Standard de Liege


Standard de Liege

Standard de Liège

50° 36′ 35″ N 5° 32′ 35″ E / 50.60960, 5.54300

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Standard.
Standard de Liège Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Nom complet Royal Standard de Liège
Surnom(s) L'équipe : Les Rouches et le stade : Le Chaudron ou l'enfer de Sclessin
Date de fondation 1898
Couleurs Rouge et blanc
Stade Stade Maurice Dufrasne
(30 023 places)
Siège Rue de la Centrale 2
4000 Liège
Championnat actuel Championnat de Belgique de football (Jupiler Pro League)
Président Flag of Switzerland.svg Reto Stiffler
Entraîneur Flag of Romania.svg Laszlö Boloni
Site web www.standard.be
(fr) / (nl) / (en) / (de)
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Troisième
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour la saison en cours, voir :
Saison 2009-2010 du Standard de Liège

Le Standard de Liège, dont le nom officiel est Royal Standard Club de Liège, est un club belge de football de la ville de Liège qui évolue en Championnat de Belgique. Fondé en 1898, il est le quatrième club du pays en termes de palmarès national (10 championnats et 5 coupes), après le Sporting d'Anderlecht, le FC Bruges et la Royale Union Saint-Gilloise. Il est présidé par Reto Stiffler et le vice-président est Luciano D'Onofrio.

La gestion journalière est confiée au Directeur Général, Pierre François, ce dernier est également le correspondant qualifié du club. Le service sportif est dirigé par Dominique D’Onofrio, Directeur Sportif. L'Entraîneur principal est le Roumain, Laszlo Bölöni. Le budget du club s'élève à 25 millions €. Les sponsors principaux sont BASE, Generali Assurances, VOO et Diadora est l'équipementier. Site internet : http://www.standard.be

Sommaire

Le club en quelques lignes

Le Standard est un des clubs les plus populaires du pays. Les joueurs du Standard sont surnommés « Les Rouches » à cause de la couleur de leur maillot (rouge, qui se prononce « rche » avec l'accent liégeois).

Le Standard est le club qui est en division 1 belge de manière ininterrompue depuis 1921. Le club a quand même connu une descente en 1913-1914. Suite à l'interruption due à la Grande Guerre, le Standard passe les saisons 1919-1920 et 1920-1921 en Promotion (la division 2 de l'époque). Il devient champion de Promotion et remonte donc au terme de la saison 1920-1921 avec le Club Malinois et... Anderlecht[1]. Il est le 2e club belge à avoir participé au plus grand nombre de finales de Coupe de Belgique (15), juste derrière le FC Bruges (17). Il est aussi celui qui en a perdu le plus (10 défaites pour 5 victoires).

Les matchs se déroulent au stade Maurice Dufrasne à Sclessin (agglomération liégeoise), le long de la Meuse, face aux usines Arcelor Mittal, donnant une atmosphère particulière à l'enceinte.

On appelle souvent ce stade « l'Enfer de Sclessin » ou « le chaudron de Sclessin » car les supporters du club sont renommés pour leur ferveur.

La direction du Standard de Liège se penche actuellement sur un projet de stade plus vaste, pouvant accueillir 40.000 spectateurs. Les raisons invoquées sont principalement l'exiguïté actuelle du stade de Sclessin -coincé dos à un pont important- pour ses supporters toujours de plus en plus nombreux (20.800 abonnés pour la saison 2008-2009) ainsi que sa non-conformité pour les matchs européens. De plus, ce nouveau stade figurerait dans les plans d'Alain Courtois en vue de la co-organisation avec les Pays-Bas de la Coupe du Monde 2018. Le futur site n'a pas encore été déterminé, mais le plus cité est celui occupé actuellement par les Halles des Foires de Coronmeuse, à l'autre bout de la ville par rapport à l'emplacement du stade actuel. D'autres sites comme Waroux, Bressoux et Wandre ont été également évoqués.

Histoire

Repères historiques

Le stade de Sclessin

Le Standard a été fondé par des étudiants du « Collège Saint-Servais » de Liège en 1898, même si la date officielle de création est 1899, suite à une erreur administrative. Pour déterminer le nom du club, un vote a été organisé et c'est le "Standard" qui l'a remporté, une voix devant le "Skill". Son nom est inspiré de celui du "Standard A.C.", club parisien populaire à l'époque.

