Sidérurgie


Sidérurgie

Le terme sidérurgie (du grec sideros, fer) désigne à la fois les techniques d'obtention de la fonte, du fer et de l'acier à partir de minerai, mais aussi l'industrie qui les met en œuvre.

Le combinat métallurgique de Magnitogorsk (MMK) dans les années trente. C'est alors la plus importante usine sidérurgique du monde, qui a contribué au complexe militaro-industriel soviétique.

Sommaire

Origine du terme

La création du terme « sidérurgie » est liée à la nécessité de distinguer la métallurgie du fer dans le vaste domaine de la métallurgie en général[1].

Sa première attestation date de 1761, dans trois mémoires adressés à l'Académie des Sciences par Pierre-Clément de Grignon, maître de forges. Il est sans doute le créateur du terme ainsi que de « sydérotechnie » qui apparaît dans les mêmes mémoires. En 1768, Grignon précise qu'il entend par « sidérurgie » « l'art de fabriquer le fer », et par « sydérotechnie » « l'art de travailler le fer »[2].

« Sydérotechnie » semble s'imposer d'abord comme cela apparaît dans le monumental ouvrage d'Hassenfratz, en 1812, La Sidérotechnie. Mais cet ouvrage comporte lui-même la marque du succès futur de « sidérurgie » dans l'emploi du nom dérivé « sidérurgiste » qui y apparaît pour la première fois[3].

Les produits

Convertisseur bessemer à l'usine sidérurgique Ludlum Steel Corp. d'Allegheny en Pennsylvanie (photo : second conflit mondial).

Produits plats

Les produits plats sont obtenus par laminage ; ils comprennent :

Produits longs

Les produits longs regroupent les barres (ronds, carrés), les profilés (comme les rails de chemin de fer, les poutrelles en forme de H, U, I ou L), ainsi que les produits tréfilés.

Ils sont utilisés dans toutes les industries, ainsi que dans le bâtiment (par exemple : aciers pour armatures de béton armé).

Autres produits

Les autres produits sidérurgiques sont les pièces en acier forgé (construction mécanique lourde), les pièces en acier moulé et les pièces en fonte coulée.

Économie

En 2007, la Chine produit un tiers de l'acier mondial et attire 50 % des exportations du minerai de fer[4]. Les bénéfices de l'ensemble des entreprises chinoises de sidérurgie ont atteint 17 milliards d'euros en 2007[4].

Notes et références

  1. Roland Eluerd, Les Mots du fer et des Lumières, Champion, p. 126-128
  2. Mémoires de physique sur l'art de fabriquer le fer, p. 642
  3. ouv. cité, III, p. 59
  4. a et b Alain Faujas, « Le minerai de fer augmentera d'au moins 65 % en 2008 », dans Le Monde du 20-02-2008, mis en ligne le 19-02-2008, [lire en ligne]

Voir aussi

Articles connexes

Articles génériques
Outils
Produits

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sidérurgie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SIDÉRURGIE — L’évolution de la sidérurgie dans les cent dernières années a été marquée par un accroissement considérable de la production d’acier brut: elle est passée, entre 1900 et 1993, de 35 à 725,3 millions de tonnes après un maximum de 785,1 millions de …   Encyclopédie Universelle

  • siderurgie — SIDERURGÍE s.f. 1. Ansamblu de operaţii constând în extragerea fierului, elaborarea aliajelor sale, precum şi în prelucrarea acestora (pentru laminare şi forjare); metalurgia fierului. 2. Ramură a metalurgiei care se ocupă cu studiul… …   Dicționar Român

  • Siderurgie — Sidérurgie Le terme sidérurgie (du grec sideros, fer) désigne à la fois les techniques d obtention de la fonte, du fer et de l acier à partir de minerai, mais aussi l industrie qui les met en œuvre. La création du terme sidérurgie est liée à la… …   Wikipédia en Français

  • Siderurgie — Siderurgie, so v.w. Siderotechnik …   Pierer's Universal-Lexikon

  • SIDÉRURGIE — n. f. Industrie du fer et de l’acier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Siderurgie — Si|de|rur|gie, die; [griech. sidērourgía = das Arbeiten in Eisen] (Technik): Eisen u. Stahlbearbeitung …   Universal-Lexikon

  • sidérurgie — (si dé rur jie) s. f. Fabrication du fer ; art de travailler le fer. ÉTYMOLOGIE    Du grec, travail du fer, du grec, fer, et, oeuvre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • siderurgíe — s. f., art. siderurgía, g. d. siderurgíi, art. siderurgíei …   Romanian orthography

  • Siderurgie — Si|de|rur|gie* die; <nach gr. sidērourgía »Eisenarbeit«> Eisen u. Stahlbearbeitung (Techn.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • SIDÉRURGIE LITTORALE — Partie de la sidérurgie édifiée sur les côtes ou à proximité des ports en vue de recevoir ses approvisionnements par mer; la sidérurgie littorale s’oppose à la sidérurgie intérieure, le plus souvent établie sur les lieux d’extraction du minerai… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.