociaux de 1999 à 2009.

Entre 2009 et 2011, il présente une émission sur le cinéma le samedi vers 18 h toujours sur France 5[9].

Filmographie comme acteur

Cinéma
Télévision

Documentaires

Réalisateur de documentaires à partir de 1968, ses films sont diffusés dans des émissions du service public : Cinq colonnes à la une, la Marche du siècle ou encore Envoyé spécial.

  • Une vie ordinaire ou mes questions sur l'homosexualité, 2002
  • Le Pen, vous et moi, 2003
  • Mes questions sur..., série de documentaires, 2005- :
    • ... Alger
    • ... Beyrouth
    • ... Cotonou
    • ... États-Unis - chronique d'une Amérique inquiète, 2008
    • ... Niamey
    • ... Pondichéry
    • ... Saïgon
    • ... La folie, 2008
  • Paris 2012 : les coulisses d'une campagne, réalisé avec Philippe Rouquier, 2005
  • La prise de l'Elysée, 2007
  • Mitterrand à Vichy, 2008
  • Le peuple de la rue, les invisibles
  • Changer la vie, docu-fiction sur l'accès au pouvoir de François Mitterrand, 2011.

Serge Moati a contribué au documentaire Paris Couleurs, de l'indigène à l'immigré en tant que délégué de production.

Fictions

Ses films de fiction sont souvent liés à l'histoire et à l'actualité : vie de Jésus Christ ou le Président et la voyante sur les relations entre François Mitterrand et sa voyante.

Publications

  • La Saison des palais, Paris, éd. Grasset, 1986
  • La Haine antisémite, Paris, éd. Flammarion, 1991
  • Paroles d'orphelins, Paris, éd. Jean-Claude Lattès, 1998
  • Le Septième Jour d'Israël. Un kibboutz en Galilée [en coll. avec Ruth Zylberman], Paris, éd. Mille et une nuits, 1998
  • Villa Jasmin, Paris, éd. Fayard, 2003
  • Du côté des vivants, Paris, éd. Fayard, 2006
  • 30 ans après, Paris, éd. du Seuil, 2011
  • Dernières nouvelles de Tunis, Paris, éd. Michel Lafon, 2011

Références

  1. Serge Moati, Villa Jasmin, éd. Fayard, Paris, 2003, p. 353
  2. Il adoptera plus tard le prénom de Serge, en hommage à son père décédé prématurément en 1957.
  3. "Moati : de l'arabe mu'atî « qui donne », « généreux », « munificent » ", Paul Sebag, Les noms des Juifs de Tunisie, L'Harmattan, 2002, p.106
  4. Serge Moati, Villa Jasmin, pp. 351-352
  5. Serge Moati, Villa Jasmin, p. 44
  6. Serge Moati, Villa Jasmin, p. 368
  7. Serge Moati, Villa Jasmin, p. 353
  8. www.olivier-pouverau.eu, 22/12/2006
  9. http://www.france5.fr/et-vous/France-5-et-vous/France-5-de-A-a-Z/A-l-antenne/p-3721-Cinemas.htm

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Serge Moati de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Serge Moati — (born Henry Moati on August 17, 1946 in Paris) is a French artist, journalist, film director and writer. Serge Moati is the brother of Nine Moati, author of the novel Les Belles de Tunis . As his sister Serge Moati is a French citizen, with… …   Wikipedia

  • Serge Moati — (* 17. August 1946 in Tunis als Henry Moati) ist ein französischer Regisseur, Produzent und Schauspieler franko tunesischer Abstammung. Er ist der Bruder der Schriftstellerin Nine Moati. Mit der Verfilmung von François Mauriacs Le Sagouin (mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Moati — ist der Name folgender Personen: Nine Moati (* 1938), französische Schriftstellerin Serge Moati (* 1946), französischer Regisseur, Produzent und Schauspieler Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer m …   Deutsch Wikipedia

  • Moati — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Serge Moati, journaliste français ; Nine Moati, romancière française, sœur du premier ; Alexandre Moatti, écrivain et éditeur scientifique… …   Wikipédia en Français

  • MOATI, SERGE — (1946– ), French television director. Moati was born in Tunis. From 1982 to 1986 he was the head of the state owned channel 3 of French television (FR3), where he had been director of programming in 1981–1982. In addition to his work in… …   Encyclopedia of Judaism

  • Moati, Serge — (Serge Henri Moati / August 17, 1946, Tunis, Tunisia )    He grew up in Tunisia and was an orphan at age eleven. Having settled in Paris with his elder sister, he started shooting 16 mm and 8 mm amateur shorts in his childhood. At age twelve, he… …   Encyclopedia of French film directors

  • Henry Haïm Moati — Serge Moati Pour les articles homonymes, voir Moati. Serge Moati Naissance 17 août 1946 (63 ans) Tunis (Tunisie) Profession(s) …   Wikipédia en Français

  • Nine Moati — (1938 in Tunis), is a French novelist, with Tunisian Jewish origins.[1] Nine Moati is the sister of the French film director Serge Moati. Her greatest book success was the novel Les Belles de Tunis which was published in 1983. She has also… …   Wikipedia

  • Nine Moati — (* 1938 in Tunis) ist eine französische Schriftstellerin franko tunesischer Abstammung mit jüdischen Wurzeln. Ihr größter Erfolg war der Roman Les Belles de Tunis. Bisher wurde jedoch keines ihrer Bücher ins Deutsche übersetzt. Deshalb ist Moati… …   Deutsch Wikipedia

  • Nine Moati — Pour les articles homonymes, voir Moati. Nine Moati, née en 1937 à Paris, est une romancière française. Enfance et formation D origine juive tunisienne, elle a passé son enfance à Tunis. Nine Moati est la sœur de Serge Moati. Carrière À son… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.