Tanzimat


Tanzimat
Türkiye arması.svg


Histoire de la Turquie

Turquie pré-ottomane
Époque hellénistique :
Asie mineure • Thrace
Domination romaine
Dynastie des Seldjoukides
Sultanat de Rûm
Principautés d'Anatolie
Empire ottoman
Chute de Constantinople
Dynastie ottomane
Expansion • Provinces
Déclin de l'Empire • Dissolution
République Turque
Guerre d'indépendance turque
Turquie unipartiste
Turquie multipartiste :
Constitution de 1982 • Référendum de 2010
Autres
Présidents de la Turquie
Relations avec l'Union européenne

Les Tanzimat ("réorganisation" en turc osmanli) furent une ère de réformes dans l'Empire ottoman qui durèrent de 1839 à 1876, date à laquelle fut promulguée la Constitution ottomane, suivie de l'élection d'un premier Parlement ottoman, dissous deux ans plus tard par le sultan Abdülhamid II, qui ne rétablit la constitution et le parlement qu'après la révolution des Jeunes-Turcs en 1908, après trente ans de stagnation et de monarchie absolue.

Cet ambitieux projet fut lancé pour tenter de combattre le lent déclin de l'Empire qui avait vu son assiette territoriale se réduire et sa faiblesse s'accroître par rapport aux autres puissances européennes, faisant de lui "l'homme malade de l'Europe".

Le sultan Mahmud II avait préfiguré ces réformes, notamment par une déclaration officielle de 1830

Je fais la distinction entre mes sujets, les musulmans à la mosquée, les chrétiens à l'église et les juifs à la synagogue, mais il n'y a pas de différence entre eux dans quelque autre mesure. Mon affection et mon sens de la justice pour tous parmi eux est fort et ils sont en vérité tous mes enfants. (Kaynar 1954, p.100, reprod. in Karal 1982)

Sommaire

1839

La première réforme, le Hatt-i Sharif de Gülhane (noble rescrit de la Maison des roses) de 1839, fut l'œuvre du Sultan Abdülmecid Ier. Cet édit dressait la liste et le cadre général des réformes à venir, qui furent supervisées par des bureaucrates instruits importés d'autres pays européens. Une bonne partie d'entre elles étaient des tentatives de greffer des bonnes pratiques européennes sur l'Empire : la conscription universelle, la réforme de l'enseignement, l'élimination de la corruption, l'égalité entre tous, quelle que soit leur religion. Un Conseil des ordonnances judiciaires (Meclis-i Ahkam-i Adliye) fut mis sur pied pour mettre en œuvre ces objectifs.

Bien que ce rescrit ait été présenté à l'époque dans la presse occidentale, en France notamment, comme une constitution, il en était encore loin. La liberté de religion et de croyance n'était pas instituée d'une manière non équivoque, de même que l'égalité politique entre musulmans et non-musulmans. Dans la pratique, les communautés non-musulmanes reconnues bénéficiaient de la liberté de religion, certains non-musulmans remplissaient des fonctions auxiliaires au sein des institutions ottomanes, interprètes, envoyés spéciaux, mais aussi, d'une manière informelle, des Grecs, des Arméniens et des Juifs travaillaient comme médecins, secrétaires et conseillers pour divers sultans et notables pendant la première moitié du XIXe siècle.

1856

En 1856 fut proclamé le Hatt-i Humayun (rescrit impérial) étendant l'application des réformes en garantissant l'égalité entre tous les citoyens ottomans sans distinction de religion, ce qui permettait dès lors aux non-musulmans d'entrer dans la fonction publique et de s'inscrire dans les écoles publiques tant militaires que civiles.

Carte postale de 1895 saluant la Constitution ottomane du 23 novembre 1876, figurant le sultan Abdul-Hamid, les différents Millet de l'empire (Turcs avec les drapeaux rouges, Arabes avec les drapeaux verts, Arméniens, Rum grecs) et la Turquie (non voilée) se relevant de ses chaînes. L'ange symbolisant l'émancipation porte une écharpe avec les mentions "Liberté, Égalité, Fraternité" en turc et grec.

Concrètement, en une décennie les non-musulmans représentèrent la moitié des diplomates ottomans en poste à l'étranger, des Grecs et des Arméniens furent nommés ambassadeurs à Londres, Paris, Bruxelles, Berlin, Vienne et Saint-Pétersbourg.

