Symphonie no 41 de Mozart


Symphonie no 41 de Mozart

Symphonie nº 41 de Mozart

La symphonie nº 41 en ut majeur, KV 551, dite « Jupiter » est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart en juillet-août 1788 et achevée le 10 août 1788.

Sommaire

Présentation

Mozart pouvait-il pousser plus loin l’expression tragique de la 40e symphonie ? Toujours est-il qu'au problème posé par la "Grande Sol mineur" semble répondre la solution de la "Jupiter", grandiose et majestueuse comme le père des dieux. L’altière noblesse du caractère de la "Jupiter" célèbre la victoire de la lumière sur les ténèbres. Après le mi bémol de la méditation et le sol mineur de l’angoisse, vient l’ut majeur du triomphe. Un tel sous-titre n'est cependant pas de Mozart mais de l'organisateur de concerts contemporain Johann Peter Salomon et apparaît pour la première fois lors d'un concert en Écosse en 1819.

Les trois dernières symphonies mozartiennes ont été écrites en moins de deux mois, à une époque de gêne financière pour un musicien en quête de succès. La thèse selon laquelle elles n'auraient pas été interprétées du vivant du musicien est aujourd'hui discréditée : il est probable qu'il les ait composées en vue d'une tournée en Angleterre qui n'a pas eu lieu et qu'il les ait dirigées en Allemagne en 1790 et 1791.

La symphonie "Jupiter" compte quatre mouvements et dure un peu plus d'une demi-heure.

  1. Allegro vivace (4/4)
  2. Andante cantabile (3/4)
  3. Menuet & Trio (3/4)
  4. Molto allegro (2/2)

Analyse

Allegro vivace

Le mouvement pose d'emblée la tonalité péremptoire et solennelle d'ut majeur. L’alternance entre le fortissimo de l’orchestre et le jeu doux des violons prélude à la structure du mouvement. Après un thème secondaire qui répond aux appels héroïques du premier motif, une modulation en sol majeur intervient, rapidement dominée par le troisième thème dont l’air est emprunté à l’ariette de basse Un bacio de mano KV 541. La suite du mouvement développe ce contraste entre le galant et l'épique.

Andante cantabile

Ce mouvement lent, sans timbales ni trompettes, éloque par le jeu calme et paisible des vents, exprime une divine sérénité, cependant troublée par l'intervention d'un ré mineur d'une profonde angoisse qui vient ajouter une intensité dramatique et un moment de réelle tension.

Un des thèmes a été repris par Joseph Haydn dans le mouvement lent de sa symphonie, écrite peu après la mort de Mozart.

Menuetto & Trio

Altier, le menuet privilégie le contrepoint qui préfigure le finale, au détriment de l'aspect dansant. La deuxième partie du second motif du trio annonce également le thème principal du finale.

Finale : Molto allegro

Le finale est d'esprit classique par l’équilibre de sa construction et l'élégance de ses thèmes, et d'esprit baroque par son contrepoint, hérité de J.-S. Bach. Il s'agit d'une forme-sonate comportant quelques sections fuguées. Le mouvement est construit sur un contrepoint renversable à cinq voix dont la maîtrise atteint des sommets, en particulier dans la strette qui conclut la symphonie sur une apothéose triomphale.

Citation

« La symphonie Jupiter de Wolfgang Amadeus Mozart est l'œuvre la plus belle que j'ai écoutée » (Richard Strauss).

Liens externes

  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Symphonie n%C2%BA 41 de Mozart ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Symphonie no 41 de Mozart de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Symphonie nº 31 de Mozart — Symphonie no 31 « Paris » K. 297/300a Partition autographe du début du 1er mouvement …   Wikipédia en Français

  • Symphonie no 25 de Mozart — Symphonie nº 25 de Mozart La Symphonie n° 25, KV 183, en sol mineur est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart fin 1773. Entre 1770 et 1774, Mozart composa une vingtaine de symphonies, donnant un bel exemple de la « production de …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 25 de Mozart — Symphonie nº 25 de Mozart La Symphonie n° 25, KV 183, en sol mineur est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart fin 1773. Entre 1770 et 1774, Mozart composa une vingtaine de symphonies, donnant un bel exemple de la « production de …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 25 de mozart — Symphonie nº 25 de Mozart La Symphonie n° 25, KV 183, en sol mineur est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart fin 1773. Entre 1770 et 1774, Mozart composa une vingtaine de symphonies, donnant un bel exemple de la « production de …   Wikipédia en Français

  • Symphonie no 35 de Mozart — Symphonie nº 35 de Mozart La Symphonie nº 35 en ré majeur, KV 385, est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart en juillet août 1782. En juillet 1782, Mozart, résidant à Vienne, venait de célébrer son mariage avec Constance Weber,… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie no 36 de Mozart — Symphonie nº 36 de Mozart La Symphonie n° 36 en ut majeur, KV 425, dite « Linz » est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart en 1783. Lors de l’été 1783, Mozart, marié depuis une année avec Constance Weber, partit avec son… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 35 de Mozart — Symphonie nº 35 de Mozart La Symphonie nº 35 en ré majeur, KV 385, est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart en juillet août 1782. En juillet 1782, Mozart, résidant à Vienne, venait de célébrer son mariage avec Constance Weber,… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 35 de mozart — Symphonie nº 35 de Mozart La Symphonie nº 35 en ré majeur, KV 385, est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart en juillet août 1782. En juillet 1782, Mozart, résidant à Vienne, venait de célébrer son mariage avec Constance Weber,… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 36 de Mozart — Symphonie nº 36 de Mozart La Symphonie n° 36 en ut majeur, KV 425, dite « Linz » est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart en 1783. Lors de l’été 1783, Mozart, marié depuis une année avec Constance Weber, partit avec son… …   Wikipédia en Français

  • Symphonie n° 36 de mozart — Symphonie nº 36 de Mozart La Symphonie n° 36 en ut majeur, KV 425, dite « Linz » est une symphonie composée par Wolfgang Amadeus Mozart en 1783. Lors de l’été 1783, Mozart, marié depuis une année avec Constance Weber, partit avec son… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.