Son plus beau parcours européen eut lieu en Coupe des Coupes dont il disputa la finale, à Barcelone, contre le FC Barcelone en mai 1982. Le Standard était à l'époque dirigé par Raymond Goethals, la rencontre s'est terminée sur le score de 2 à 1 en faveur des Espagnols.

Quelques jours avant ce match, pour s'assurer à la fois le titre de champion de Belgique et de disputer la finale sans blessé de dernière minute, le Standard approche le capitaine de l'équipe du Thor Waterschei, Roland Janssen, afin de s'assurer que leurs adversaires lèvent le pied à l'occasion du dernier match de championnat. Ce scandale, révélé en 1984, implique plusieurs joueurs dont Eric Gerets ainsi que l'entraîneur, Raymond Goethals, qui émigrera au Portugal pour échapper à une suspension.

En 1996, le club absorbe le RFC Seraing (matricule 17).

Après « l'affaire Standard-Waterschei »[2], et malgré un retour chaotique au premier plan, le Standard connaît une période de 25 ans sans titre de champion de Belgique, mais sa popularité demeure intacte dans tout le pays, surtout en Région wallonne (seul club du sud du pays à avoir des supporters partout, de Mouscron (Hainaut) à Arlon en passant par Namur) et Bruxelles mais également en Région flamande de Coxyde à Lommel en passant par Alost. On estime d'ailleurs le nombre de supporters flamands du Standard au quart de l'assistance habituelle du stade.

Le Standard termine la saison 2005-06 à la deuxième place du championnat de Belgique, ouvrant au club les portes du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions et ceci pour la première fois de son histoire. Ce tour se solde par une élimination contre le club roumain du Steaua Bucarest. En 2006-07, le club démarre très mal avec 2 points sur 12 après 4 matchs. L'entraineur Johan Boskamp est renvoyé du club et est remplacé par Michel Preud'homme. Le Standard terminera finalement 3ème du championnat derrière Anderlecht et Genk. Il se qualifiera pour la finale de la Coupe de Belgique mais perdra face au FC Bruges. En Coupe UEFA, le Standard sera éliminé par le Zénith Saint-Pétersbourg.

Lors de la saison 2007-08, le Standard remporte son neuvième titre de champion de Belgique, après 25 ans de vaches maigres. Il devient mathématiquement champion le 20 avril 2008 en battant à domicile le Royal Sporting Club d'Anderlecht sur le score de 2-0. Au terme de cette saison, le 26 mai 2008, l'entraîneur Michel Preud'homme annonce qu'il quitte le club pour La Gantoise, suivis par ses adjoints Manu Ferrera et Stan Van den Buijs, principalement à cause de la volonté du club de ne lui proposer qu'un contrat d'un an. Il est remplacé par László Bölöni.

En août 2008, le roumain fait gagner la Supercoupe au Standard (3-1 face à Anderlecht). Au troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, le Standard obtient un très bon résultat (0-0) à Liège, avant de s'incliner, lors du match retour, à la 118' (0-1 à Liverpool). Il en suivra une excellente prestation en Coupe UEFA (élimination de Everton et ensuite victoire face au FC Séville, face à la Sampdoria ainsi qu'au Partizan Belgrade, défaite à Stuttgart et à Braga). Après une saison éprouvante tant en Europe qu'en championnat, le Standard termine la saison dans un mano a mano avec Anderlecht, qui devront se départager après deux test-matchs, lesquels seront favorables au club liégeois (1-1 à Anderlecht et 1-0 à Sclessin), obtenant ainsi son 10e titre de champion de Belgique. Devenant ainsi champion de Belgique pour la deuxième année consécutive et ce une nouvelle fois face à son éternel rival Anderlecht.Ce titre de champion de Belgique permettant au Standard d'accéder directement aux poules de la prestigieuse Champions League. Le 27 aout 2009, le tirage au sort désigne Arsenal FC,AZ Alkmaar et Olympiakos comme adversaire du Standard dans le Groupe H de la Ligue des Champions. Lors de leur premier match officiel en face de poule, ils s'inclinèrent 2-3 face aux Gunners d'Arsenal. N'ayant pas démerité tout de même puisqu'ils menaient 2-0 après 5 minutes de jeu. Le jeune Français Mangala avait ouvert le score avec une magnifique frappe du pied gauche. Peu après, Milan Jovanovic doublait la mise sur un penalty qu'il avait obtenu lui-même. Mais ce n'était sans compter sur toute l'expérience de leur adversaire. Peu avant la mi-temps, Bendter réduisait le score. En deuxième mi-temps, le Standard coulait littéralment dans le dernier quart d'heure de jeu. Vermaelen et Eduardo assurait la victoire des Anglais.

