Sima Yan


Sima Yan
Sima Yan
Jin Wu Di.jpg
Empereur Wǔ de Jìn
Naissance 234-236
décès 290
Successeur Sima Zhong
Noms
Chinois simplifié 司马炎
Chinois traditionnel 司馬炎
Hanyu Pinyin Sīmǎ Yán
Wade-Giles Szŭma Yan
Prénom social Anshi (安世)
nom de période
  • Taishi (泰始 taì shǐ) 265-274
  • Xianning (咸寧 xían níng) 275-280
  • Taikang (太康 taì kāng) 280-289
  • Taixi (太熙 taì xī) 28 janvier 290 - 17 mai 290
nom de temple Shizu (世祖)
Dans ce nom asiatique, le nom de famille précède le prénom.

Sima Yan (234-236, 17 mai 290) fut un empereur chinois, également connu sous le nom de règne de Wudi.

Fils de Sima Zhao, neveu de Sima Shi et petit-fils de Sima Yi, il hérita de son père le rang de prince de Jin, ainsi que la fonction de régent, puis, un an plus tard (en 265), fit abdiquer l'empereur Cao Huan et instaura la dynastie Jin. Il mit ainsi fin à la période des Trois Royaumes de Chine.


En tant qu'empereur Sima Yan fut généralement considéré comme un souverain généreux et bon, mais aussi un souverain qui gaspillait énormément. Sa générosité et sa gentillesse ont aussi porté atteinte à son autorité, puisqu'il était devenu trop tolérant vis-à-vis de la corruption des familles nobles et de la dilapidation des ressources, ce qui a drainé les ressources du peuple. De plus, lorsque Sima Yan établit la dynastie des Jin, il fut très préoccupé par la stabilité de son régime, et, croyant que le régime de Cao Wei l'ayant précédé avait été condamné par ses échecs à donner du pouvoir aux princes du clan impérial, il a grandement augmenté l'autorité de ses oncles, ses cousins, et ses fils et ce, incluant des rangs militaires importants. Ces actions ont ironiquement conduit à la déstabilisation de la dynastie Jin, alors que les princes se sont engagés dans la lutte fratricide connue sous le nom de la Guerre des huit princes (en), peu de temps après sa mort. Puis le soulèvements Wu Hu a presque détruit la dynastie Jin et a forcé son transfert à la région au sud de la rivière Huai.

Sommaire

Début de carrière

Sīmǎ Yan est né en 236, fils ainé de Sima Zhao et sa femme Wang Yuanji, fille de l'érudit confucéen Wáng Su (王肃). À ce moment, son père Sima Zhao était un fonctionnaire de niveau intermédiaire au sein du gouvernement Cao Wei, ainsi qu'un membre d'un clan privilégié, en tant que fils du célèbre général Yi Sima. Après que Sima Yi a pris le pouvoir du régent Shuang Cao en 249, Sima Zhao est devenu de plus en plus important. Après la mort de son père en 251, Sima Zhao devient l'assistant de son frère, le nouveau régent Sima Shi. Après la mort de Sima Shi en 255, Sima Zhao est devenu régent et l'autorité suprême dans le gouvernement Cao Wei.

La première apparition importante de Sīmǎ Yan dans l'histoire se produit en 260, lorsque les forces fidèles à son père, dirigées par Jia Chong, écrasent une tentative de l'empereur Cao Mao pour reprendre le pouvoir et tuent ce dernier. À cette époque, en tant que général d'armée à mi-niveau, son père lui confie la tâche d'escorter le nouvel empereur Cao Huan de son duché à la capitale Luoyang. Après que son père se soit auto-proclamé duc de Jin en 263 à la lumière de la conquête de Shu Han, il a été désigné comme héritier. Cependant, à ce moment, Sima Zhao a hésité quant à savoir si Sīmǎ Yan ou son frère Sima You était l'héritier le plus approprié. Alors que Sima You était considéré talentueux et était aussi le fils adoptif de Sima Shi, qui n'avait pas de fils biologique, Sima Zhao, se rappelant le rôle de son frère dans la prise de pouvoir des Sima, a pensé qu'il pourrait être approprié de rendre le pouvoir à cette branche du clan. Toutefois, un certain nombre de fonctionnaires de haut niveau favorisèrent Sīmǎ Yan, Sima Zhao agréa. Après être créé prince de Jin en 264 (atteignant ainsi l'étape ultime avant l'usurpation), Sīmǎ Yan a été créé prince héritier de Jin.

En 265, Sima Zhao est décédé sans s'être nommé empereur. Sīmǎ Yan est devenu le prince de Jin ainsi que le régent. Plus tard cette année, il força Cao Huan à abdiquer, de ce fait mettant fin a la dynastie Wei et créant la dynastie Jin.

En tant qu'empereur

Début du règne : Établissement du système politique de la Dynastie Jin

Sima Yan a, immédiatement après avoir saisi le trône et aboli la dynastie précédente, tenté de corriger ce qu'il voyait comme la plus grande faiblesse de la dynastie précédente : le manque de pouvoir des princes impériaux. Il nomma les membres de sa famille princes et leur donna un pouvoir important, soit une autorité complète sur leur préfectures ainsi qu'une armée indépendante. L'effet pervers de ce système est qu'il dispersa le pouvoir impérial. Ce système, bien qu'il sera réduit après la guerre des huit princes et la perte du nord de la Chine, restera en place jusqu'à la fin de la dynastie et sera même adopté par la dynastie suivante.

