Sloy


Sloy
Sloy
Pays d’origine Drapeau de France France
Genre musical Rock indépendant
Années d'activité 1992-1998
Labels RoseBud
Roadrunner Records

Membres Armand Gonzalez
Cyril Bilbeaud
Virginie Peitavi

Sloy était un groupe de rock français originaire de Béziers, formé en 1991 et dissout en 2000. Influencé par des groupes tels que Devo, Talking Heads ou encore Joy Division, il jouait un rock énergique, particulier et festif.

Sommaire

Histoire

Le groupe naît à Béziers en 1991 ; leurs premières répétitions ont lieu en plein air, avec les maigres moyens du bord[1]. En fin d'année et après quelques concerts, ils décident de quitter la région, s'y sentant mal à l'aise, et finissent par gagner Rennes en camion[1], où ils sont repérés par le label RoseBud, qui publie le maxi Fuse[2].

Sloy connaît vite une ascension fulgurante : après une apparition remarquée aux Transmusicales de 1994, John Peel invite le groupe pour une de ces fameuses Peel Sessions sur BBC Radio 1[1] en mars 1995[3] ; la même année le célèbre Steve Albini produit leur premier album Plug, et les invite en première partie de son groupe Shellac[4]. PJ Harvey, qui assiste au concert, est conquise à son tour et leur offre une première partie à Londres[5]. Roadrunner, qui avait dans un premier temps limité la distribution de Plug en France, Belgique et Hollande, décide de l'étendre à l'Angleterre en novembre[5].

Sloy entame sa première tournée en Europe, aux côtés des Skippies, de Kepone ou Welcome To Julian et participe à plusieurs festivals, suivis de nouveaux concerts dans plusieurs pays d'Europe[5].

L'année suivante le groupe ralentit le rythme des concerts pour se consacrer à l'écriture d'un nouvel album, Planet of Tubes, enregistré en juin 1996[6]; l'album est masterisé aux Studios Abbey Road par Steve Albini[7], et publié par PIAS en France et en Allemagne[5]. Le groupe passe honorablement le cap difficile du deuxième album[6] et connaît une forte médiatisation[4] ; il jouera notamment en 1998 pour l'émission télévisée Nulle Part Ailleurs. À ce moment le groupe réfléchit sérieusement à s'exiler à Londres : « On veut aller en Angleterre et être payés 500 balles. On veut ça. »[7], mais le projet ne sera finalement pas mené à terme.

En 1998 toujours, le groupe est retenu par Noir Désir pour faire partie de l'album de remix One Trip/One Noise avec sa reprise de Les Écorchés.

Au printemps de la même année, Sloy enregistre son troisième album Electrelite, incorporant certains éléments de disco et avec une sororité rappelant les années 1980[8], qui ne rencontre pas le succès escompté[4]. Il est suivi d'une dernière tournée importante, en Belgique et en France, avec plusieurs concerts en première partie de Placebo[5].

Le groupe se sépare en 2000[2].

Après la séparation, les différents membres travaillent à d'autres projets : Armand avec Miossec, Cyril avec Théo Hakola et Java[2].

En 2006, Armand Gonzalez et Virginie Peitavi forment avec Rémi Saboul (guitariste ayant participé à différents groupes comme Drive Blind, Rinôçérôse, Smoky Joe Combo, Psycho Lemon) le groupe Sabo, d'orientation plus folk et instrumental. Un album nommé 8 saisons à l'ombre sortira sur Ruminance.

Cyril crée Zone libre avec Serge Teyssot-Gay et Marc Sens.

En 2007, Armand et Virginie donnent naissance à leur nouveau projet rock-novo 69. Un album est sorti en 2010.

En 2009, Armand forme le trio power-rock corleone. Leur premier album voit le jour en 2011. Le groupe est composé d'Eric Serra Tosio à la batterie, Stéphan Bertholio à la guitare, tous deux membres du groupe Dionysos. Armand y tient le chant et la guitare.

