Société générale des chemins de fer économiques


Société générale des chemins de fer économiques
Société générale des chemins de fer économiques
Création 1880
Activité Entreprise ferroviaire
La 031 Buffaud Robatel N°3714 construite en 1909 pour le chemin de fer départemental de Seine et Marne et préservée par le CFBS porte sur sa cabine la plaque de la S.E - réseau de Seine et Marne
un train de la SE, locomotive tender type 031, et voitures à bogies

Créée en 1880, la Société générale des chemins de fer économiques (SE) a été une des grandes compagnies exploitant essentiellement des réseaux de chemins de fer secondaires en France.

Elle prit en 1963 le nom de Société générale de chemins de fer et de transport automobile (SGCFTA), puis, après fusion en 1966 avec la compagnie des chemins de fer secondaires et transports automobiles (CFSTA), devint la CFTA, aujourd'hui intégrée au groupe Veolia.

Le réseau des « chemins de fer économiques » atteignait plus de trois mille kilomètres dans les années 1930.

Sa place prépondérante dans l'exploitation des chemins de fer issus de la loi du 11 juin 1880, (pendant pour l'intérêt local de la loi du 17 juillet 1879 créant le plan Freycinet), s'explique par le lobbying exercé par la société d'études des chemins de fer économiques, créée par sept des plus grandes banques françaises de l'époque, et dont elle émane directement. Nombre des propositions émises par la société d'études furent en effet reprises par la loi.

Sommaire

Réseaux exploités

D'après Jean Collin, « La SE-CFTA : un grand acteur parmi les secondaires », dans Historail, no 5 (2008).

Lignes concédées à la SE

Voiture ABDf12 du Réseau breton préservée par le CFBS, avec son marquage : « Exploitation Sté Gale des Chemins de fer économiques »

Lignes des Vosges et de Haute-Marne (siège de la direction locale à Gérardmer)

Lignes affermées à la SE

Lignes à voie normale d'intérêt général

  • Réseau breton : Ligne Guingamp↔Paimpol et Guingamp↔Carhaix
  • Réseau de Franche-Comté : Lignes Châtillon/Is/Gray, Chalindrey↔Gray, Troyes↔Châtillon, Poinson-Beneuvre↔Lanngres, Châtillon↔Bricon, Châtillon↔Nuits-sous-Ravières, Vesoul↔Besançon et Vesoul↔Gray
  • Réseau du Nivernais : Lignes Clamecy↔Nevers, Clamecy↔Cercy-la-Tour, Tamnay↔Château-Chinon, Cercy-la-Tour↔Gilly-sur-Loire et Clamecy↔Entrains-sur-Nohain
  • Lignes Saint-Dizier↔Doulevant et Éclaron↔Montier-en-Der
  • Lignes Mézy↔Esternay, Longueville/Provins/Esternay, Esternay↔Sézanne, Sézanne↔Anglure, Esternay↔Villenauxe et Esternay↔Coulommiers.

Matériel roulant

Une des caractéristiques de la SE était d'avoir utilisé du matériel roulant innovant à l'époque de sa création, comme les :

  • locomotives à vapeur de type 031 avec essieu arrière mobile, système Roy ;
  • voitures à couloirs central, avec accès par plates-formes extrêmes et inter-circulation, montées sur bogies.

Sources

Notes et références

  1. Site Facs, les chemins de fer secondaires de France, 59: département du Nord lire (consulté le 19/01/2010).

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Société générale des chemins de fer économiques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Société Générale des Chemins de Fer Economiques — Société générale des chemins de fer économiques La 031 Buffaud Robatel N°3714 construite en 1909 pour le chemin de fer départemental de Seine et Marne et préservée par le CFBS porte sur sa cabine la plaque de la S.E réseau de Seine et Marne …   Wikipédia en Français

  • Societe des chemins de fer economiques — Société générale des chemins de fer économiques La 031 Buffaud Robatel N°3714 construite en 1909 pour le chemin de fer départemental de Seine et Marne et préservée par le CFBS porte sur sa cabine la plaque de la S.E réseau de Seine et Marne …   Wikipédia en Français

  • Société des chemins de fer économiques — Société générale des chemins de fer économiques La 031 Buffaud Robatel N°3714 construite en 1909 pour le chemin de fer départemental de Seine et Marne et préservée par le CFBS porte sur sa cabine la plaque de la S.E réseau de Seine et Marne …   Wikipédia en Français

  • Société générale de chemins de fer et de transports automobiles — Chemins de fer et de transports automobiles Création 1966 Siège social …   Wikipédia en Français

  • Société nationale des chemins de fer français — Création 31 août 1937 Dates clés 1er janvier 1983, statut …   Wikipédia en Français

  • Societe nationale des chemins de fer francais — Société nationale des chemins de fer français Logo de la Société nationale des chemins de fer français Création 1er janvier 1938 …   Wikipédia en Français

  • Société Nationale des Chemins de Fer Français — Logo de la Société nationale des chemins de fer français Création 1er janvier 1938 …   Wikipédia en Français

  • Societe nationale des chemins de fer vicinaux — Société nationale des chemins de fer vicinaux Armoiries de la SNCV La Société Nationale des Chemins de fer Vicinaux (SNCV), a reçu dès 1885 pour mission d établir, à la demande des autorités publiques, des lignes de chemin de fer d intérêt local… …   Wikipédia en Français

  • Société Nationale des Chemins de Fer Vicinaux — Armoiries de la SNCV La Société Nationale des Chemins de fer Vicinaux (SNCV), a reçu dès 1885 pour mission d établir, à la demande des autorités publiques, des lignes de chemin de fer d intérêt local ou de tramways …   Wikipédia en Français

  • Société nationale des chemins de fer vicinaux — Armoiries de la SNCV. La Société Nationale des Chemins de fer Vicinaux (SNCV), a reçu dès 1885 pour mission d établir, à la demande des autorités publiques, des lignes de chemin de fer d intérêt local ou de tramways[1] sur l ensemble du… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.