Surete de fonctionnement des systemes informatiques


Surete de fonctionnement des systemes informatiques

Sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques

La sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques est le domaine de la sûreté de fonctionnement qui traite de l'aspect « produit » de la qualité des systèmes informatiques, c'est-à-dire la partie « qualité des processus d'ingénierie des systèmes ».

Sommaire

Principe

Les acteurs d’un projet ont besoin de repères externes pour définir et évaluer la qualité d’un produit. L'objectif de la norme ISO 9126 est de fournir les bases d'un langage commun et des seuils de référence. Elle s'articule autour de six domaines :

Un exemple de caractéristique que fournit cette norme est le comportement vis-à-vis du temps du système. Cette caractéristique est définie de la manière suivante : «Attribut du logiciel portant sur le temps de réponse, de traitement, et la capacité en débit, en fonctionnement ». Les niveaux caractéristiques donnés sont :

  1. Contrôle de la tenue en performance normale ;
  2. Contrôle de la performance en pointe ;
  3. Performance de bout en bout.

Outils

Les ateliers de génie logiciel

Article détaillé : Atelier de génie logiciel.

Ils recouvrent tout ou partie du cycle de vie et la plupart du temps, on utilise ce terme pour deux phases :

  • L’analyse ;
  • La conception.

et ce parmi deux univers : fonctionnel et orienté objet.

Ils garantissent :

  • La réalisation de diagrammes ;
  • Leur cohérence et leur consistance par test ;
  • La visualisation après stockage en fichier ou sur base de données ;
  • Les liens avec les outils de documentation, les différentes bases de données.

Le langage UML

Article détaillé : Unified modeling language.

Ce langage présente plusieurs points forts :

  • Les concepts, dont la sémantique est complètement et formellement définie ;
  • Les diagrammes utilisés pour spécifier les besoins et les systèmes ;
  • Un certain nombre d’extensions, pour intégrer aux processus des stéréotypes spécifiques aux différentes méthodes et/ou contextes applicatifs.

UML permet de supprimer la rupture méthodologique entre l’analyse et la conception. C'est un langage formel, fondé sur un méta-modèle qui définit :

  • Les éléments de modélisation ;
  • La sémantique de ces éléments.

Le méta-modèle limite les ambiguïtés et encourage la construction d’outils tels que les ateliers.

Les méthodes formelles

Article détaillé : méthode formelle.

Elles se caractérisent par une validation du comportement logique du logiciel :

  • Méthodes à base de preuve de théorèmes ;
  • Méthodes à base d’exploration d’espaces d’états.

Ces méthodes correspondent à des techniques différentes pour des besoins et des domaines d’applications différents.

Méthodes à base de preuve de théorèmes

  • Il faut fournir les postulats de départ et les règles non triviales ;
  • Applicables sur des systèmes à nombre d’états non fini ;
  • Exemple : Méthode B.

Méthodes à base d’exploration d’espaces d’états

  • On ne fournit que les propriétés à vérifier ;
  • Applicables à des systèmes à nombre d’états finis ;
  • Exemple : Estérel (langage de programmation « Temps Réel »).

La fiabilité du logiciel

Il existe deux types de fiabilité :

  • Prévisionnelle ;
  • Expérimentale.

Fiabilité expérimentale

La fiabilité expérimentale étudie le comportement initial grâce à des collectes de données. On applique ensuite des modèles mathématiques extrapolant le comportement du logiciel dans le temps. Ces modèles sont appelés modèles de croissance de la fiabilité. Ce sont des modèles théoriques.

Ils présentent l'inconvénient d'être très nombreux, alors que les mathématiciens qui les conçoivent ne disposent que de très peu de données publiques et donc peu de modèles sont valables.

La validation

Valider c’est :

  • S’assurer que les 5 phases de qualification sont complètes :
    • Qualification des spécifications ;
    • Qualification de la conception ;
    • Qualification de l’installation ;
    • Qualification opérationnelle ;
    • Qualification de performance ;
  • S’assurer que les procédures et la documentation sont en place.