La seconde rencontre se déroula dans le stade de l'Az Alkmaar, club d'expatriés belges. La-bas, le Standard fut malmené durant une grande partie de la rencontre, ne montrant que trop rarmemnt le bout du nez à la porte néerlandaise. En début de seconde période, l'attaquant égyptien de Alkmaar ouvrait la marque d'une frappe croisée. Bolat sauvait ensuite deux fois les meubles face à ce même attaquant. Ce n'est que dans les arrêts de jeu que le Standard égalisa grâce à un but de Moussa Traoré, rentré au jeu. Mérité pour les Rouches, qui prirent leur premier point dans cette phase de poule de Ligue des Champions.

Anciens noms

1898:Standard Football Club[3]

1899: Standard FC Liegeois

1910: Standard Club Liegeois

1923: Royal Standard Club Liege (R. Standard CL)

1952: Royal Standard Club Liegeois

1972: Royal Standard de Liege

1996: R. Standard de Liege

Palmarès

Le Standard de Liège est le 4e club de l'histoire du football belge en nombre de titres de champion (10 titres) derrière le RSC Anderlecht (29), le FC Bruges (13), la Royale Union Saint-Gilloise (11), et devant le RFC Liège (5). Il a également remporté 5 Coupe de Belgique et se classe comme 3e club de l'histoire de la compétition (derrière le FC Bruges (10) et le RSC Anderlecht (9)). Le Standard n'a jamais remporté de trophée européen. Il a cependant disputé et perdu (2 buts à 1) la finale de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes en 1982 face au FC Barcelone.

  • Coupe de la Ligue Pro (1)

Trophées Individuels

Soulier d'or (8)


Soulier d'ébène (1)


Meilleur buteur (7)


Footballeur Pro de l'année (1)


Jeune Pro de l'année (2)


Gardien de but de l'année (7)


Entraîneur de l'année (3)


Trophée du 12e homme (1)

