Tezcatlipoca


Tezcatlipoca
Tezcatlipoca
Image illustrative de l'article Tezcatlipoca
Tezcatlipoca représenté dans
le Codex Borgia
Nom nahua Tezcatlipoca
Traduction
en français
Miroir fumant
Résidence Teteocan
Dieu de la providence
Père Ometecuhtli
Mère Omecihuatl
Frères et sœurs Quetzalcoatl
Huitzilopochtli
Xipe Totec
Tōnalpōhualli
Jour associé Acatl (Roseau)
Acatl (Roseau)

Tezcatlipoca (nom nahuatl signifiant littéralement « Miroir fumant ») est un dieu de la mythologie aztèque. C'est la plus crainte de toutes les divinités aztèques. C'est le second des quatre fils d'Ometecuhtli et Omecihuatl[1], les parents des quatre Tezcatlipoca : Xipe Totec (le Tezcatlipoca rouge), Tezcatlipoca (le Tezcatlipoca noir), Quetzalcoatl (le Tezcatlipoca blanc) et Huitzilopochtli (le Tezcatlipoca bleu)[2].

Il possède également différents épithètes qui renvoient à plusieurs aspects de sa divinité : Titlacauan (« Nous sommes ses esclaves »), Ipalnemoani (« Celui par qui nous vivons »), Necocyaotl (« Ennemi des deux côtés »), Tloque Nahuaque (« Seigneur du proche et du lointain ») et Yohualli Ehecatl (« Nuit, Vent »), Ome acatl (« Deux roseaux »), Ilhuicahua Tlalticpaque (« Possesseur du ciel et de la terre »).

Dans son temple, sa statue était cachée et seuls quelques prêtres pouvaient la contempler. Une fois par année, on lui réservait toujours le plus beau des captifs pour sacrifice et quatre jeunes filles pour lui servir symboliquement d'épouses.

Tezcatlipoca est associé à de nombreux concepts : la nuit, la discorde, la guerre, la chasse, la royauté, le temps, la providence, les sorciers et la mémoire.

Obscur comme la nuit, le Tezcatlipoca noir a le corps entièrement couvert de cette couleur, exception faite des rayures jaunes de son visage qui l'associent au jaguar, son nahual. Son attribut est le miroir d'obsidienne, objet divinatoire lui permettant de lire l'avenir et le cœur des hommes, qu'il porte soit autour du cou, soit à sa cheville. Celle-ci est souvent figurée estropiée ou terminée par un serpent, évocation de son combat avec le monstre Cipactli, du corps duquel les dieux créèrent le monde. L'autre pied porte souvent un sabot, signe de son agilité. Dans l'« histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne » l'auteur Bernal Diaz del Castillo le nomme en le déformant en « Tezcatepuca ».

Annexes

Notes et références

  1. Adela Fernández, Dioses Prehispánicos de México, México, Panorama Editorial, 1998, 162 p. (ISBN 968-38-0306-7) 
  2. Otilia Meza, El Mundo Mágico de los Dioses del Anáhuac, México, Editorial Universo México, 1981, 153 p. (ISBN 968-35-0093-5) 

Bibliographie

  • Serge Gruzinski, Le destin brisé de l'empire aztèque, Gallimard, coll. « Découvertes Gallimard » .
  • Jacques Soustelle, Les Aztèques, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? » .
  • Fernand Comte, Larousse des mythologies du monde, France Loisirs .
  • Primo Feliciano Velázquez, Códice Chimalpopoca. Anales de Cuauhtitlán y Leyenda de los Soles, México, Instituto de Investigaciones Históricas, 1975, 161 p. (ISBN 968-36-2747-1) 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tezcatlipoca de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tezcatlipoca — negro, Códice Borgia. Tezcatlipoca Rojo …   Wikipedia Español

  • TEZCATLIPOCA — Dieu de la Grande Ourse et du ciel nocturne, d’abord divinité toltèque, Tezcatlipoca est aussi l’une des divinités essentielles du panthéon aztèque. Son culte fut introduit au Mexique central, vers la fin du Xe siècle, par les Toltèques,… …   Encyclopédie Universelle

  • Tezcatlipoca — Tezcatlipoca, deidad mesoamericana. Señor del cielo y de la tierra, fuente de vida, tutela y amparo del hombre, origen del poder y la felicidad, dueño de las batallas, omnipresente, fuerte e invisible. Entre los Toltecas, era un dios maléfico de… …   Enciclopedia Universal

  • Tezcatlipoca — For other uses, see: Tezcatlipoca (disambiguation). Tezcatlipoca as depicted in the Codex Borgia. Tezcatlipoca (Classical Nahuatl: Tezcatlipōca pronounced [teskatɬiˈpoːka] …   Wikipedia

  • Tezcatlipoca — Quetzalcoatl und Tezcatlipoca Tezcatlipoca war der Gott der Nacht und der Materie der Tolteken und der Azteken. Er wird auch der Rauchende Spiegel genannt, denn er wird mit seinem magischen Spiegel dargestellt, mit dem er in die Herzen und in die …   Deutsch Wikipedia

  • Tezcatlipoca — /tes kaht li poh kah/, n. an Aztec god. [ < Nahuatl Tezcatlepoca, perh. equiv. to tezca(tl) mirror + tle(tl) fire + (po)poca smokes (3d sing. v.)] * * * Omnipotent god of the Aztec pantheon and god of the constellation Ursa Major. The protector… …   Universalium

  • Tezcatlipoca —    Aztec prince of the Underworld, sorcerer, and king of the witches. The name Tezcatlipoca means “smoking mirror,” in reference to the obsidian mirror that he uses to foretell the future and spy on others. He is also known as Yaomauitl, which… …   Encyclopedia of Demons and Demonology

  • Tezcatlipoca — (Tehs cah TLEE pooh cah) The Aztec people of ancient Mexico had intheir pantheon a vampiric god who had domain over material things and of the night called Tezcatlipoca ( Smoking Mirror ). The smoking mirror that he carried in all of his artistic …   Encyclopedia of vampire mythology

  • Tezcatlipoca — noun /teːskatɬepoːka/lang=nci/teskatɬiʔpoːka/lang=nci a) An Aztec god. Jnic ey, capitulo, ytechpa tlatoa in teutl, yn jtoca tezcatlipoca b) An Aztec god. (Third Chapter, which telleth of the god named Tezcatlipoca) …   Wiktionary

  • Tezcatlipoca — Tezcatlipọca,   Schöpfergott der Azteken, ursprüngliches Symbol des Nachthimmels und verbunden mit Sterngottheiten und Göttern mit negativem Aspekt (Tod, Zerstörung u. a.), Gegenspieler des Quetzalcoatl. Sein Name bedeutet auf Nahuatl… …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.