Cette étape permet de déterminer si le système ou l’équipement exécute les fonctions prévues et de s’assurer qu’il n’exécute pas des fonctions non prévues. On peut également mesurer la fiabilité et la qualité du produit grâce a la métrologie.

La métrologie

Article détaillé : métrologie.

Elle permet de :

  • De mesurer les progrès, les régressions ;
  • Évaluer un produit ;
  • Comparer des produits entre eux ;
  • Fixer des objectifs précis de qualité ;
  • Fournir des données pour orienter l’évolution technologique.

Elle permet de travailler sur trois niveaux de mesure et indicateur :

  • Produit ou service :
    • Mesures physiques ;
    • Indices de conformité ou de non conformité par rapport à des références ;
  • Processus qui concerne plus la partie qualité ;
  • Clients qui concerne également la partie qualité.

On peut considérer comme mesures par exemple :

Voir aussi

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
Ce document provient de « S%C3%BBret%C3%A9 de fonctionnement des syst%C3%A8mes informatiques ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Surete de fonctionnement des systemes informatiques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques — La sûreté de fonctionnement des systèmes informatiques est le domaine de la sûreté de fonctionnement qui traite de l aspect « produit » de la qualité des systèmes informatiques, c est à dire la partie « qualité des processus d… …   Wikipédia en Français

  • Qualite des systemes informatiques — Qualité des systèmes informatiques Les systèmes informatiques disposent d une gestion de la qualité particulière. La qualité des systèmes informatiques intègre au projet de développement une approche permettant de contrôler autant que possible le …   Wikipédia en Français

  • Qualité des systèmes informatiques — Les systèmes informatiques disposent d une gestion de la qualité particulière. La qualité des systèmes informatiques intègre au projet de développement une approche permettant de contrôler autant que possible le produit final. Elle concerne  …   Wikipédia en Français

  • Licence analyste concepteur des systèmes d'information et de décision — La licence ACSID (Analyste Concepteur des Systèmes d Information et de Décision) est un diplôme français de deuxième cycle universitaire, de niveau Bac+3. Son enseignement est effectué au Conservatoire National des Arts et Métiers, au sein du… …   Wikipédia en Français

  • Ingénierie des systèmes — L ingénierie des systèmes est une approche scientifique interdisciplinaire de formation récente, dont le but est de formaliser et d appréhender la conception de systèmes complexes avec succès. Sommaire 1 Vue d ensemble 2 Histoire 3 Champ …   Wikipédia en Français

  • Surete — Sûreté Pour la notion juridique de sûreté (sûretés personnelles, sûretés réelles), voyez l article : Droit des sûretés. La sûreté est de façon générale un état de protection contre le danger ou les menaces. C est une notion qui se focalise… …   Wikipédia en Français

  • Sureté — Sûreté Pour la notion juridique de sûreté (sûretés personnelles, sûretés réelles), voyez l article : Droit des sûretés. La sûreté est de façon générale un état de protection contre le danger ou les menaces. C est une notion qui se focalise… …   Wikipédia en Français

  • Sûreté — Pour la notion juridique de sûreté (sûretés personnelles, sûretés réelles), voyez l article : Droit des sûretés. La sûreté est l état de ce qui est sûr. De façon générale, il s agit d un état de protection contre le danger ou les menaces. C… …   Wikipédia en Français

  • Systèmes de Transport Intelligents — Système de transport intelligent Pour les articles homonymes, voir STI. Les systèmes de transport intelligents (STI) (en anglais Intelligent Transportation Systems (ITS)) désignent les applications des nouvelles technologies de l information et… …   Wikipédia en Français

  • Systèmes de transport — Système de transport intelligent Pour les articles homonymes, voir STI. Les systèmes de transport intelligents (STI) (en anglais Intelligent Transportation Systems (ITS)) désignent les applications des nouvelles technologies de l information et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.