Personnalités du club

Capitaines

Personnalités historiques du club

Présidents


Entraîneurs

Légendes




Saison en cours

Effectif actuel

Nr. de Vareuse Joueur Date de Naissance Lieu de Naissance Nationalité Fin du Contrat Dernier Club
Gardiens
1 Kristof Van Hout 09-02-1987 Lommel Belgique Belgique Juin 2012 KV Courtrai
16 Jesse Soubry 14-03-1990 Bruxelles Belgique Belgique Juin 2010 Formé au club
18 Anthony Moris 29-04-1990 Liège Belgique Belgique Juin 2011 Formé au club
38 Sinan Bolat 03-09-1988 Kayseri Turquie Turquie Juin 2013 RC Genk
Défenseurs
2 Réginal Goreux 31-12-1987 Saint-Michel Belgique Belgique Juin 2010 Formé au club
3 Victor Ramos Ferreira 05-05-1989 Salvador Brésil Brésil Juin 2014 EC Vitória
4 Ricardo Rocha 03-10-1978 Santo Tirso Portugal Portugal Juin 2010 Tottenham Hotspur FC
5 Felipe Trevizan Martins 15-05-1987 Americana Brésil Brésil Juin 2014 Coritiba FC
6 Cédric Collet 07-03-1984 Brétigny-sur-Orge Département d’outre-mer (France) Guadeloupe Juin 2012 RAEC Mons
14 Landry Mulemo 17-09-1986 Liège Belgique Belgique Juin 2010 Saint-Trond VV
15 Alex Moraes 25-03-1988 Barão de Cocais Brésil Brésil Juin 2010 EC Juventude
17 Marcos Camozzato 17-06-1983 Porto Alegre Brésil Brésil Juin 2013 SC Internacional
19 Mohamed Sarr 23-12-1983 Dakar Sénégal Sénégal Juin 2011 Milan AC
25 Rami Gershon 12-08-1988 Rishon LeZion Israël Israël Juin 2010 Hapoel Rishon LeZion
Milieux de terrain
7 Wilfried Dalmat 17-07-1982 Tours France France Juin 2011 RAEC Mons
8 Steven Defour 15-04-1988 Malines Belgique Belgique Juin 2013 RC Genk
11 Grégory Dufer 19-12-1981 Charleroi Belgique Belgique Juin 2012 AFC Tubize
22 Eliaquim Mangala 13-12-1991 Paris France France Juin 2013 Union Royale Namur
26 Benjamin Nicaise 28-09-1980 Maisons-Alfort France France Juin 2011 RAEC Mons
27 Arnor Angeli 25-02-1991 Belgique Belgique Juin 2010 Formé au club
28 Axel Witsel 12-01-1989 Liège Belgique Belgique Juin 2013 Formé au club
30 Hiraç Yagan 03-01-1988 Etterbeek Arménie Arménie Juin 2010 Formé au club
32 Tiago Ronaldo 28-12-1989 Loures Portugal Portugal Juin 2011 Vitoria Guimarães
33 Mehdi Carcela-Gonzalez 01-07-1989 Belgique Belgique Juin 2013 Formé au club
35 Andréa Mbuyi-Mutombo 07-06-1990 Bruxelles Belgique Belgique Juin 2011 Portsmouth FC
15 Olivier Dacourt 25-09-1974 Montreuil France France Juin 2010 Fulham FC
Attaquants
9 Dieumerci Mbokani 22-11-1985 Kinshasa République démocratique du Congo République démocratique du Congo Juin 2013 RSC Anderlecht
10 Igor De Camargo 12-05-1983 Porto Feliz Belgique Belgique Juin 2013 FCM Brussels
20 Moussa Traoré 09-03-1990 Abidjan Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Juin 2014 CFO Ouagadougou
23 Milan Jovanovic 18-04-1981 Čačak Serbie Serbie Juin 2010 MFK Lokomotiv
29 Gohi Bi Cyriac 05-08-1990 Bediala Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Juin 2014 ASEC Mimosas




Prêt (2009-2010)

Structures et organisation

Stade

Article détaillé : Stade de Sclessin.
Standard liege kaerjeng02.jpg

Les matchs se déroulent au stade Maurice Dufrasne à Sclessin (agglomération liégeoise). Le nom du stade est celui du cinquième président du Standard de Liège, en fonction de 1909 à 1931, mais il est mieux connu en Belgique sous le nom de stade de Sclessin. Sa localisation le long de la Meuse, face aux usines Arcelor Mittal, donne une atmosphère particulière à l'enceinte. Pour accueillir l'Euro 2000, le stade a été transformé en 1999 de façon à compter 30 023 places assises. En 2006, le stade a également été doté d'une nouvelle pelouse chauffée.

Le 14 juillet 2007, le directeur financier, Pierre François annonce publiquement un projet de construction d'un nouveau stade d'au moins 40 000 places dans la région de Liège, en précisant qu'il n'est pas possible de le réaliser sur le site actuel du club.

Centre de formation et d'entraînement

Le Standard possède un centre technique appelé l'Académie Robert Louis-Dreyfus. Cette académie, située à quelques kilomètres du stade de Sclessin, vise à encadrer les jeunes joueurs en formation au club. Elle est nommée d'après l'administrateur du club R. Louis-Dreyfus. L'École Jean Nicolay, elle, formera de jeunes gardiens de 6 à 16 venant de tous clubs à partir d'août 2008. Cette école porte le nom de Nicolay, ancien gardien et entraîneur des gardiens du Standard.[4] L'équipe première dispose également des infrastructures du centre.

