Sir John Coape Sherbrooke


Sir John Coape Sherbrooke

John Coape Sherbrooke

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sherbrooke (homonymie).
John Coape Sherbrooke.jpg

Sir John Coape Sherbrooke (baptisé 29 avril 176414 février 1830) était un militaire et lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse (18121816), puis gouverneur en chef de l'Amérique du Nord britannique (18161818). Il était reconnu comme un diplomate hors-pair, ce qui a facilité sa carrière politique.

Sommaire

Biographie

Il entre en tant qu'enseigne dans l’armée britannique en 1780. Il sert en Nouvelle-Écosse, puis en Flandres contre la France révolutionnaire. Il part ensuite pour l'Inde, mais des ennuis de santé le forcent à rentrer en 1800. Durant les guerres napoléoniennes, il commande un régiment en Sicile, et remplit des missions diplomatiques en Sicile et en Égypte. Il a gravi les échelons jusqu'à devenir lieutenant général en 1811.

En août 1811, il est nommé lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse. En tant que responsable de la force militaire sur place, il parvient à augmenter les effectifs et à les faire participer à la guerre de 1812 contre les États-Unis. Suite à la fin de la guerre contre les États-Unis en 1814, il est nommé gouverneur en chef de l’Amérique du Nord britannique.

Dès son arrivée en poste en juillet 1816, Sherbrooke tente de rester impartial dans les conflits entre le parti canadien et le parti bureaucrate mené en particulier par le juge en chef Sewell. Il gagne la confiance de l'évêque catholique de Québec, Mgr Plessis, qu'il nomme au Conseil législatif en 1817. C'est une nomination audacieuse, compte-tenu de l'anti-catholicisme de la politique officielle de la Grande-Bretagne. Il garde également de bonnes relations avec Louis-Joseph Papineau, le jeune président de la Chambre d'assemblée. Sherbrooke met aussi de l'ordre dans les finances de la province, obtenant la collaboration des deux chambres.

En février 1818 une attaque de paralysie frappe Sherbrooke, qui devient incapable d'assumer ses fonctions. C'est Charles Lennox, 4e duc de Richmond, qui lui succède. Sherbrooke rentre en Angleterre, et se rétablit assez bien puisqu'il vit jusqu'en 1830.

Toponymie

La ville de Sherbrooke, ainsi que la rue Sherbrooke et la station de métro Sherbrooke à Montréal ont été nommées en son honneur.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Précédé par Sir John Coape Sherbrooke Suivi par
John Wilson,
administrateur du Bas-Canada
Gouverneur général de l'Amérique du Nord britannique
12 juillet 1816 - 30 juillet 1818
Charles Lennox, 4e duc de Richmond et Lennox,
gouverneur général de l'Amérique du Nord britannique
  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « John Coape Sherbrooke ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sir John Coape Sherbrooke de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John Coape Sherbrooke — Sir John Coape Sherbrooke (baptised April 29 1764 ndash; February 14 1830) was a British soldier and colonial administrator. After serving in the British army in Nova Scotia, the Netherlands, India, the Mediterranean (including Sicily), and Spain …   Wikipedia

  • John Coape Sherbrooke — Pour les articles homonymes, voir Sherbrooke (homonymie). Sir John Coape Sherbrooke (baptisé 29 avril 1764 – 14 février 1830) était un militaire et lieutenant gouverneur de la N …   Wikipédia en Français

  • Sherbrooke, Sir John Coape — (1760 1830)    Born in Nottinghamshire, England. Entered the army; took part in the capture of Seringapatam, 1797; and served under Wellington in the Peninsular War, 1809. Appointed lieutenant governor of Nova Scotia in 1811; and governor of… …   The makers of Canada

  • Sir John Sherbrooke — was a Canadian privateer vessel during the War of 1812. Originally an American privateer brig named Thorn , she was captured by the British and re named after former colonial administrator Sir John Coape Sherbrooke. Sherbrooke was commanded by… …   Wikipedia

  • John Sherbrooke — John Coape Sherbrooke Pour les articles homonymes, voir Sherbrooke (homonymie). Sir John Coape Sherbrooke (baptisé 29 avril 1764 – 14 février 1830) était un militaire et li …   Wikipédia en Français

  • Sherbrooke, Québec — Sherbrooke Pour les articles homonymes, voir Sherbrooke (homonymie). Sherbrooke Vue sur la rue King et la Cathédrale Saint Michel de Sherbrooke …   Wikipédia en Français

  • Sherbrooke (Québec) — Sherbrooke Pour les articles homonymes, voir Sherbrooke (homonymie). Sherbrooke Vue sur la rue King et la Cathédrale Saint Michel de Sherbrooke …   Wikipédia en Français

  • Sherbrooke — Bandera …   Wikipedia Español

  • Sherbrooke (metro de Montreal) — Sherbrooke (métro de Montréal) Pour les articles homonymes, voir Sherbrooke (homonymie). Station Sherbrooke …   Wikipédia en Français

  • Sherbrooke (métro de montréal) — Pour les articles homonymes, voir Sherbrooke (homonymie). Station Sherbrooke …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.