Sima Yan, tenta aussi d'adoucir la loi de la dynastie précédente, mais sa réforme du système pénal fut inéquitable, puisque les réductions rendait les peines des nobles dérisoire tout en ne réduisant pas celles du commun des mortels

Milieu du règne: Unification de l'empire chinois

Fin du règne: Préparation aux problèmes subséquents à son règne.

Informations complémentaires

Information personnelle

  • Père
    • Sima Zhao, Prince Wen de Jin, nommé post-mortem, Empereur Wen de Jin, fils de Sima Yi
  • Mère
    • Dame Wang Yuanji (王元姬)
  • Femme
    • Impératrice Yang Yan (intronisée en 266, décédée en 274)
    • Impératrice Yang Zhi (intronisée 276, décédée en 290)
  • Concubines principales
    • Zuo Fen (左芬)
    • Hu (胡芳), fille de Hu Fen (胡奮), mère de Dame Wu'an
    • Zhuge Wan (諸葛婉)
    • Shen
    • Xu, mère du Prince Xian
    • Gui, mère du Prince Zhi
    • Zhao, mère du Prince Yu
    • Zhao, mère du Prince Yǎn
    • Li, mère des Princes Yun and Yàn
    • Yan, mère du Prince Gai
    • Chen, mère du Prince Xia
    • Zhu, mère du Prince Mo
    • Cheng, mère du Prince Ying
    • Wang Yuanji (王媛姬), mère de l'Empereur Huai
    • Xie Jiu (謝玖)
    • Zhao Can (趙粲)
  • Enfants
    • Sima Gui (司馬軌)
    • Sima Zhong (司馬衷)
    • Sima Jian (司馬柬)
    • Sima Jing (司馬景)
    • Sima Wei (司馬瑋)
    • Sima Xian (司馬憲)
    • Sima Zhi (司馬祉)
    • Sima Yu (司馬裕)
    • Sima Yǎn (司馬演)
    • Sima Yun (司馬允)
    • Sima Gai (司馬該)
    • Sima Xia (司馬遐)
    • Sima Mo (司馬謨)
    • Sima Ai (司馬乂)
    • Sima Ying (司馬穎)
    • Sima Yàn (司馬晏)
    • Sima Chi (司馬熾)
    • Sima Hui (司馬恢)
    • huit autres enfants qui sont morts jeunes sans être nommés princes
    • Dame Changshan
    • Dame Changguang
    • Dame Pingyang
    • Dame Xinfeng
    • Dame Yangping
    • Dame Wannian
    • Dame Xiangcheng
    • Dame Wu'an
    • Dame Yingyang
    • Dame Rongyang
    • Dame Fanchang

Autres articles


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sima Yan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sima Yan — bezeichnet folgende Personen: Sīmǎ Yán (236–290), siehe Jin Wudi Sīmǎ Yǎn, siehe Prinz Ai von Dai Sīmǎ Yàn (283–313), siehe Sima Yan (Prinz Xiao von Wu) Sīmǎ Yǎn (321–342), siehe Jin Chengdi Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Sima Zhao — (sitzend). Illustration einer Qing Ausgabe der Geschichte der Drei Reiche. Sima Zhao (chinesisch 司馬昭; * 211; † 265), Großjährigkeitsname Zishang (chinesisch 子上), war der Sohn von Sima Yi, dem Oberbefehlsh …   Deutsch Wikipedia

  • Sima Shi — Naissance 208 (approximatif) décès 255 Xuchang(許昌) Noms Chinois simplifié 司马师 Chinois traditionnel 司馬師 …   Wikipédia en Français

  • Sima Zhao — Sima Zhao, (211 265) fils du stratège Sima Yi, il est doté d un grand génie pour les tactiques militaires, ce qui inquiète grandement son père. Bien moins apprécié par Cao Cao que ce dernier, il se voit refuser une myriade de promotions et finit… …   Wikipédia en Français

  • Sima Shi — (chinesisch 司馬師), Großjährigkeitsname Ziyuan (chinesisch 子元; * um 208; † 255), war ein Beamter der Wei Dynastie zur Zeit der Drei Reiche im alten China. Im Jahre 249 stürzte er mit seinem Vater Sima Yi den Regenten des Wei Kaisers Cao… …   Deutsch Wikipedia

  • Sima Yi — empereur Xuan du Jin (晉宣帝) de Wei Naissance 179 décès 7 septembre 251 …   Wikipédia en Français

  • Sima Zhao — Ilustración de la dinastía Qing Nacimiento 211 …   Wikipedia Español

  • Sima Liang — (司馬亮) (d. 291), courtesy name Ziyi (子翼), formally Prince Wencheng of Ru nan (汝南文成王), was briefly a regent during the reign of Emperor Hui during Jin Dynasty (265 420). He was the first of the eight princes commonly associated with the War of the… …   Wikipedia

  • Sima Lun — (sim. ch. 司马伦, trad. ch. 司馬倫, py. sī mǎ lún, wg. Ssu ma Lun) (before 249 exclusive poisoned June 5,301), courtesy name Ziyi (子彛), was titled the Prince of Zhao (pinyin: zhào wáng, simplified Chinese: 赵王, traditional Chinese: 趙王) and the usurper… …   Wikipedia

  • Sima Fu — (chinesisch 司馬孚 / 司马孚 Sīmǎ Fū, * 180; † 272) war ein Politiker der späten Han Dynastie, der Wei Dynastie und der Jin Dynastie. Sima Fu war der jüngere Bruder von Sima Yi und diente mit diesem dem Reich Wei. Es heißt, dass er… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.