L'Académie dispose de:

  • 2 terrains en gazon
  • 1 plateau de travail en gazon
  • 1 terrain avec tribune assise pour les rencontres de l’équipe réserve
  • 1 terrain synthétique
  • 1 salle synthétique couverte
  • 1 salle de musculation
  • 1 piste de santé
  • 1 bâtiment avec vestiaires, sanitaires, bureaux, cantine avec vue panoramique, laverie …


En outre l'Académie se découpe en plusieurs blocs [5]:

Bloc d'accueil Bloc Pros Bloc Jeunes Bloc repos
(réparti sur 2 étages)
tribune couverte (800 places) bureau du team manager salle d'étude hall d'accueil
2 vestiaires vestiaire des kinés 11 vestiaires salle de projection et de détente
vestiaire pour arbitres et entraîneurs bureau / vestiaire des entraîneurs vestiaires des arbitres 24 chambres singles et 6 chambres doubles
salle de musculation bureau médical bureau médical salon privatisé
salle de soins salle de soins salle de soins salle à manger
bureau pour les délégués espace jacuzzi, piscine de rééducation, sauna 2 blocs sanitaires cuisine semi-professionnelle
salle de presse bureau des intendants bureau du responsable technique (U16-U21)
salle de réception buanderie bureau des entraîneurs, délégués, et intendants
2 bureaux administratifs
cafétéria, cuisine semi-professionnelle et boutique
2 salles pour des réunions et réceptions
remise et buanderie (stockage du matériel, lessive des équipements)

Forme juridique et dirigeants

Depuis le 25 janvier 1988, le Standard est organisé sous la forme juridique d'une société anonyme.


Dirigeants du club
Fonction Prénom et nom Nationalité Remarques
Conseil d'administration
Président Reto Stiffler Suisse Suisse
Vice-Président Lucien D'Onofrio Belgique Belgique
Directeur général Pierre François Belgique Belgique
Service sportif
Directeur sportif Dominique D'Onofrio Belgique Belgique
Entraîneur principal László Bölöni Roumanie Roumanie
Entraîneurs adjoints Joaquim Rolao Preto Portugal Portugal
Siramana Dembélé France France
Entraîneur des gardiens Jean-François Lecomte Belgique Belgique
Entraîneur Physique Guy Namurois Belgique Belgique
Service commercial
Directeur commercial Frédéric Leidgens Belgique Belgique

Soutien et supporters

Match au stade de Sclessin contre le Brussels en avril 2006

Une asbl officielle, la Famille des Rouches, regroupe environs 70 clubs de supporters dans tout le pays[6]. L'adhésion des clubs à cette asbl est obligatoire pour être reconnus officiellement par le Standard. La Famille des Rouches asbl a été fondée le 4 avril 2001. Elle est présidée par Louis Smal. L'association comprend des membres de la direction et du conseil d'administration du club et des représentants des supporters (francophones et néerlandophones), des Ultras et du Fan Coaching.

Les buts de l'asbl sont:

  • organiser, avec les clubs de supporters reconnus, des animations lors des matchs de l'équipe première et rechercher les budgets nécessaires.
  • faire appliquer et mettre en pratique les réglementations légales en matière de sécurité pour les supporters dans le stade.
  • définir une politique d'actions sociales.
  • négocier avec la S.A. Standard de Liège les actions et avantages promotionnels des clubs officiels de supporters.
  • gérer la représentation des joueurs, entraîneurs, membres du staff technique et dirigeants aux activités organisées par les clubs officiels de supporters.[7]

Parmi les "Fan Groups" (sic), on peut citer le Kop Rouche, Ultras Inferno, Publik Hysterik et Hell Side '81.[8] Ce dernier groupe s'inspire de groupes anglo-saxons et a une attitude plus violente.[9]

Assistances

Saison Moyenne Le plus
1963-1964 16133 30000
1964-1965 15233 30000
1965-1966 16267 28000
1966-1967 16500 36000
1967-1968 15100 32000
1968-1969 20600 35000
1969-1970 22487 38000
1970-1971 21267 35000
1971-1972 19533 40000
1972-1973 15300 25000
1973-1974 20333 35000
1974-1975 18210 35000
1975-1976 14294 30800
1976-1977 14059 31000
1977-1978 18118 40000
1978-1979 16882 30000
1979-1980 22236 40000
1980-1981 17824 40000
1981-1982 18882 40000
1982-1983 17914 36000
1983-1984 14324 27000
1984-1985 10118 35000
1985-1986 14235 38000
1986-1987 8500 32000
1987-1988 9106 17000
1988-1989 11353 25000
1989-1990 12706 25000
1990-1991 15324 25000
1991-1992 15429 25000
1992-1993 13024 26400
1993-1994 12020 18000
1994-1995 16206 28000
1995-1996 11147 18000
1996-1997 13011 27000
1997-1998 12517 20000
1998-1999 13638 25000
1999-2000 16801 29000
2000-2001 15974 30000
2001-2002 12729 23000
2002-2003 14743 19755
2003-2004 16888 26000
2004-2005 16882 27000
2005-2006 22735 26000
2006-2007 22846 26600
2007-2008 25785 29173
2008-2009 26525 28000

