Suture (medecine)


Suture (medecine)

Suture (médecine)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Suture.
Suture par agrafes chirurgicales

En chirurgie, une suture est une opération qui consiste à rapprocher les lèvres d'une plaie et à en lier les tissus par une couture ou par un autre moyen, telles des agrafes.

Historiquement Hua Tuo serait l'inventeur de la suture. Ambroise Paré est celui qui en a répandu l'usage en Occident en 1550 alors qu'avec l'apparition des armes à feu les blessures sont de plus en plus importantes et que les praticiens de l'époque continuaient à cautériser les plaies au fer rouge ou à l’huile bouillante au risque de tuer le blessé.

Sommaire

Suture à fils

Suture à fils

Historiquement, les premières sutures ont été réalisées à l'aide de fils, d'une manière très similaire à la couture. A l'heure actuelle, cette pratique existe encore et on en distingue deux types : la suture à fils résorbables et la suture à fils non résorbables.

Suture à fils résorbables

Les fils utilisés pour réaliser ce type de suture vont être éliminés dans les tissus, sur une période allant de 10 jours à 8 semaines selon les matériaux employés. Ces sutures sont principalement réalisées pour les interventions sur des tissus internes. Dans la plupart des cas, trois semaines sont suffisantes pour que la plaie soit totalement fermée et cicatrisée. L'avantage majeur des fils résorbables est l'absence totale de corps étranger dans les tissus vivants après quelques mois, sans intervention supplémentaire.

Les matériaux utilisés sont principalement d'origine organique. Les premiers fils étaient faits à base d'intestins de mouton. Le procédé de fabrication était similaire à celui de la fabrication des cordes de violon, de guitare ou des raquettes de tennis. Abu Al-Qasim, grand chirurgien arabe, a remarqué au Xe siècle la capacité de désagrégation des cordes à base de boyau après qu'un singe ait accidentellement mangé des cordes d'un luth. De nos jours, les fils sont encore fait à partir de boyau de bœuf ou de mouton, et peuvent subir soit un traitement aux sels de chrome pour augmenter leur durée de vie, soit un traitement thermique pour réduire cette même durée, ou bien être utilisés directement sans traitement particulier.

L'avènement des matières synthétiques a permis de créer artificiellement des fibres polymères ayant des propriétés similaires et permettant d'avoir des fils moins chers, de manipulation plus facile, d'une meilleure biocompatibilité. Au Japon et en Europe, les fils à base de matériaux bovins sont interdits pour prévenir les risques de transmission de l'encéphalopathie spongiforme bovine.

Dans de rares cas, les fils résorbables sont mal tolérés et occasionnent une inflammation puis un rejet par l'organisme, plutôt que d'être absorbés.

Suture à fils non résorbables

Les fils utilisés dans ce cas ne se décomposent pas, et restent donc intacts même plusieurs semaines après l'intervention. Dans le cas des plaies profondes, les fils seront donc à demeure dans l'organisme puisqu'une intervention pour les retirer reviendrait à rouvrir la peau et donc re-créer une incision. Dans la plupart des cas, la gène occasionnée par le présence des fils dans les tissus vivants est minime. Dans le cas d'une plaie en surface, les fils devront être enlevés au cours d'une intervention ultérieure, une fois la plaie cicatrisée. Ce type de suture est particulièrement utilisé dans les cas où les fils restent accessibles pour pouvoir les retirer sans pratiquer d'incision, ou dans le cas où la plaie nécessite du temps pour cicatriser. Ce cas se présente par exemple lors d'interventions sur les vaisseaux sanguins ou sur le cœur, dont les mouvements réguliers freinent la cicatrisation. D'autres organes, tels que la vessie contiennent des fluides qui peuvent dissoudre littéralement les fils résorbables avant une cicatrisation complète.

Les matériaux utilisés pour les fils sont en général des polymères tels que le nylon, le polyester ou le polypropylène qui ont une bonne résistance aux agressions chimiques qui sont présentes dans le corps humain et suffisamment biocompatibles pour ne pas être rejetés par l'organisme.

Aiguilles de suture

Aiguilles en 3/8e de cercle.
Aiguilles en 1/2 cercle.

