Són


Són

Son cubain

Son (cubain)
Origines stylistiques changui
Origines culturelles Cuba
Instrument(s) typique(s) tres, bongos, basse; Son montuno : piano, congas, section cuivre
Popularité années 1900-années 2000

Genre(s) dérivé(s) songo
Genre(s) associés(s) salsa
Scènes régionales Cuba

Voir aussi Buena Vista Social Club

Le son est un genre musical cubain dérivé du Changui que Nené Manfugas a introduit à Guantánamo puis en 1882 au carnaval de Santiago de Cuba, joué à ses débuts par un trio de musiciens : un tres, un bongo et un instrument de basse (la marimbula au début).

Le son cubain est basé sur un rythme à quatre temps. Il n'a guère de parenté avec son homonyme le son mexicain.

En 1909, le service militaire devenu obligatoire, des militaires de Santiago de Cuba se rendront à La Havane et y apporteront le son où le tempo s'accélèrera, et le nombre de musiciens passera à six : Sexteto Boloña, Sexteto Occidental ; le Cuarteto Oriental devient le Sexteto Habanero.

Peu à peu, des orchestres ont délaissé le danzon pour jouer du son.

Une variante du son, le sucu-sucu, naît dans l'Île des Pins (Cuba) (compositeur le plus célèbre : Eliseo Grenet).

Dans les années 1920, un des groupes les plus célèbres est le Trio de Miguel Matamoros avec des succès comme « Mamá, son de la Loma », « El que siembra su maíz »... Il est bientôt concurrencé par d'autres, comme le Sexteto Munamar, le Sexteto Machín, qui ont légué eux aussi des enregistrements inoubliables.

En 1927, Ignacio Piñeiro crée le Sexteto Nacional, qui deviendra ensuite Septeto Nacional, ajoutant pour la première fois dans l'histoire du son une trompette comme instrument principal.
En 1928, le Septeto Nacional est la vedette de l'Exposition universelle de Séville en Espagne.
Rita Montaner qui possédait une très belle voix de soprano, avec son pianiste Ignacio Villa, le célèbre « Bola de Nieve » (Guanabacoa [Cuba], 1911 - La Havane, 1971) triomphent ensemble à Paris avec le pregón-són du pianiste cubain Moisés Simons « El Manicero ».

La mode du son gagne les États-Unis d'Amérique (là bas on l'appelle rhumba), avec « El Manisero » (The Peanut Vendor) enregistrée par Don Azpiazu et le Havana Casino Orchestra et interprétée à Broadway par Antonio Machín.

En France, ce sont Don Barreto et les Lecuona Cuban Boys qui feront connaître, entre autres, le rythme du son.

En 1930, Arsenio Rodríguez fusionne le son avec le guaganco (une des formes de la rumba) et donne naissance au son montuno (Papauba et Para bailar son montuno).

Vers 1950, Beny More evolue le son avec autres ritmes cubains (Castellano que bueno baila usted et Vertiente Camaguey); les portoricains vont eux aussi adopter le son. L'un deux, Ismael « Maelo » Rivera, « El Brujo de Borinquen » sera sacré « Sonero Mayor ».

Carlos Puebla, à l'encontre de la tendance à en accélérer le rythme dans les années 40 et 50, puise dans la tradition du son dans un style mélancolique et humoristique avec des arrangements simples mais subtils, tout comme Los Compadres avant lui.

À l'inverse, d'autres orchestres s'en écartent ou le noient dans les cuivres et les instruments électriques pour développer des genres plus percutants : Sonora Matancera, Bebo Valdes...

À partir de 1967, le son va laisser sa place à la salsa, fourre-tout et synthèse de plusieurs rythmes cubains et portoricains.

En 1989, lors d'un festival organisé par la Smithsonian Institute, Compay Segundo chante pour la première fois « Chan Chan ».

En 1997, Ry Cooder décide de reformer un groupe de son, avec des légendes oubliées : Buena Vista Social Club. Wim Wenders en fait un film documentaire en 1999 qui remporte un large succès.

Liens externes


  • Portail des musiques du monde Portail des musiques du monde
Ce document provient de « Son cubain ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Són de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • son — 1. (son, l n se lie : so n ami) adj. m. poss.    SA (sa), f. sing. SES (sê, l s se lie : sê z amis), pluriel des deux genres. Adjectif possessif qui répond aux pronoms de la 3e personne du singulier, il, elle, soi, se. 1°   Il détermine le nom,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Son — ist: Isone, Gemeinde im Kanton Tessin (veralteter deutscher Name) Son (Ardennen), Gemeinde im Département Ardennen, Frankreich der Oberlauf des französischen Flusses Son Sonnette ein Ortsteil der Gemeinde Son en Breugel, Nordbrabant Son… …   Deutsch Wikipedia

  • Son — Son, n. [OE. sone, sune, AS. sunu; akin to D. zoon, OS., OFries., & OHG. sunu, G. sohn, Icel. sonr, Sw. son, Dan. s[ o]n, Goth. sunus, Lith. sunus, Russ. suin , Skr. s[=u]nu (from s[=u] to beget, to bear), and Gr. ? son. [root]293. Cf. {Sow}, n.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • SON — DNA binding protein, also known as SON, is a human gene.cite web | title = Entrez Gene: SON SON DNA binding protein| url = http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/entrez?Db=gene Cmd=ShowDetailView TermToSearch=6651| accessdate = ] PBB Summary section… …   Wikipedia

  • Son — es un término que puede referirse a: Música Son: el nombre común de varios géneros musicales de origen afro caribeño mestizo que se cultivan en varios países de la cuenca del mar Caribe, entre los que se cuentan: República Dominicana: Guatemala:… …   Wikipedia Español

  • son- — ⇒SON(O) , (SON , SONO )élém. formant Élém. tiré du lat. sonus « son, retentissement, bruit », entrant dans la constr. de qq. termes sav., princ. des subst., dans les domaines de la sc., de la phys., de l acoust. et de la méd. notamment, où il… …   Encyclopédie Universelle

  • son — son, sone <Demonstrativpron.> [zusgez. aus: so ein(e)] (salopp): solch: son Kerl; sone frechen Gören; bei soner Kälte; R es gibt immer sone und solche ↑ (solcher 2). * * * Son   [səʊn] der, rechter Nebenfluss des Ganges in Indien, 760 km… …   Universal-Lexikon

  • Son of Oi! — Kompilationsalbum von verschiedenen Interpreten Veröffentlichung 1983 Labels Syndicate Records …   Deutsch Wikipedia

  • SON — steht für: den Landkreis Sonneberg in Thüringen (Kfz Kennzeichen) Sonora, mexikanischer Bundesstaat, siehe Kfz Kennzeichen (Mexiko) eine mit dem japanischen Zen vergleichbare Schule des Buddhismus in Korea, siehe Son (Buddhismus) eine japanische… …   Deutsch Wikipedia

  • Son Mi-na — (* 8. Oktober 1964) ist eine ehemalige südkoreanische Handballspielerin. Sie nahm an zwei Olympischen Spielen teil und sprach 1988 den Olympischen Eid. Son Mi na hatte ihr olympisches Debüt bei den Olympischen Sommerspielen 1984 in Los Angeles.… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.