1876

Les réformes culminèrent avec la rédaction et l'entrée en vigueur le 23 novembre 1876 d'une Constitution ottomane contrôlant les pouvoirs autocratiques du sultan. Le nouveau Sultan Abdülhamid II la signa, mais ne mit pas longtemps avant de la suspendre, de même que le parlement ottoman, entamant ainsi trois décennies de contre-réformes conservatrices. Il faudra attendre la révolution de 1908 pour que la Constitution de 1876 soit remise en vigueur.

Bilan

Les Tanzimat ont eu des conséquences durables et étendues, notamment parce que les futurs leaders des Jeunes-Turcs et les dirigeants de la République de Turquie, mais aussi ceux du mouvement nationaliste arabe, furent instruits dans des écoles mises sur pied grâce à ces réformes. La nahda, renaissance arabe du XIXe siècle, constitua dans une certaine mesure un mouvement culturel parallèle aux Tanzimat, notamment par l'introduction d'un système d'enseignement de type européen qui permit la création d'une élite instruite concurrente des notables féodaux et du clergé et donc ferment révolutionnaire.

Bibliographie

  • Maurizio Costanza, La Mezzaluna sul filo - La riforma ottomana di Mahmûd II, Marcianum Press, Venezia, 2010 (en italien)
  • Nora Lafi, "The Ottoman Municipal Reforms between Old Regime and Modernity: Towards a New Interpretative Paradigm", Istanbul, 2007

http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/14/62/10/PDF/LafiEminonuOttomanReforms.pdf

Sources

  • en:Tanzimat
  • Enver Ziya Karal, Non-Muslim representatives in the First Constitutional Assembly, 1876-1877, in Benjamin Braude and Bernard Lewis (eds), Christians and Jews in the Ottoman Empire - The functioning of a plural society, New-York & London, Holmes & Meier Publishers inc., 1982, vol.I, pp.387-400, ISBN 0-8419-0519-3
  • Nora Lafi, Une ville du Maghreb entre ancien régime et réformes ottomanes. Genèse des institutions municipales à Tripoli de Barbarie (1795-1911), Paris, L'Harmattan, 2002, 305 p.]
  • Nora Lafi (dir.), Municipalités méditerranéennes. Les réformes municipales ottomanes au miroir d'une histoire comparée? Berlin, K. Schwarz, 2005].

Autres ouvrages cités via les sources

  • Reşat Kaynar, Mustafa Paşa ve Tanzimat, Ankara, 1954

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tanzimat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tanzimat — (تنظيمات), cuyo significado en turco es regulación y organización , viene a definir el período entre 1839 y 1876 en el que en el seno del Imperio otomano se ejecutó una política de renovación a todos los niveles, en un intento de modernizar el… …   Wikipedia Español

  • TANZIMAT — TANZIMA Ce terme, qui signifie «les Réformes», désigne la période de rénovation de l’Empire ottoman, inaugurée en novembre 1839 avec la promulgation du kha i sh rif (charte impériale) de Gül Hané par le sultan ‘Abd al Madj 稜d; cette charte… …   Encyclopédie Universelle

  • tanzimat — tanzìmāt m <G tanzimáta> DEFINICIJA 1. razg. zast. reforme 2. pov. reforme u Osmanskom Carstvu u 19. st. ETIMOLOGIJA tur. ← arap. <mn> tänzimāt ≃ tänśīm: srediti, rasporediti …   Hrvatski jezični portal

  • Tanzimat — Tanzimat, s. Tansîmât …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Tanzimat — Tanzimat, andere Schreibung für Tansimat (s.d.) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Tanzimat — History of the Ottoman Empire This article is part of a series Foundation (1299–1402) …   Wikipedia

  • Tanzimat — Als Tanzimat (osmanisch ‏تنظيمات‎, İA Tanẓīmāt, „Anordnungen, Neuordnung“) wird die Periode tiefgreifender Reformen im Osmanischen Reich bezeichnet, die 1839 begann und 1876 mit der Annahme der Osmanischen Verfassung endete. Durch die… …   Deutsch Wikipedia

  • Tanzimat — (Turkish: Reorganization ) (1839–76) Series of reforms undertaken in the Ottoman Empire to modernize society along secular and bureaucratic lines. The first set of reforms (1839) sought to secularize the government s treatment of people and… …   Universalium

  • TANZİMAT — Islahat. Tanzimler. Nizam verme ve nizama koymalar. * Osmanlı Devleti tarihinde Tanzimat devri …   Yeni Lügat Türkçe Sözlük

  • Tanzimat — (turco: reorganización) (1839–76). Período de reformas que emprendió el Imperio otomano para modernizar la sociedad en términos seculares y burocráticos. La primera serie de reformas (1839) buscó secularizar al pueblo y la propiedad, como también …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.