Les aiguilles traumatiques sont des aiguilles à chas qui sont conditionnées séparément de leur fil. A l'inverse, les aiguilles atraumatiques sont des aiguilles sans chas. L'aiguille est tubulaire dans la partie opposée à la pointe et une certaine longueur de fil est sertie directement dans cette partie creuse. L'utilisation de ce type d'aiguilles évite à l'équipe médicale d'avoir à enfiler le fil sur l'aiguille, ce qui n'est pas toujours facile à réaliser. D'autre part, dans le cas d'une utilisation d'aiguille traumatique classique, le fil ressort de chaque côté du chas, ce qui peut causer un déchirement de la peau à proximité du trou, du au passage du fil en double.

Les aiguilles peuvent prendre les formes suivantes :

  • Droite
  • Semi-incurvées ou ski
  • 1/4 de cercle
  • 3/8e de cercle
  • 1/2 cercle
  • 5/8e de cercle
  • Courbe composée ou compound

Les aiguilles existent également en différentes tailles.

La manipulation des aiguilles se fait généralement à l'aide d'une pince appelée porte-aiguilles qui permet de manipuler facilement des aiguilles de petite taille.

Suture par agrafes

Dans le cas de plaies peu profondes, il est possible d'utiliser des agrafes métalliques (le plus souvent en inox) pour maintenir les deux lèvres de la plaie en contact. Si la peau repose directement sur un os (cas des blessures au crâne), l'agrafe peut être plantée dans l'os, dans le cas contraire, elle sera plantée uniquement dans l'épiderme. La pose des agrafes se fait à l'aide d'une agrafeuse chirurgicale spécialement conçue pour ce domaine.

Suture par collage

Dans certains cas, l'utilisation d'une colle cutanée remplace les sutures classiques à fils ou agrafes[1]. Cette technique est utilisée dans le cas de blessures de petite taille et peu profondes. On utilise une colle cyanoacrylate pour coller ensemble l'épiderme de chaque côté de la plaie. La blessure étant peu profonde, les deux berges de la plaie seront en contact également en profondeur. Cette technique a été découverte un peu après la découverte de la colle cyanoacrylate, dans les années 60. Ce type de colles a de multliples avantages : son pouvoir adhésif est très important et les résidus de polymérisation (par exemple l'acide acétique) sont totalement biocompatibles.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Suture (m%C3%A9decine) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Suture (medecine) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Suture (médecine) — Pour les articles homonymes, voir Suture. Suture par agrafes chirurgicales En chirurgie, une suture est une opération qui consiste à rapprocher les lèvres d une …   Wikipédia en Français

  • Médecine dans la Civilisation Islamique — En histoire de la médecine, le terme médecine islamique ou médecine arabe fait référence à la médecine développée pendant l’âge d or de la civilisation islamique médiévale et consignée dans des écrits en langue arabe, la lingua franca de la… …   Wikipédia en Français

  • Suture osseuse — Suture (articulation) Pour les articles homonymes, voir Suture. Sutures osseuses d un crâne humain. 1. suture coronale 2. suture sagittale 3. suture lambdoïde Une suture (provenant du nom sutura, se traduisant …   Wikipédia en Français

  • Medecine generale — Médecine générale Pour les articles homonymes, voir MG. Médecine Sciences fondamentales …   Wikipédia en Français

  • Médecine Générale — Pour les articles homonymes, voir MG. Médecine Sciences fondamentales …   Wikipédia en Français

  • Médecine familiale — Médecine générale Pour les articles homonymes, voir MG. Médecine Sciences fondamentales …   Wikipédia en Français

  • Medecine en Egypte antique — Médecine dans l Égypte antique Cet article fait partie de la série Sciences dans l Égypte antique Mathématiques Géométrie Unités de mesure Chiffres Fraction Multiplicatio …   Wikipédia en Français

  • Médecine En Égypte Antique — Médecine dans l Égypte antique Cet article fait partie de la série Sciences dans l Égypte antique Mathématiques Géométrie Unités de mesure Chiffres Fraction Multiplicatio …   Wikipédia en Français

  • Médecine en Égypte antique — Médecine dans l Égypte antique Cet article fait partie de la série Sciences dans l Égypte antique Mathématiques Géométrie Unités de mesure Chiffres Fraction Multiplicatio …   Wikipédia en Français

  • Médecine en égypte antique — Médecine dans l Égypte antique Cet article fait partie de la série Sciences dans l Égypte antique Mathématiques Géométrie Unités de mesure Chiffres Fraction Multiplicatio …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.