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Années 2000

  • DELAHAYE, Pierre; DELMOTTE, Jean-Pierre. Et le Standard sera champion: dix années de football liégeois, Bruxelles, Liège: Éd. Luc Pire, 2000.
  • ETHAIRE, Etienne (texte); SMETS, Christophe (photographies). La tribu des Rouches, Bruxelles, Liège: Éd. Luc Pire (Sports), 2007. 160 p. ISBN 9782874158353
  • SINTZEN, Patrice. Standard de Vie: du Luxembourg à Sclessin. Guy Hellers raconte., Bruxelles: Euro Images Productions, 2000.
  • Standard - Campionissimo, Bruxelles, Liège: Éd. Luc Pire (Sports), 2008. 168 p. ISBN 978-2-507-00095-0

Années 1990

  • BILIC, Pierre; CAPITAINE, Maurice; DELMOTTE, JP; LERUTH, Claude. Standard, 100 ans de passion, [s.l.]: Euro images productions, 1998.
  • BILIB, Pierre. Les stars du Standard - De goden van Standard. [s.l.]: Roularta, 1995.
  • DELMOTTE, Jean-Pierre; HENRARD, Christian. Standard, je t'aime. Visé: Wagelmans, 1993.
  • DELMOTTE, Jean-Pierre; VANWONTERGHEM, Clem. Monsieur Standard: Roger Petit raconte... Alleur: éd. du Perron, 1992.
  • PIÉRARD, Pascale; DUBOIS, Michel. Standard, une épopée: Ils racontent leur Coupe d'Europe. Alleur: éd. du Perron, 1992.

Années 1980

  • ARETS, Raymond. Standard Goethals. Paris: éd. Gamma, 1982.
  • ARETS, Raymond. Le Standardissimo. Paris: éd. Gamma Sports, 1983.
  • HUBERT, Christian. Standard: 100 matches de coupe d'Europe. Paris: éd. Gamma, 1982.
  • TILMAN, Pierre. Le Standard de Liège, de sa création à nos jours. [s.l.]: éd. G.D.M., 1983.

Années 1970

  • ARETS, Raymond. Standard Happel. Paris: éd. Gamma, 1979.
  • ARETS, Raymond. Standard la furia. Paris: éd. Gamma, 1978.
  • ARETS, Raymond. Standard: le grand pari. [s.l.]: Arts et voyages, 1975.
  • ARETS, Raymond. Standard Europe: de la coupe au livre. [s.l.]: Arts et voyages, 1972.
  • ARETS, Raymond. Standard: le grand défi. [s.l.]: Arts et voyages, 1970.

Notes et références

  1. B. Dubois, Th. Evens, Ph. Leruth, 1892-1992 : La jeunesse centenaire. Livre officiel du Centenaire du Royal Football Club Liégeois. Bruxelles, Labor, 1992, pp. 276.
  2. Un article retraçant l'histoire du club
  3. Matricules et noms des clubs belges
  4. Direction du Royal Standard de Liège. École Jean Nicolay. Consulté le 6 juin 2008.
  5. Standard.be L'Académie Robert Louis-Drefyus. Consulté le 6 juin 2008.
  6. Standard.be La Famille des Rouches: Membres Officiels. Consulté le 7 juin 2008
  7. Standard.be La Famille des Rouches. Consulté le 7 juin 2008.
  8. Standard.be Liens Consulté le 7 juin 2008.
  9. Voir les propos tenus sur le site du Hell Side.



  • Portail de Liège Portail de Liège
  • Portail du football Portail du football
Ce document provient de « Standard de Li%C3%A8ge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Standard de Liege de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.