Thomas Gallus


Thomas Gallus

Thomas Gallus ou Thomas de Saint-Victor ou Thomas de Verceil ou Vercellensis, est un théologien du XIIIe siècle né en France vers 1190, peut-être à Paris. Il meurt en décembre 1246 à Ivrée.

Sommaire

Vie

Thomas appartient au victorins de Saint-Victor avant 1218, date de la rédaction de ses Commentaires sur Isaïe. Ses travaux de Coordonance réelles sur la Bible datent aussi de cette époque.

En 1218, de passage à Paris, le cardinal Jacques Guala de Bicchieri (1150-1227), rentrant de sa légation en Angleterre (depuis 1216) et désireux de fonder un monastère à Verceil, emmène en vue de sa fondation quatre chanoines de Saint-Victor, dont Thomas. Sa présence est attestée en Italie à Saint-André de Verceil dès février 1219. Située dans la plaine du Pô, à mi chemin entre Turin et Milan, elle fut construite grâce aux importants revenus issus de l'abbaye de Saint-Andrew de Chesterton, remerciement de Henri III d'Angleterre, que fit couronner Bichieri. Le monastère est en construction de 1219 et 1227, année de la mort du cardinal. Les victorins n'en seront administrateurs qu'en 1223.

En 1224, Thomas est institué prieur de l'abbaye de Saint-André de Verceil (d'où son titre de Vercellensis), Comme les fonds ne manquaient pas elle fut achevée dès 1227, année même de la mort du cardinal. Sa renommée est telle qu'il attire la visite de Saint Antoine de Padoue et sans doute est-ce à cela que l'on doit l'influence qu'il a joué chez les franciscains (saint Bonaventure ou François de Meyronnes), notamment la description de l'ascension de l'âme vers Dieu qu'il décrit dans ses Commentaires sur Isaïe ou De septem gradibus contemplationis.

L'œuvre de Thomas est celle d'un théologien mystique nourrit de la doctrine de Denys (dans la traduction latine de Jean Sarrazin : Thomas ne connait pas le grec). Sa doctrine se trouve au carrefour de Denys et Richard de Saint-Victor (R. Javelet).

Sa préoccupation première est de faciliter l'accès aux études de l'Écriture. Ainsi va-t-il compléter le travail d'Étienne Langton par la division en paragraphes à l'intérieur des chapitres.

De même pour Denys, dans ses extractio, il fait apparaître les lignes essentielles de la pensée, ou les idées essentielles de l'Aréopagite.

Il influencera encore au XIVe auprès des chartreux ou de l'école mystique anglaise. Son anti-intellectualisme le fera souvent citer ou inspirer par les controverses de De la docte ignorance au XVe siècle.

Œuvres

  • Commentaire sur le Cantique des Cantiques (1223)
  • Glossæ in cælestem hierarchiam Denys (1224) Bibliothèque Mazzarine, Ms. 715
  • De septem gradibus contemplationis (1224) Paru au sein des œuvres de saint Bonaventure.
  • Gloses sur la théologie mystique (1232) Vienne Nat., Ms. 574 ; Besançon, Ms. 167.
  • Comment. in Cantica canticorum (1237) Deuxième commentaire, dont aucun manuscrit n'a été retrouvé.
  • Extractio (1238), Anthologie des livres de Denys, dans traduction de Jean Sarrazin[1].
  • Explanatio in mysticam thologiam (1241)
  • Explanatio de divinis nominibus (1242)
  • Explanatio de cælestis hierarchia (1243)
  • Commentaire sur le Cantique des Cantiques Troisième commentaire. Oxford, Ms. Balliol coll. 21 ; Bold. Laud. Misc. 313 ; Vienne, Nat. 695.
  • Explanatio in ecclesiasticam hierarchiam (1244) Oxford, Ms. Merton coll. 69 ; Vienne, Nat. 695.
  • Tractatus de contemplatione (après 1244) Ms. Klosterneuburg Ms. 1128 ; Oxford, Ms. Merton coll. 69 ; Vienne, Nat. 695.
Attributions fautives
  • Commentaire du Cantique des cantiques, in PL t. CCVI, col. 18-286 est en fait du cistercien Thomas de Vaucelles écrit entre 1173 et 1189.

Bibliographie & sources

  • A. Vacant (dir.), Dictionnaire de théologie catholique, Letouzet, 1937 (t. XXIX, p. 774 sqq).

Liens internes

Abbaye Saint-Victor de Paris

Notes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Thomas Gallus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Thomas Gallus — of Vercelli (ca. 1200 1246) has been described as the last great Victorine. He is known for his commentaries on Pseudo Dionysius and his ideas on affective theology. His elaborate mystical schemata influenced Bonaventure and The Cloud of… …   Wikipedia

  • Thomas Gallus — St. Andrea in Vercelli Thomas Gallus (auch Thomas von St. Viktor oder auch Thomas von Vercelli) (* 1190; † 5. Dezember 1226 in Vercelli) war ein französischer Philosoph und Scholastiker. Gallus gab der Schule von Sankt Viktor eine Wendung zur… …   Deutsch Wikipedia

  • Gallus — steht für: gallus, lateinisch für „Hahn“, siehe Huhn Kammhühner, eine Gattung der Hühnervögel mit vier Arten Frankfurt Gallus, ein Stadtteil von Frankfurt am Main Gallus Holding, ein Schweizer Hersteller von Etikettendruck und Faltschachteldruck… …   Deutsch Wikipedia

  • Thomas — ist ein männlicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung des Namens 2 Verbreitung 3 Namenstag 4 Heiligen Gedenktage …   Deutsch Wikipedia

  • Gallus Maria Manser — (* 25. Juni 1866 in Brülisau im Bezirk Rüte als Joseph Anton Manser ; † 20. Februar 1950 in Freiburg) war ein Schweizer Philosoph und katholischer Theologe. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Wirken 2 Werk (Auswahl) …   Deutsch Wikipedia

  • Gallus [2] — Gallus. I. Familienname mehrerer römischer Geschlechter: A) aus der Aelia gens 1) Älius G., römischer Ritter, unter Augustus Statthalter in Ägypten; unternahm 24 v. Chr. auf dessen Befehl mit 130 Schiffen u. 10,000 Mann einen Zug gegen Arabien,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Gallus Caesar — Goldmünze (Solidus) des Gallus, auf dem Rom und Konstantinopel gerühmt werden. Flavius Constantius Gallus (* 325/26 in Massa Veternensis, Etrurien; † 354 in Flanona, Istrien) war von 351 bis zu seiner Absetzung 354 Caesar, also Unterkaiser seines …   Deutsch Wikipedia

  • Constantius Gallus — Caesar of the Roman Empire Gallus coin celebrating Rome and Constantinople …   Wikipedia

  • Constantius Gallus — Solidus des Gallus, auf dem Rom und Konstantinopel gerühmt werden. Flavius Constantius Gallus (* 325/26 in Massa Veternensis, Etrurien; † 354 in Flanona, Istrien) war von 351 bis zu seiner Absetzung 354 Caesar, also Unterkaiser seines Cousins,… …   Deutsch Wikipedia

  • Martin-Gallus-Kirche (Magdeburg) — Südostansicht der Martin Gallus Kirche Die Martin Gallus Kirche ist ein evangelisches Gotteshaus im Magdeburger Stadtteil Fermersleben. Inhaltsverzeichnis 1 Namenspat …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.