Temple d'Hérode


Temple d'Hérode
Article principal : Temple de Jérusalem.
L'une des nombreuses tentatives de « reconstruction » du Temple d'Hérode
Maquette du Temple d'Hérode (Musée d'Israël)
Arche de Robinson

Le temple d'Hérode de Jérusalem est le nom donné aux extensions massives du second Temple de Jérusalem et aux rénovations du mont du Temple, réalisées par Hérode Ier le Grand. Ce projet a commencé vers 19 av. J-C.

Sommaire

Histoire

Ces extensions furent nécessaires afin d'accueillir un nombre grandissant de pélerins se rendant au temple pour célébrer les trois principales fêtes juives : Pessa'h, Chavou'oth et Soukkot. En effet, les historiens évaluent le nombre de Juifs vivant dans l'Empire romain à environ six à sept millions (plus un autre million en Perse).

Quand il entreprit de construire le Temple lui-même sur cette esplanade, Hérode se surpassa véritablement, et même le Talmud reconnaît que le résultat a été spectaculaire. Il lui a fallu 10 000 hommes et dix ans rien que pour construire les murs de soutènement autour du Mont du Temple (au sommet duquel se trouve aujourd'hui le Dôme du Rocher). Le Mur Occidental (connu désormais sous le nom de "Mur des Lamentations") ne constitue qu'une partie de ce mur de soutènement de 500 mètres de longueur, conçu pour contenir une énorme esplanade artificielle .

Le temple d'Hérode dominait la ville de Jérusalem, il couvrait 15 % de sa superficie. Sa construction dura environ 7 ans, 100 000 hommes furent employés mais les travaux ne furent entièrement complétés qu'en 63.

Le temple a été détruit par les troupes romaines de Titus en 70 de l'ère chrétienne, comme relaté dans la Guerre des Juifs de Flavius Josèphe.

Article détaillé : Siège de Jérusalem (70).

Les Omeyyades et les Byzantins ont fait construire des palais sur son emplacement et les derniers vestiges du temple semblent avoir été emportés lors de la construction du Dôme du Rocher en 687 et 691.

En 1948, les Jordaniens détruisirent le quartier juif de la vieille ville de Jérusalem et découvrirent des extensions du mur occidental au sud.

En 1967, les Israéliens conquirent la vieille ville et découvrent que le mur était en fait une partie de la muraille qui entourait le Mont du Temple. Le Mur occidental n'est donc pas le seul vestige du temple qui serait lui-même localisé à l'emplacement de l'actuel dôme du Rocher.

Un réseau de souterrains, connu sous le nom de « tunnel du Kotel », permet de suivre les fondations du Mur occidental sur toute sa longueur et peut être visité aujourd'hui. Par contre les passages qui conduisaient au mont du Temple depuis le mur sud à partir des Portes de Houldah n'est plus accessible.

Description

Le temple était entouré d'une muraille d'une longueur de 260 mètres au sud, 290 mètres au nord, 430 mètres à l'est et 445 mètres à l'ouest. Tous les voyageurs faisaient un détour pour le voir avec ses magnifiques colonnes de marbre et ses décorations d'or, de cuivre qui brillaient au soleil. À l'époque, les gens disaient : "Celui qui n'a pas vu le Temple d'Hérode n'a jamais vu un beau bâtiment de sa vie."

Le temple était divisé en plusieurs sections :

  • Le « Saint des saints » (ou « Lieu très saint ») : un cube d'environ 10 mètres, fermé par un double voile, sans lumière.
    Une fois par an, seul le Kohen Gadol (« Grand Prêtre ») y pénétrait pour y faire brûler de l'encens ; c'était la demeure de Dieu.
  • Le « lieu saint » (ou « cour des prêtres ») : cette pièce contenait un haut autel qui servait aux sacrifices des animaux. Au fil du temps, Jérusalem était devenu le centre religieux d'Israël. Les sacrifices étaient célébrés seulement dans le temple avec la participations des prêtres. L'autel du temple était en bronze, il faisait 10 mètres de long et environ 5 mètres de haut. Les prêtres et les animaux montaient par un escalier.
  • Le « Parvis des femmes » : cette cour était accessible aux femmes et aux jeunes enfants. Ceux-ci ne pouvaient franchir les autres portes, seul les enfants mâles ayant effectués leur Bar Mitzvah (rite de passage à l'âge adulte, soit à 13 ans), obtenaient ce droit. C'est aussi là que les familles juives se réunissaient.
    4 chambres entouraient la cour des femmes :
    • La Chambre de bois (au nord-est) : réservée au stockage du bois pour les cérémonies.
    • La Chambre des lépreux (au nord-ouest)  : Pour ceux atteints de maladie qui se croyaient guéris.
    • La Chambre des huiles (au sud-ouest) : réservée au stockage le vin et les huiles nécessaires aux cérémonies.
    • La Chambre des nazirs (au sud-est) : Salle pour les ascètes qui n'avaient le droit ni de boire d'alcool, ni de se couper les cheveux, ni de toucher à un cadavre.
  • Le « Parvis des Gentils » : appelé ainsi parce que même les non-juifs y avaient accès ; c'était l'endroit où se faisait le commerce et où les infirmes venaient quêter (deux activités interdites dans le temple lui-même). Ce nom a par la suite été repris pour former une structure de dialogue entre croyants et non-croyants.

