Standard e-1


Standard e-1

Standard E-1

Pix.gif Standard E-1 Silhouette d'un avion militaire
Constructeur États-Unis Standard Aircraft Corporation
Rôle Avion d'entraînement
Premier vol 1917
Mise en service 1918
Nombre construit 168
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Le Rhône
Nombre 1
Type Moteur rotatif
Puissance unitaire 80 ch
Dimensions
Envergure 7,32 m
Longueur 5,74 m
Hauteur 2,38 m
Masses
Maximale 523 kg
Performances
Vitesse maximale 161 km/h
Plafond 4 511 m
Armement
Interne 2 mitrailleuses amovibles

Le Standard E-1 est un biplan d'entraînement américain Première Guerre mondiale.

Conception

Conçu à l'origine comme chasseur, le Standard E-1 se révéla trop lent et servit en tant qu'avion d'instruction de niveau supérieur.

Commencé en 1917, le projet fut l'œuvre de la Standard Aircraft Corporation d'Elizabeth (New Jersey), une société qui produisait des avions européens sous licence.

En janvier 1918, l'usine sortit 2 prototypes et, après les essais d'appréciation, la machine fut commandée à 98 autres exemplaires. L'avion avait des des dimensions relativement petites et des lignes assez nettes, rappelant celles des avions de chasse britanniques contemporains de la société Sopwith. Mais l'usage du Standard E-1 mit nettement en évidence son manque de puissance, l'adoption d'un meilleur moteur, le Gnome 9B rotatif de 100 ch, ne réussit même pas à doter l'avion des qualités de vitesse et d'agilité indispensables pour une machine de combat.

168 exemplaires furent construits avant que l'armistice ne supprime les ordres de production.

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
Ce document provient de « Standard E-1 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Standard e-1 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Standard... — Standard …   Deutsch Wörterbuch

  • Standard- — Standard …   Deutsch Wörterbuch

  • Standard A.C. — Standard Athletic Club Pour les articles homonymes, voir Standard. Standard A.C …   Wikipédia en Français

  • Standard AC — Standard Athletic Club Pour les articles homonymes, voir Standard. Standard A.C …   Wikipédia en Français

  • Standard J — Role Trainer National origin USA Manufacturer …   Wikipedia

  • standard — STÁNDARD, standarde, s.n. 1. Normă sau ansamblu de norme care reglementează calitatea, caracteristicile (caracteristic), forma etc. unui produs; document în care sunt consemnate (consemna) aceste norme. ♦ (concr.) Produs realizat pe baza unui… …   Dicționar Român

  • Standard — Stand ard, a. 1. Being, affording, or according with, a standard for comparison and judgment; as, standard time; standard weights and measures; a standard authority as to nautical terms; standard gold or silver. [1913 Webster] 2. Hence: Having a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • standard — [stan′dərd] n. [ME < OFr estendard < Frank * standord, place of formation < Gmc * standan, to STAND + * ort, a place, orig., a point, akin to OE ord (see ODD): hence, orig., a standing place] 1. any figure or object, esp. a flag or… …   English World dictionary

  • Standard — Stand ard ( [ e]rd), n. [OF. estendart, F. [ e]tendard, probably fr. L. extendere to spread out, extend, but influenced by E. stand. See {Extend}.] 1. A flag; colors; a banner; especially, a national or other ensign. [1913 Webster] His armies, in …   The Collaborative International Dictionary of English

  • standard — stan·dard n 1: something established by authority, custom, or general consent as a model, example, or point of reference the standard of the reasonable person 2: something established by authority as a rule for the measure of quantity, weight,… …   Law dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.