Style et influences

Bien que n'ayant rencontré qu'un succès commercial relativement modeste, Sloy est souvent cité comme l'un des groupes phares de la scène rock indépendante française des années 1990. Il a notamment été cité comme une référence par Miossec[9], qui a d'ailleurs travaillé avec Armand après la séparation du groupe[10].

Le premier album Plug, enregistré en cinq jours par Steve Albini[1], est généralement considéré comme le chef d'œuvre du groupe.

Leur « rock âpre et tordu  »[1], inspiré des Talking Heads, Pere Ubu ou Public Image Ltd.[1], se situe dans une frange noise rock/hardcore et a été rapproché de celui de groupes emblématiques comme The Jesus Lizard[8].

Un autre élément particulier de la musique de Sloy est le chant de Gonzalez, en réalité un yaourt incompréhensible, mélange de cris et de mots anglais[11].

Composition du groupe

Discographie

Albums

EP/Singles

  • Fuse (maxi 4 titres) - 1994, Rosebud
  • Pop (maxi 4 titres) - 1995, Prod.du Fer/Roadrunner

Créations liées à Sloy

  • Le groupe édite Electric, son propre fanzine.
  • Fin 96, Sloy monte son propre label Tubes pour la sortie de Planet of Tubes.

Notes et références

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sloy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sloy — was a french indie rock band, formed in 1991 in Béziers and disbanded in 2000. They emerged thanks to the collaboration of Steve Albini, who produced their first albums. NOTOC DiscographyAlbums*1991 : Plug (prod. du Fer/Roadrunner, produced by… …   Wikipedia

  • Sloy — This long established surname, widespread in Scotland and Northern Ireland, is an Anglicized form of the Old Gaelic personal name Sluaghadhan , leader of a military expedition, from sluaghadh , expedition, raid. The Chronicles of the Picts… …   Surnames reference

  • sloy — …   Useful english dictionary

  • Loch Sloy — was a Scottish sailing barque that operated between Great Britain and Australia from the late 1800s until 1899. Her name was drawn from Loch Sloy, a freshwater lake which lies to the north of the Burgh of Helensburgh, in the region of Argyll and… …   Wikipedia

  • Liste de projets enregistres par Steve Albini — Liste de projets enregistrés par Steve Albini Steve Albini est un musicien et ingénieur du son reconnu dont les nombreux projets d enregistrements ont exercé une grande influence dans le domaine de la musique indépendante. Depuis 1997, bon nombre …   Wikipédia en Français

  • Liste de projets enregistrés par Steve Albini — Steve Albini est un musicien et ingénieur du son reconnu dont les nombreux projets d enregistrements ont exercé une grande influence dans le domaine de la musique indépendante. Depuis 1997, bon nombre de ses projets ont été enregistrés aux… …   Wikipédia en Français

  • Ben Vane — Infobox Mountain Name=Ben Vane Photo = Ben Vane from Hydro road.jpg Caption = Ben Vane seen from the private Hydro road by Inveruglas Water Elevation=915 m (3,002 ft) Location=Arrochar Alps, Argyll and Bute, Grampian Mountains, SCO Prominence=423 …   Wikipedia

  • Olivier Mellano — (né à Rennes, France en 1971) est un guitariste, auteur compositeur et interprète qui a collaboré aux côtés de (Dominique A, Yann Tiersen, Miossec) et de nombreux autres groupes ( Bed, Laetitia Shériff, Sloy, Polar, Psykick Lyrikah, Mud Flow...) …   Wikipédia en Français

  • Ben Vorlich (Loch Lomond) — Infobox Mountain Name = Ben Vorlich Photo = Ben Vorlich from Ben Vane.jpg Caption = Ben Vorlich seen from Ben Vane with Loch Sloy in the valley Elevation = 943 m (3093 ft) Location = Arrochar Alps, Argyll and Bute, Scotland Range = Arrochar Alps …   Wikipedia

  • List of Steve Albini's recording projects — Steve Albini is an influential musician and audio engineer whose many recording projects have exerted an important influence on independent music. Most of the following projects were recorded at the Electrical Audio studios in Chicago.The list is …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.