Theorie des mecanismes d'incitation


Theorie des mecanismes d'incitation

Théorie des mécanismes d'incitation

La théorie de la conception des mécanismes d’incitation (ou théorie de la conception des mécanismes de marché) est une théorie économique qui fait partie de la théorie des jeux, au sein de la microéconomie. Leonid Hurwicz en posa les fondements dans les années 1960, fondements sur lesquels Eric Maskin et Roger Myerson ont développé cette théorie dans les années 1970 et 1980[1].

Cette théorie analyse le fonctionnement des marchés et des institutions économiques, et la façon dont de tels marchés émergent, en fonction de l’intérêt des créateurs. Elle prend en compte les asymétries d'information, en particulier les situations dans lesquelles les acteurs mentent et où, pour cette raison, les transactions risquent de ne pas se faire, ou de se faire à un prix qui ne serait pas socialement optimal. En cela, elle élargit le concept de main invisible de la théorie classique, aux cas où les hypothèses, très strictes, ne sont pas vérifiées : concurrence imparfaite, information imparfaite, existence d’externalités, etc.

Elle montre que l’allocation optimale des biens entre les agents peut se faire grâce à des marchés et à la mise en place de mécanismes institutionnels d'incitation. Cependant, il n’existe pas de marché efficace (au sens de Pareto) pour l’allocation des biens publics.

La théorie permet de concevoir des jeux, où les agents économiques se comportent de manière rationnelle et doivent atteindre les objectifs fixés par les concepteurs.

En 2007, le « prix Nobel » d'économie a été décerné à Leonid Hurwicz, Eric Maskin et Roger Myerson pour leurs travaux dans ce domaine[2].

Notes et références

  1. « Developers of trade theory win Nobel Prize », Financial Times, 16 octobre 2007.
  2. (en)The Prize in economics 2007, Fondation Nobel, Consulté le 15 octobre 2007.

Bibliographie

  • Optimal Auction Design, Roger Myerson, Mathematics of Operation Research, 1981
  • The design of mechanisms for resource allocation, Leonid Hurwicz, American Economic Review, 1973

Voir aussi

  • Portail de l’économie Portail de l’économie
Ce document provient de « Th%C3%A9orie des m%C3%A9canismes d%27incitation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Theorie des mecanismes d'incitation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Théorie des mécanismes d'incitation — Pour les articles homonymes, voir Théorie des mécanismes. La théorie de la conception des mécanismes d’incitation (ou théorie de la conception des mécanismes de marché) est une théorie économique qui fait partie de la théorie des jeux, au sein de …   Wikipédia en Français

  • Théorie des mécanismes (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme mécanisme a un sens très général. De fait, le terme théorie des mécanismes peut désigner : La théorie mécaniste est une théorie du… …   Wikipédia en Français

  • Théorie de la conception des mécanismes — Théorie des mécanismes d incitation La théorie de la conception des mécanismes d’incitation (ou théorie de la conception des mécanismes de marché) est une théorie économique qui fait partie de la théorie des jeux, au sein de la microéconomie.… …   Wikipédia en Français

  • Theorie des jeux — Théorie des jeux Le dilemme du prisonnier est une célèbre illustration en théorie des jeux d un jeu à somme non nulle. La théorie des jeux constitue une approche mathématique de problèmes de stratégie tels qu’on en trouve en recherche… …   Wikipédia en Français

  • Théorie des jeux comme paradigme en science sociale — Théorie des jeux Le dilemme du prisonnier est une célèbre illustration en théorie des jeux d un jeu à somme non nulle. La théorie des jeux constitue une approche mathématique de problèmes de stratégie tels qu’on en trouve en recherche… …   Wikipédia en Français

  • Théorie des jeux — La théorie des jeux est un ensemble d outils pour analyser les situations dans lesquelles ce qu il est optimal de faire pour un agent (personne physique, entreprise, animal, ...) dépend des anticipations qu il forme sur ce que un ou plusieurs… …   Wikipédia en Français

  • Theorie des jeux en relations internationales — Théorie des jeux en relations internationales Les relations « entre nations » ont depuis longtemps été un objet d étude, mais les relations internationales, en tant que discipline scientifique sont nées après la Première Guerre mondiale …   Wikipédia en Français

  • Théorie des jeux et relations internationales — Théorie des jeux en relations internationales Les relations « entre nations » ont depuis longtemps été un objet d étude, mais les relations internationales, en tant que discipline scientifique sont nées après la Première Guerre mondiale …   Wikipédia en Français

  • Théorie des jeux en relations internationales — Les relations « entre nations » ont depuis longtemps été un objet d étude, mais les relations internationales, en tant que discipline scientifique sont nées après la Première Guerre mondiale. Le terme international se réfère, d’après… …   Wikipédia en Français

  • Programme de clémence : les programmes de clémence ou la théorie des jeux au service de la détection des cartels — Programmes de clémence : la théorie des jeux au service de la détection des cartels Sommaire 1 Cartels et programmes de clémence 1.1 Les cartels 1.2 Prohibition des cartels 1.3 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.