Mention dans les Évangiles

Les Juifs (probablement les dirigeants religieux) dans un entretien avec Jésus, lui disent qu'il fallait 46 ans pour la construction de ce temple (Jean 2:20). Jésus ne réagit pas à cette remarque, mais il annonce qu'il mourra et ressuscitera trois jours plus tard (Détruisez ce temple; et en trois jours Je le relèverai).

Ainsi, selon les évangiles, Jésus, vers l'an 30 (donc trois ans après l'entretien avec les Juifs), avait annoncé la destruction de ce temple : Il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée (Marc chapitre 13 verset 2). Aussi avait-Il annoncé que cette génération ne passera point que tout cela n'arrive. (verset 30). En effet, 40 ans plus tard, le temple est détruit.

Cette «prophétie» est cependant sujette à caution, puisque la plupart des experts s'entendent pour affirmer que les évangiles ont été rédigés entre 65 et 110 EC, soit, dans la plupart des cas, après la destruction du temple.

Voir aussi

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Temple d'Hérode de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Temple d'Herode — Temple d Hérode Article principal : Temple de Jérusalem. Maquette du Temple d Hérode (Musée d Israël) …   Wikipédia en Français

  • Temple de Hérode — Temple d Hérode Article principal : Temple de Jérusalem. Maquette du Temple d Hérode (Musée d Israël) …   Wikipédia en Français

  • Hérode Ier le Grand — (en hébreu הורדוס הגדול), fils d Antipater, est né à Ascalon en 73 av. J.‑C. et mort à Jéricho en 4 av. J.‑C. Il est roi de Judée de 37 av. J.‑C. à 4 av. J.‑C …   Wikipédia en Français

  • Temple de Jerusalem — Temple de Jérusalem Maquette du Second Temple de Jérusalem, à l origine à l hôtel Holyland, se trouve depuis 2006 au Musée d’Israël à Jérusalem Le Temple de Jérusalem est, selon la Torah, le bâtiment religieux construit par les Israélites pour… …   Wikipédia en Français

  • Temple de jerusalem — Temple de Jérusalem Maquette du Second Temple de Jérusalem, à l origine à l hôtel Holyland, se trouve depuis 2006 au Musée d’Israël à Jérusalem Le Temple de Jérusalem est, selon la Torah, le bâtiment religieux construit par les Israélites pour… …   Wikipédia en Français

  • Temple de jérusalem — Maquette du Second Temple de Jérusalem, à l origine à l hôtel Holyland, se trouve depuis 2006 au Musée d’Israël à Jérusalem Le Temple de Jérusalem est, selon la Torah, le bâtiment religieux construit par les Israélites pour abriter l arch …   Wikipédia en Français

  • Temple à Jérusalem — Temple de Jérusalem Maquette du Second Temple de Jérusalem, à l origine à l hôtel Holyland, se trouve depuis 2006 au Musée d’Israël à Jérusalem Le Temple de Jérusalem est, selon la Torah, le bâtiment religieux construit par les Israélites pour… …   Wikipédia en Français

  • Herode Ier le Grand — Hérode Ier le Grand Hérode Ier le Grand (en hébreu הורדוס הגדול), fils d Antipater, est né à Ascalon en 73 av. J. C. et mort à Jérusalem en 4 av. J. C. Il est roi de Judée de 37 av. J. C. à 4 av. J. C …   Wikipédia en Français

  • Hérode Ier Le Grand — (en hébreu הורדוס הגדול), fils d Antipater, est né à Ascalon en 73 av. J. C. et mort à Jérusalem en 4 av. J. C. Il est roi de Judée de 37 av. J. C. à 4 av. J. C …   Wikipédia en Français

  • Hérode ier le grand — (en hébreu הורדוס הגדול), fils d Antipater, est né à Ascalon en 73 av. J. C. et mort à Jérusalem en 4 av. J. C. Il est roi de Judée de 37 av. J. C. à 4 av. J. C …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.