Temple de l'Egypte antique


Temple de l'Egypte antique

Temple de l'Égypte antique

Cartouche lieux.jpg
Article de la série Lieux égyptiens
Lieux
Nomes / Villes
Monuments / Temples
Région
Basse-Égypte / Moyenne-Égypte
Haute-Égypte / Nubie
Localisation
Egypt Karnak test.png
Latitude
Longitude

Un temple de l'Égypte antique est un édifice religieux dédié au culte d'une ou plusieurs divinités en Égypte ancienne. Souvent associé avec un important complexe comprenant des habitations pour les prêtres, des ateliers de production divers, des entrepôts et éventuellement une maison de vie, le temple forme un complexe culturel, économique et agricole d'importance capitale dans l'Égypte ancienne.

Sommaire

Histoire

Simple enclos orné de totems divins à l'époque archaïque, les temples ne vont cesser d'évoluer tout au long de l'Égypte antique. C'est surtout le passage de la brique en limon du Nil au « matériau d'éternité », la pierre, qui révolutionnera l'architecture religieuse et permettra la construction d'édifices monumentaux.

Fonction

Les Égyptiens de l'Antiquité pensaient que les dieux dispensaient leurs bienfaits tant qu'ils résidaient sur terre. Pour les garder auprès d'eux et s'assurer leur bienveillance, ils cherchaient par tous les moyens à leur être agréables. Pour ce faire, ils leur construisaient des sanctuaires où les prêtres pratiquaient quotidiennement le culte au lieu et à la place de Pharaon, seul intermédiaire entre les dieux et les hommes. Le temple n'était pas qu'un lieu de prière, il était aussi la demeure terrestre du dieu. Les dieux avaient choisi d'y habiter sous la forme de la statue divine et les prêtres veillaient à leur bien-être par des offrandes et les rites du culte. Le Pharaon, dieu vivant, avait également droit à son temple, le temple des millions d'années, pour faire perdurer son au-delà de la mort.

Les temples avaient également une fonction initiatique et les jeunes prêtres y apprenaient les subtilités de la théologie et la sagesse des Anciens. Ils étaient aussi des centres d'études astronomiques et, par le Per-Ânkh, des centres d'études où les scribes copiaient et commentaient les textes sacrés. Le temple est donc bien plus qu'un lieu de dévotion : il est aussi la maison du dieu et une institution, un édifice aussi bien culturel que cultuel. Les plus grands temples, comme celui d'Amon à Karnak, employaient un personnel administratif nombreux qui gérait les biens du clergé, le « domaine sacré ».

Architecture

Plan du temple d'Horus à Edfou.

Un temple égyptien était généralement composé d'une allée de sphinx ou dromos qui mène à l'entrée de l'enceinte appelée péribole faite en briques de limon du Nil et pouvant inclure un mammisi ou un lac sacré. Les murs en pierre du temple sont franchis par une ou plusieurs portes monumentales appelés pylônes. Ces derniers délimitent généralement une cour entourée d'un portique. Une seconde porte ou pylône mène à une salle hypostyle suivie du sanctuaire. Celui-ci est composé d'un naos précédé ou non d'un pronaos et entouré ou non de chapelles accessibles via un déambulatoire intérieur. Le sanctuaire est généralement entouré d'un déambulatoire extérieur le séparant du mur d'enceinte en pierre et communiquant avec la cour du temple. Depuis différents accès du temple, des escaliers permettent d'atteindre la terrasse située au-dessus du sanctuaire. D'autres permettent d'accéder à l'intérieur des pylônes.

Certains temples sont appelés spéos lorsqu'ils sont entièrement creusés dans la roche comme c'est le cas du petit temple d'Abou Simbel ou hémispéos lorsqu'une partie du temple seulement est creusée dans la roche comme c'est le cas du grand temple d'Abou Simbel.

Liste des temples égyptiens

Les temples égyptiens sont en général dédiés à une divinité particulière ou un pharaon, les articles suivants regroupent les temples par fonction ou divinité:

Divinités principales
Autres dieux
Temples jubilaires

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


nothumb  Histoire • Géographie • Mythologie • Dieux • Art / Pyramides • Sciences • Vie quotidienne / Organisation politique / Pharaons  Égyptologie • BibliographieLexique • Index
Egyptopedia Un article égyptologique au hasard :

Christiane Ziegler

Modifications du jour
  • Portail de l’Égypte antique Portail de l’Égypte antique
  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
Ce document provient de « Temple de l%27%C3%89gypte antique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Temple de l'Egypte antique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Temple de l'égypte antique — Article de la série Lieux égyptiens Lieux Nomes / Villes Monuments / Temples Région Basse Égypte / Moyenne Égypte Haute Égypte / Nubie …   Wikipédia en Français

  • Temple de l'Égypte antique — Un temple de l Égypte antique est un édifice religieux dédié au culte d une ou plusieurs divinités en Égypte ancienne. Souvent associé avec un important complexe comprenant des habitations pour les prêtres, des ateliers de production divers, des… …   Wikipédia en Français

  • Egypte antique — Égypte antique Bien que l’Égypte antique se définisse au sens strict comme la période de l histoire égyptienne allant de l invention de l écriture hiéroglyphique à la fin de l Antiquité, cette notion se rapporte plus particulièrement à la… …   Wikipédia en Français

  • Égypte Antique — Bien que l’Égypte antique se définisse au sens strict comme la période de l histoire égyptienne allant de l invention de l écriture hiéroglyphique à la fin de l Antiquité, cette notion se rapporte plus particulièrement à la civilisation… …   Wikipédia en Français

  • ÉGYPTE ANTIQUE - L’archéologie — Préparée par les travaux des savants de l’expédition d’Égypte (menée par Bonaparte en 1798 1799), amorcée par les découvertes de voyageurs érudits célèbres, tels Champollion (qui, en 1828 1829, remonta le Nil jusqu’à la deuxième cataracte) puis… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉGYPTE ANTIQUE - L’Égypte pharaonique — L’Égypte est une étrange réalité géographique. Tout s’y fait au contraire des autres pays, remarque Hérodote. C’est une longue oasis verdoyante d’une fertilité extraordinaire. Mais, hors de la plaine qui borde le fleuve, c’est un terrain d’une… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉGYPTE ANTIQUE - La religion — Lorsque, en 384 de notre ère, l’édit de Théodose ordonna la fermeture des temples de la vallée du Nil, la religion égyptienne était vieille de plus de trois millénaires et demi. C’est donc l’une des plus longues expériences religieuses de… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉGYPTE ANTIQUE - L’art égyptien — Trois mille ans avant Jésus Christ, au début de l’histoire d’Égypte, bâtisseurs, sculpteurs et orfèvres de la vallée du Nil élevaient des monuments de brique ou de calcaire, sculptaient le schiste, l’ivoire ou l’albâtre, taillaient le marbre,… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉGYPTE ANTIQUE - L’Égypte romaine et byzantine — Après la mort de Cléopâtre, en 30 avant J. C., l’Égypte passe au pouvoir d’Auguste et du même coup sous la domination romaine: elle devait y rester six siècles, c’est à dire jusqu’à la conquête arabe marquée en 640 après J. C. par la prise de… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉGYPTE ANTIQUE - La littérature — Si l’on peut se demander quelle est la première civilisation qui a inventé et employé l’écriture comme moyen d’échange, en revanche on peut affirmer que c’est dans la vallée du Nil que fut créée la plus ancienne littérature écrite attestée à ce… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.